Netflix viserait 10 minutes de pubs obligatoires pour un épisode de Stranger Things

 

On en sait plus sur le prochain forfait de Netlix qui devrait intégrer pour la première fois des publicités.

Application Netflix sur Android aa
L’application Netflix ouverte sur un smartphone Android // Source : Frandroid

Depuis plusieurs mois, Netflix revoit progressivement sa stratégie tant au niveau des productions que de ses formules d’abonnements. Parmi les changements les plus discutés : un nouveau forfait moins cher avec de la publicité et des options pour partager son abonnement avec d’autres personnes.

On en sait désormais plus sur l’abonnement avec publicité.

Payer et tout de même avoir des pubs

Ce nouveau forfait serait basé sur le Netflix Standard aujourd’hui commercialisé à 13,49 euros par mois en France. Si l’on accepte de regarder des publicités sur le service, la facture serait divisée environ par deux. On parle d’un prix de 7 à 9 dollars par mois aux États-Unis, qui pourrait se traduire par 6 à 8 euros par mois en France. C’est le média Bloomberg qui pu débusquer ces informations.

Avec un tel tarif, Netflix serait compétitif avec le nouveau forfait de Disney+ intégrant des publicités et lancé dès le 8 décembre 2022 aux États-Unis. Comme pour Disney+, Netflix parle d’un total de quatre minutes de publicité par heure de contenu visionnée.

Ces publicités seront placées avant, mais également au milieu des programmes vidéos. Quoi de plus simple quand des séries comme Stranger Things ont désormais des épisodes de plus de 2 heures 30 minutes ? On serait donc sur 10 minutes de publicités en moyenne pour ce genre d’épisode. Il faudra se préparer à être interrompu en plein épisode par des publicités. On espère que le service les placera intelligemment.

Le nouveau forfait Netflix avec publicités serait lancé avant la fin de l’année dans 12 marchés dans le monde. On peut penser que la France en fera partie. Rappelons que c’est Microsoft qui s’occupera de l’intégration et du commerce de publicités.

Des services indexés sur les États-Unis

Le média Bloomberg indique que ces quatre minutes par heure sont jugées très faibles face à la concurrence de Netflix. Ici, on parle de la télévision classique dont le média rappelle qu’aux États-Unis, elle peut diffuser 10 à 20 minutes de publicités par heure.

L’intégration de la publicité par Disney+ et Netflix est pensée par des Américains sur leurs habitudes de consommations de la publicité à la télévision. On peut craindre que les réglages ne noient pas calibrés pour d’autres habitudes de consommation. En France, la règlementation à la télévision impose une limite de 9 minutes par heure en moyenne et 12 minutes pour une heure précise donnée (de 21h00 à 22h00 par exemple).

Les plateformes de streaming se multiplient, mais vous n’avez peut-être pas le budget ou l’envie de vous abonner à toutes. On vous aide à choisir la meilleure dans ce comparatif entre Netflix, Disney+, Amazon Prime…
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles