Les néobanques vous séduisent : compte principal ou secondaire, vous êtes beaucoup à en avoir un

 

Alors que les offres de néobanques se multiplient ces dernières années, est-ce que vous êtes passé chez l'une d'entre elles, ou est-ce que vous préférez rester chez une banque traditionnelle ?

Les néobanques vous séduisent : compte principal ou secondaire, vous êtes beaucoup à en avoir un

Depuis plusieurs années, on voit apparaître des banques bien particulières : les néobanques. Baptisées N26, Revolut, Orange Bank ou MFB, ces banques ont l’avantage de proposer des services conçus pour être utilisés en ligne, voire depuis un smartphone. Les applications mobiles ne sont pas ici un simple bonus, c’est le cœur même de leur métier en plus, bien sûr, de vous proposer la gestion de votre compte en banque.

Si ces banques ont longtemps été compliquées à utiliser au quotidien — notamment en raison de RIB étrangers pour certaines d’entre elles –, les choses bougent peu à peu. On a ainsi appris cette semaine que Revolut ouvrait sa banque européenne aux clients français, proposant ainsi des services supplémentaires à ses utilisateurs hexagonaux. Une nouveauté qui devrait permettre à la néobanque de proposer des produits de crédit notamment.

Ces néobanques ont également pour avantage de proposer des fonctionnalités bien souvent absentes chez les banques traditionnelles. C’est le cas notamment du paiement Google Pay, proposé chez Orange Bank, N26, Revolut et chez certaines banques en ligne, mais pas chez les banques historiques. De quoi vous permettre de payer certains achats directement avec votre smartphone si vous avez oublié votre carte bancaire chez vous. Pour tout savoir sur les meilleures banques en ligne, n’hésitez pas à consulter notre comparatif.

Néobanque, banque en ligne ou banque traditionnelle ?

C’est dans ce cadre de ces quelques chamboulements et de l’arrivée des RIB français chez Revolut que nous souhaitions recueillir votre expérience dans notre sondage de la semaine : avez-vous un compte sur une néobanque ?

Les néobanques vous séduisent : compte principal ou secondaire, vous êtes beaucoup à en avoir un

Visiblement, les néobanques rencontrent un certain succès chez les votants : vous êtes 78 % à posséder un tel compte, dont 53 % un compte secondaire et 25,2 % un compte principal.

« J’utilise ma carte Revolut pour les paiements en devise. C’est aussi la carte que j’utilise pour Google Pay pour éviter des paiements surprises, étant donné que je ne laisse jamais plus de 10 € sur le compte ça limite les problèmes », écrit par exemple Lucie.

Les réponses négatives se tiennent quant à elle dans un mouchoir de poche : 7,7 % n’en ont pas, mais c’est au programme ; 7,1 % préfèrent leur banque en ligne et 7 % chérissent leur banque traditionnelle.

Banque en ligne, néobanque, banque traditionnelle… il devient difficile de faire la différence entre ces établissements. C’est pour cela que notre comparateur de banques en ligne existe. Il comprend un tableau synthétique permettant de facilement…
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles