ChatGPT dans un vélo électrique : mais pour quoi faire ? On a roulé avec pour le savoir

 

Urtopia, la marque jouant la carte du vélo carbone et connecté (dont l'intégration de ChatGPT), lance deux nouveaux vélos en France : les modèles Chord et Fusion, aux caractéristiques radicalement différentes. Nous avons pu rouler avec le vélo doté de ChatGPT.

Urtopia Fusion
Source : Matthieu Lauraux pour Frandroid

Qu’on vous le dise tout de suite, ChatGPT n’a rien de très sérieux sur les vélos. Du moins, sur les vélos d’Urtopia dotés de cette technologie, au nombre de deux. Car la firme venue de Hong Kong a débarqué en France aux Pro Days pour exposer sa gamme : l’initial Carbone One avec son cadre original carbone, le Chord dévoilé en début d’année plus abordable et le tout nouveau Fusion.

C’est sur ces deux derniers modèles que nous allons nous concentrer, puisqu’ils intègrent le même boîtier/écran avec sa connectivité et ses technologies (ouverture via empreinte digitale, eSIM, GPS, haut-parleur, etc). Nous n’allons pas nous attarder sur le Chord, car il est déjà connu depuis quelques mois. En réalité, ce vélo est très beau avec son cadre courbé – ici présenté en format ouvert, sans soudure visible – même s’il laisse apparaître quelques câbles.

Urtopia Chord
L’Urtopia Chord aux Pro Days de Paris en 2023 – Source : Matthieu Lauraux pour Frandroid

Après avoir passé quelques minutes à son guidon, nous avons constaté que ce VAE originaire de Hong Kong manque de vigueur. Le moteur arrière de 45 Nm limite considérablement l’assistance aux niveaux 1 et 2, le niveau 3 étant alors le plus naturel. Il est aussi possible d’activer un mode turbo, qui n’a cependant pas eu un impact significatif lors de notre essai sur terrain plat. Le dérailleur Shimano Tourney n’est pas le plus réactif, mais les 8 vitesses offrent une polyvalence appréciable à ce vélo électrique à courroie.

Urtopia Chord conduite
Au guidon, l’Urtopia Chord est un peu mou, mais il vise l’urbain paisible – Source : Matthieu Lauraux pour Frandroid

Il ne faut donc pas trop en demander à ce modèle qui vise l’entrée de gamme à 2 290 euris, qui devrait arriver avec un peu de retard, cet automne. Il est ainsi moyen côté performances, avec 360 Wh de batterie (60 à 120 km annoncés), mais bien loti de fonctions via sa partie connectée.

ChatGPT sur un vélo, ça sert à quoi ?

Puisqu’on en parle, celle-ci adopte le mot tendance de ces derniers mois : ChatGPT. À moins que vous ne viviez dans une grotte, vous savez que cette intelligence artificielle permet de répondre à des questions simples et a jusqu’à rédiger entièrement de beaux textes si l’on est assez habile dans sa demande (on appelle ça un prompt).

Ici, la fonction réside dans le boîtier sur le guidon, auquel on doit parler, et donc formuler sa demande à l’oral. On peut solliciter une adresse (puisqu’un GPS avec flèche existe ici), l’âge d’Harrison Ford ou la meilleure marque de vélo électrique. Ce sont justement ces questions que l’on a posées – en anglais – et aux réponses bancales.

Urtopia Fusion écran
ChatGPT, un coup de com’ et qui ne fonctionne pas parfaitement – Source : Matthieu Lauraux pour Frandroid

Déjà, avec du bruit ambiant, il faut s’y prendre à plusieurs fois. Et dommage, car à la place de celui qui incarne habituellement Indiana Jones, ChatGPT a préféré nous faire le récit du président des États-Unis Gérald Ford (1974-1977), puis nous décrire ce qu’est un vélo électrique, déviant de notre requête. Donc clairement, ça ne marche pas fort et ça ne sert pas à grand-chose.

L’Urtopia Fusion, un VAE aux hautes ambitions

Revenons ainsi au second vélo électrique Urtopia, le Fusion, hébergeant lui aussi une partie connectée avec ChatGP. Dévoilé à l’Eurobike fin juin, il faisait donc son avant-première française. Aux antipodes du Chord, il offre un cadre taille unique complètement ouvert, renoue avec la fibre de carbone pour passer sous les 20 kg (vs 21 kg sur le Chord). Un poids très honnête, sachant qu’il offre une fourche avant et une selle suspendues.

Nous avons bien entendu pris l’opportunité de prendre en mains ce VAE. Très confortable via suspensions ainsi que pneus large (55 mm de large vs 42 sur Chord), il est agile et offre de fortes accélérations avec son moteur central Bafang M510 de 90 Nm. Il intègre aussi une transmission par courroie Gates CDX avec le variateur manuel continue Enviolo, le must have pour changer de braquet en ville. Et les freins sont officiellement du haut de gamme avec des Magura MT4 à étriers 2 pistons, mais notre exemplaire de test était doté de simples Tektro à disques 180 mm.

Hélas, le tarif de cet Urtopia Fusion s’envole, à environ 4 500 euros, pour une sortie au mieux en fin d’année 2023. L’équipement est certes très alléchant, avec un petit point noir : la batterie de d’une capacité de 360 Wh, là où des concurrents affiche au minimum 500 Wh, et souvent davantage. Un Specialized Turbo Como 4.0 IGH à 4 000 euros est un poil moins véloce, mais connecté, avec 710 Wh de batterie à composants équivalent, garde-boues et porte-bagages de série.


Utilisez-vous Google News (Actualités en France) ? Vous pouvez suivre vos médias favoris. Suivez Frandroid sur Google News (et Numerama).