Plug & Charge : pourquoi cette nouvelle fonctionnalité va devenir indispensable sur les voitures électriques

 

Recharger sa voiture va devenir encore plus simple au fil des années, notamment grâce à la technologie Plug & Charge. Mais BMW veut aller encore plus loin, en proposant une fonctionnalité supplémentaire et particulièrement pratique pour les utilisateurs.

BMW i4
Source : BMW

Si le marché de la voiture électrique se développe, alors que cette motorisation représentait en novembre 13 % des ventes, contre 9,3 % l’année dernière, la recharge reste encore un frein. En effet, celle-ci va de pair avec l’autonomie, un sujet qui inquiète aussi beaucoup les automobilistes. Mais si l’objectif de 100 000 bornes publiques en France fin 2021 n’est toujours pas atteint, le réseau se développe fortement. Et les constructeurs travaillent également à faciliter la recharge pour leurs clients.

Une technologie pratique

Cela passe notamment par la signature de partenariats stratégique avec des entreprises spécialisées dans les bornes électriques, comme Allego, Electra ou encore Ionity. Cela permet ainsi aux clients de pouvoir se brancher à l’aide d’une simple carte de charge et de profiter de tarifs préférentiels chez certains opérateurs.

Mais ce n’est pas tout. En effet, certaines marques équipent également leurs modèles de la fonction Plug & Charge, permettant de se brancher sans avoir à sortir sa carte. La borne et la voiture communiquent alors et la charge démarre automatiquement. Le montant est ensuite facturé directement au client, sans que celui-ci n’ait rien à faire.

En octobre 2021, Ionity annonçait le déploiement de cette technologie sur ses bornes. Aujourd’hui, plusieurs constructeurs proposent cette fonctionnalité, dont Volkswagen mais également Skoda et Cupra. Il suffit alors de posséder un compte sur l’application de la marque pour en profiter, sans forcément avoir son téléphone à portée de main lors de la charge. Les modèles Mercedes aussi sont compatibles avec le Plug & Charge. De même que Tesla, mais uniquement sur les Superchargeurs.

Aujourd’hui, c’est une autre marque qui s’apprête à entrer dans la danse. Il s’agit de BMW, qui a annoncé en septembre dernier dans un communiqué qu’elle allait équiper ses modèles de la fonction Plug & Charge dès l’année prochaine. Les voitures pourront donc être chargées sur les bornes Ionity, grâce à la norme ISO 15118 pouvant être adaptée à tous les constructeurs.

Encore plus de possibilités

Mais la marque à l’hélice veut aller encore plus loin avec le Multi Contract Plug&Charge. Plutôt que de proposer seulement le Plug & Charge dans un seul réseau, ici chez Ionity, comme tous ses rivaux, BMW prévoit de rendre cette fonctionnalité compatible avec plusieurs opérateurs. Concrètement, il sera possible de profiter de la charge sans identification préalable dans plusieurs réseaux. Au moins cinq selon le communiqué.

De quoi gagner en praticité, puisqu’il ne sera plus nécessaire de sortir sa carte ou son smartphone pour débuter la charge. Mais attention, car plusieurs conditions seront nécessaires pour profiter de cette fonctionnalité encore inédite sur le marché. Les opérateurs de bornes devront être enregistrés dans le système BMW et devront faire partie du réseau eRoaming de Hubject.

Ce dernier a été créé il y a deux ans par plusieurs entreprises comme BMW mais aussi Daimler (maison-mère de Mercedes) Siemens ainsi que Bosch, EnBW et RWE. Il a pour but de faciliter les échanges d’informations entre les véhicules, les bornes ainsi que les fournisseurs d’électricité. Cette joint-venture a également créé l’Open Plug&Charge Protocol (OPCP) en février dernier, offrant un libre accès à cette technologie afin de faciliter son déploiement. C’est aussi ce protocole qui permet le multi-contrat que va proposer BMW.

Aujourd’hui, plus de 1 000 entreprises sont partenaires de ce projet à travers le monde, tels que Ionity, Mercedes, Shell, Volvo ou encore Elli, réseau de charge créé par le groupe Volkswagen. Néanmoins, et si l’on peut s’interroger sur l’intérêt de ce protocole alors qu’un standard existe déjà, BMW précise que les normes ISO-15118-2 et ISO 15118-20 mises à jour seront également intégrées à ses voitures au cours de l’année prochaine.


Le futur de Numerama arrive bientôt ! Mais avant ça, nos confrères ont besoin de vous. Vous avez 3 minutes ? Répondez à leur enquête