Tencent veut miser sur de gros rachats pour conserver sa croissance

 

Tencent serait en train de changer de stratégie de fusion-acquisition pour les prochaines années. Fini le rachat de petites parts d'entreprises du jeu vidéo, le géant chinois souhaite avoir des parts majoritaires avec ses investissements.

Source : Tencent

Tencent serait en train de revoir sa stratégie de fusion-acquisition selon des proches de la direction interrogés par Reuters. Tencent voudrait « se concentrer davantage sur l’achat de participations majoritaires, principalement dans des sociétés de jeux à l’étranger ».

Finies les petites parts, Tencent veut le plus de gâteaux possible

L’une des explications données par ces informateurs anonymes est le contexte économique en Chine ; actuellement sa croissance ralentit. S’étendre à l’étranger serait un moyen pour Tencent de continuer à croître. Pendant plusieurs années, Tencent s’est concentré sur de nouvelles entreprises du secteur des jeux vidéo, essentiellement basées en Chine. Des acquisitions de parts souvent minoritaires et qui donnaient à Tencent un statut d’investisseur financier passif.

Désormais, Tencent voudrait détenir des participations majoritaires, pour prendre le contrôle d’entreprises en dehors de Chine, notamment en Europe. Il y a là la volonté de conserver un certain niveau de croissance et qui va nécessiter de créer des jeux à succès. En réalité, depuis plusieurs années, la société possède entièrement ou partiellement des éditeurs et studios très importants, comme Riot Games (100 %), Supercell (84 %) ou encore Epic Games (40 %).

Tencent
© Tech in Asia

D’autant plus qu’en près de deux ans, le cours des actions de Tencent à la bourse de Hong Kong est passée de 750 dollars de Hong Kong environ à 260 dollars environ aujourd’hui, soit une baisse de plus de 65 %. Une chute due aux répressions et aux incertitudes économiques et politiques dans le pays. En réaction à cela, on peut constater que le rythme des transactions de Tencent en Chine s’est ralenti, « depuis l’intensification des mesures de répression réglementaires et le désinvestissement d’une poignée de sociétés du portefeuille national », note l’agence de presse.

Cette dernière note que cette année, le géant chinois a réalisé 27 opérations pour une valeur de 3 milliards de dollars à l’étranger. Des investissements beaucoup plus faibles en Chine. L’année dernière, la société avait insisté à plusieurs reprises sur le fait qu’elle souhaitait augmenter jusqu’à 50 % la part de ses revenus provenant de l’extérieur du territoire chinois et par conséquent réduire la part de ses revenus émanant de Chine. Actuellement, ce sont 25 % de ses revenus qui sont issus de l’étranger.

Tencent souhaite investir dans le métavers

Selon les sources de Reuters, « Tencent cherche également à acquérir des actifs mondiaux, en particulier en Europe, liés à ce que l’on appelle le métavers ». En plus de cela, on sait que la société travaille sur des jeux tournant sous Unreal Engine 5 et sur le cloud gaming.

Du côté des déclarations officielles, l’entreprise a précisé qu’elle investissait déjà depuis longtemps à l’étranger, « bien avant toute nouvelle réglementation » en Chine. Elle ajoute qu’elle laisse la possibilité aux entreprises dans lesquelles elle investit « de se développer de manière indépendante ». En août dernier d’ailleurs, James Mitchell, directeur de la stratégie chez Tencent, a déclaré que Tencent resterait actif dans l’acquisition de nouveaux studios de jeux vidéo en dehors de Chine.

Investir dans des participations plus importantes serait le moyen pour Tencent d’avoir un droit de regard plus important sur les entreprises dans lesquelles elle s’engage financièrement. C’est aussi le moyen d’acquérir des droits de propriété intellectuelle sur des séries et des licences populaires. Reuters précise que le gouvernement chinois limite l’approbation des jeux vidéo dans le pays et a suspendu « l’approbation des jeux de propriété intellectuelle étrangers ». C’est dans cette optique que Tencent a augmenté sa participation dans Ubisoft de 4,5 à 9,99 % quelques semaines auparavant.


Si vous voulez recevoir les meilleures actus Frandroid sur WhatsApp, rejoignez cette discussion.

Les derniers articles