Avec Nexus, Surfshark remet encore une couche de sécurité dans son VPN

 

Le service de VPN Surfshark vient d'annoncer le déploiement de Nexus, une nouvelle technologie censée protéger davantage la confidentialité et la sécurité de ses utilisateurs.

Surfshark
Source : Surfshark

Malgré la récente annonce de fusion stratégique entre NordVPN et Surfshark au sein de la même entité, ces derniers suivent leur propre feuille de route côté déploiements de technologies et de fonctionnalité. Dans cette idée, après la récente implémentation d’un antivirus baptisé Surfshark One, le service de VPN vient d’annoncer aujourd’hui la mise en place de Nexus, une refonte structurelle de son système de protection visant à renforcer la sécurité et la confidentialité de ses utilisateurs.

Un routage réseau volontairement complexe

Il ne s’agit pas d’une option supplémentaire, Nexus est pensé pour s’implémenter directement dans la structure et les protocoles de Surfshark. Sur un VPN classique, le routage réseau se fait assez simplement d’un serveur A à un serveur B. Avec Nexus, la connexion passe par une multitude de serveurs avant d’arriver à destination comme l’indique cette illustration ci-dessous.

surfshark-nexus-how-it-works-v2

Ce maillage complexe favorise avant tout la sécurité sans pour autant mettre à mal les performances. C’est en tout cas ce qu’explique Surfshark en affirmant que ce nuage de serveurs est géré à 100 % par la compagnie et que cela peut leur permettre de proposer la même qualité de service, voire l’améliorer. Nous n’avons pas encore pu constater si Nexus avait un impact sur les vitesses de connexion.

D’autres fonctionnalités en bêta

Nexus ne vient pas seul puisque le nouveau système introduit trois nouvelles fonctionnalités dont une déjà disponible en bêta sur les applications mobiles et Desktop. La première est l‘IP Rotator qui, comme son nom l’indique, change l’adresse IP de l’utilisateur toutes les 5 à 10 minutes sans déconnecter la connexion au VPN grâce au système Nexus. Cette fonction est en phase de test et activable dans les paramètres avancés de l’application Surfshark.

ip dynamique Surfshark

La seconde est l’IP Randomizer et reste un peu dans cette idée avec un changement d’IP au hasard pour chaque service que l’utilisateur lance sur le moment. Cela peut-être un navigateur avec une IP différente pour chaque site visité, un jeu ou n’importe quelle autre plateforme en ligne. Cela rend le traçage encore plus complexe puisqu’on ne peut jamais suivre les habitudes de navigation de façon précise.

Enfin la dernière fonctionnalité est le Dynamic MultiHop qui complète le MultiHop déjà existant. Cette option permet de faire passer la connexion par un point relais avant d’arriver à la destination finale, mais cette fois-ci en changeant régulièrement de serveur relais pour brouiller encore plus le suivi. Ce système prévoit un peu plus d’une douzaine d’options de cheminement de la connexion avec, pour base, deux serveurs dans différents pays, tels que l’Allemagne vers le Royaume-Uni et le Canada vers les États-Unis. Le tout, en passant par un serveur relais à chaque fois différent pour fournir une autre couche de confidentialité et de sécurité. Attention tout de même, cette fonctionnalité donne forcément lieu à des baisses drastiques de performances pour gagner en protection.

Ne nous mentons pas, peu d’entre nous ont les bons réflexes de sécurité. Pourtant, nos smartphones, nos tablettes et nos PC abritent de très nombreuses données privées. Vous avez donc sûrement intérêt à suivre ces…
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Surfshark VPN - VPN sécurisé pour la vie privée

Surfshark VPN - VPN sécurisé pour la vie privée

Les derniers articles

  • Huawei Band 7 : voici son prix en euros

    Huawei

    Huawei Band 7 : voici son prix en euros

    17 mai 202217/05/2022 • 17:49