Panasonic annonce la suite de sa gamme télés 2021… avec quelques déceptions

Toujours avec une bonne dose d'IA

 

Après l’annonce du JZ2000, le constructeur japonais lève le voile sur le reste de sa gamme OLED 2021. Les JZ980, JZ1000 et JZ1500 complètent le catalogue avec l’arrivée d’une version 48 pouces à l’attention des joueurs. Quelques détails techniques restent encore assez flous et c'est bien dommage ! En revanche, les dates de disponibilités et les tarifs sont désormais communiqués.

À l’occasion du CES virtuel du mois de janvier dernier, le constructeur japonais avait dévoilé dans les grandes lignes son OLED très haut de gamme, le Panasonic TX JZ2000. Naturellement le constructeur n’allait pas s’en ternir à ce seul modèle et il complète désormais sa gamme OLED 2021 en présentant les JZ980, 1000 et 1500. En sommes, une gamme qui se décline de la même manière que les années précédentes avec un petit bonus toutefois pour les gamers, à savoir l’arrivée d’un format 48 pouces pour chacun de ces modèles – en plus des versions 55 et 65 pouces. Enfin, sauf qu’il y a un loup !

Une interface HDMI 2.1 avec un support du VRR encore bancal

Sans surprise, la connectivité HDMI 2.1 devient une norme sur les OLED Panasonic. Le porte-parole de la marque a d’ailleurs indiqué que deux connecteurs sur quatre répondraient à ce standard et aux avantages qu’il procure. Sauf que, comme chez LG depuis 2020, le débit sera bridé à 40 Gbps au lieux des 48 Gbps disponible initialement sur cette interface. Sur le papier, passe encore, LG comme Panasonic nous assurent que c’est bien suffisant pour passer un signal vidéo 4K à 120 images par seconde et un flux audio haute définition via la technologie e-ARC.

Des prises HDMI 2.1 encore bancales

Des prises HDMI 2.1 encore bancales

Là où la pilule a du mal à passer, c’est lorsqu’on s’intéresse d’un peu plus près aux détails de cette connectique. Alors certes, on apprend que même la gamme LCD LED JX940 sera compatible HDMI 2.1 avec le support du HFR et du VRR, mais on y découvre aussi que lors de la commercialisation – dont on ignore encore la date -, pour supporter la 4K@120Hz avec la prise en charge du VRR ces téléviseurs n’afficheront que la moitié de la définition verticale. Classe non ? Une mise à jour sera déployée dans un second temps pour corriger le problème. À croire que les constructeurs japonais comptent vraiment sur les mises à jour pour finaliser leurs produits.

En revanche, si on en croit la démonstration réalisée par les équipes de Panasonic lors de cette conférence en ligne, l’input lag sera inférieur à 10 ms, c’est un très bon point pour les joueuses et les joueurs.

L’OLED et le rendu Panasonic en première ligne

S’il y a toutefois un élément sur lequel nous pouvons être rassurés c’est que, sauf mauvaise surprise, la qualité d’image et le rendu cinématographique qu’on connait chez Panasonic devrait toujours faire partie des points forts importants des ces OLED 2021.

Comme toujours, la gamme est coiffée d’un modèle 2000 (JZ2000 donc) qui reprend les meilleurs composants auxquels s’ajoute le système audio Dolby Atmos. Le JZ1500 n’est autre qu’une version identique, avec la même dalle Master HDR Professional Edition pour les versions 55 et 65 pouces, mais sans les enceintes positionnées sur le haut du téléviseur. Pour le reste, rien ne change et on trouve d’ailleurs tous les avantages liés à l’intelligence artificielle du HCX Processor Pro AI que nous évoquions dans notre précédent article.

Exit la barre de son à partir des modèles JZ1000 et en deçà

Exit la barre de son à partir des modèles JZ1000 et en deçà

Les modèles 48 pouces des JZ 1500 et JZ 1000, mais tous les JZ980E aussi utiliseront une dalle OLED « classique » dont le pic de luminosité devrait donc être plus faible. Panasonic ne donne pas plus de détails sur le sujet, mais il rappelle (à juste titre) que depuis plusieurs années ses dalles Master HDR OLED se révèlent être les plus performantes. Un delta qui devrait creuser un (tout ?) petit écart de rendu avec les sources HDR10, HDR10, HLG et Dolby Vision avec lesquels cette gamme 2021 est compatible.

Les autres banalités et nos contrariétés

En plus d’une pleine compatibilité avec les normes HDR et même une compatibilité Dolby Vision IQ pour les JZ 2000 et JZ 1500, Panasonic met en avant le Netflix Calibrated Mode pour s’inscrire encore un peu plus dans le respect de la volonté des réalisateurs. Et on sait que Netflix gagne du terrain sur ce sujet de la diffusion de contenu exclusif.

Une maigre récompense au vu de tout ce qu’il faudra sacrifier encore cette année. En effet, ces téléviseurs fonctionneront toujours sous l’OS maison, à savoir My Home Screen 6. Si nous n’avons rien contre l’idée d’un OS propriétaire, l’interface graphique des précédentes versions de ce système d’exploitation ne nous a pas toujours pleinement convaincues. A contrario, pour les utilisateurs initiés, nous saluons à chacun de nos tests la liste d’options de réglages qui est très précieuse pour les cinéphiles aguerris.

En revanche, au lancement de ces produits tout du moins, il faudra faire l’impasse sur les services de Disney+ ou encore d’Apple TV. En tout cas dans un premier temps, car Panasonic indique être en discussion très intense avec Disney+, mais les services d’Apple sont discrètement mis sous le tapis.

Pour en revenir à la notion de gaming, Panasonic indique une compatibilité FreeSync Premium, mais pas FreeSync Premium Pro qui prend en charge le HDR. Vous pourrez vous consoler par le fait que les consoles NextGen ne prennent pas non plus en compte le FreeSync Premium Pro. Ne comptez pas non plus sur le support natif de Nvidia G-Sync, même s’il est important de rappeler que l’Adaptive Sync du constructeur permet tout de même de profiter de la technologie VRR lorsqu’on joue depuis un PC équipé d’une carte graphique Nvidia.

La nouvelle télécommande Panasonic

La nouvelle télécommande Panasonic

Panasonic évoque également l’arrivée d’une nouvelle télécommande. C’est regrettable, mais la seule image à peut près nette que nous ayons à partagée est issue d’une capture vidéo où la télécommandes défile et tourne. Quoi qu’il en soit, on regrette là encore que le constructeur ait fait le choix de limiter ce dispositif de pointage à la seule technologie infrarouge. Le Bluetooth n’est utilisée que pour les commandes vocales via Amazon Alexa ou Google Assistant. Nous devrions donc cette année nous retrouver à viser le capteur au bas de l’écran pour manipuler son téléviseur. Grrrr !

Les tarifs et les disponibilités

Panasonic a désormais communiqués sur les tarifs et les disponibilités de ces téléviseurs et nous vous les détaillons ci-dessous.

La gamme JZ980 sera disponible en septembre :

  • Le TX-48JZ980E sera commercialisé 1799 euros ;
  • Le TX-55JZ980E sera commercialisé 1999 euros ;
  • Le TX-65JZ980E sera commercialisé 2799 euros.

La gamme JZ1000 sera disponible en juillet :

  • Le TX-48JZ1000E sera commercialisé 1999 euros ;
  • Le TX-55JZ1000E sera commercialisé 2199 euros ;
  • Le TX-65JZ1000E sera commercialisé 2999 euros.

La gamme JZ1500 sera disponible en août :

  • Le TX-48JZ1500E sera commercialisé 2199 euros ;
  • Le TX-55JZ1500E sera commercialisé 2399 euros ;
  • Le TX-65JZ1500E sera commercialisé 3199 euros.

La gamme JZ2000 sera disponible en juin :

  • Le TX-55JZ2000E sera commercialisé 2999 euros ;
  • Le TX-65JZ2000E sera commercialisé 3999 euros.

Ah ! Et si d’aventure vous vous posiez ces questions : Panasonic n’a pas pas prévu de lancer de téléviseur 8K, ni même de téléviseurs OLED plus grand que 65 pouces et encore de modèle Mini LED. Sur ce dernier point, il se justifie en expliquant que l’OLED reste la seule technologie capable de produire de tels contrastes. Certes, mais bien des marques tels que Philips ou LG pourraient dire que l’un n’empêche pas l’autre…

Les derniers articles