Cette magnifique moto électrique ringardise les motos thermiques

 

La marque Zero Motorcycles dévoile sa SR-X, une moto électrique encore au stade de concept pour l’instant. Issue d’une collaboration avec le studio Huge Design et basée sur l’actuelle SR/S, cette création pourrait bientôt devenir réalité.

Si l’Union européenne n’a pas statué sur les motos, alors qu’elle a voté en faveur de l’interdiction de la vente de voitures thermiques en 2035, le marché du deux-roues électrique se développe à vitesse grand V. De plus en plus de marques s’y lancent, comme Harley-Davidson, Kawazaki ainsi que les firmes chinoises et finlandaises Dayi et Verge. Plusieurs constructeurs se sont d’ailleurs spécialisés dans cette motorisation, comme Zero Motorcycles, l’une des marques de motos électriques parmi les plus connues.

Une nouvelle création

L’entreprise commercialise déjà plusieurs modèles, dont la DSR/X, un maxi-trail rivalisant avec les BMW GS et autres Honda Africa Twin, ainsi que la SR/S, dévoilée en 2020. Aujourd’hui, la firme américaine fondée en 2006 revient sur le devant de la scène avec une toute nouvelle création. Pour l’occasion, elle s’associe avec le studio Huge Design basé à San Francisco afin de concevoir un inédit concept, baptisé Zero SR-X.

Annoncée par le communiqué de l’entreprise comme étant le dernier projet du programme « Design the Future » ayant pour but d’imaginer la prochaine stratégie stylistique de la marque, cette nouvelle moto électrique n’est pour l’instant pas destinée à la commercialisation. Elle se distingue alors notamment par son semi carénage ainsi que ses lignes résolument sportives.

Les proportions sont plutôt imposantes, même si les dimensions exactes n’ont pas encore été annoncées par le constructeur. Bill Webb, directeur de Huge Design explique qu’« avec cette moto, nous tentons de tracer les contours d’une nouvelle sous-catégorie de motos hautes performances à propulsion électrique, quelque chose entre le Streetfighter et la moto de piste ». Le carénage sert alors notamment à l’aérodynamisme, optimisant également sans doute l’autonomie.

Si la moto reprend la base technique de l’actuelle SR/S, elle profite bien sûr de nombreuses autres évolutions esthétiques, avec notamment le remplacement de la bulle par un petit saute vent. Pas sûr toutefois que cet élément soit conservé lors d’un éventuel passage en production. Le feu avant est quant à lui affiné, tandis que la selle a été modifiée afin de donner un style inspiré des café-racers à ce concept.

Pas de changement mécanique

Si le design a donc été retravaillé en profondeur sur cette Zero SR-X, celle-ci conserve la fiche technique de la SR/S, qui n’a pas été modifiée d’un iota. Nous retrouvons donc un moteur électrique à aimants permanents ZF 17.3 affichant une puissance de 54 chevaux. Celle-ci peut toutefois atteindre les 110 chevaux en crête, pour un couple de 190 Nm. Ainsi, le 0 à 100 km/h est réalisé en 3 secondes, un temps peu ou prou identique à celle de la Tesla Model S.

La vitesse maximale est quant à elle annoncée à 200 km/h environ, tandis que le moteur est alimenté par une batterie lithium-ion de 17,3 kWh. Ainsi, l’autonomie devrait tourner autour des 301 kilomètres en ville selon le cycle WLTP, comme c’est le cas pour la SR/S selon le site de la marque. La moto est pour rappel livrée de série avec un chargeur embarqué de 6,6 kW, qui offre une recharge jusqu’à 95 % en une heure.

Pour l’heure, on ne sait pas encore si cette Zero Motorcycles SR-X sera un jour commercialisée ou non. Nul doute que le constructeur prêtera une attention particulière à la réponse de sa communauté afin de décider d’un lancement sur le marché. Un peu plus tôt, l’entreprise s’était déjà associée à Huge Design pour concevoir le concept Supermotard, qui s’était bel et bien soldé par une mise en production, sous la forme de la FXE que l’on connaît actuellement.