Vous êtes (très) partagés à l’idée que le Tesla Cybertruck débarque un jour en Europe

 

Début décembre, Tesla a dévoilé toutes les informations (dimensions, autonomie, prix, etc.) sur son Cybertruck, son pickup électrique. Son poids est une excellente surprise, bien moins lourd que ce que les rumeurs annonçaient. Il peut alors être conduit en Europe avec le permis voiture. Mais, est-ce une bonne chose qu'il puisse arriver un jour en Europe ? C'était l'objet de notre sondage de la semaine, en voici les résultats.

Le monde de la voiture électrique était en pleine effervescence ce jeudi 30 novembre 2023. C’était la date prévue par Tesla pour sa conférence Cybertruck Delivery Event lors de laquelle Elon Musk a remis les clefs aux 20 premiers acheteurs de cette nouvelle voiture électrique. Enfin, pickup électrique, plutôt.

Cet été, on pensait que le poids du Cybertruck allait dépasser les 3,5 tonnes et nécessitait un permis poids-lourd pour être conduit. Mais Tesla a dévoilé toutes les caractéristiques techniques. Certaines sont tout simplement impressionnantes. On parle de la longueur ? 5,7 mètres. Sa largeur ? 2,4 mètres. Son poids ? Ah, là ça devient intéressant.

Le Cybertruck, un poids plume ?

Alors oui, le Cybertruck est lourd, à partir de 2 995 kg en version à Transmission Intégrale. La version Propulsion devrait être un peu moins lourde, autour de 2,8 tonnes. À titre de comparaison, une BMW i7 pèse tout de même 2,7 tonnes… mais une Tesla Model 3 1,7 tonnes seulement ! Le Ford F-150 Lightning (vendu en Europe) grimpe quant à lui à 2,8 tonnes avec la « petite » batterie et 3,1 tonnes avec sa plus grosse batterie.

Tesla Cybertruck // Source : Topgear

Et justement, à ce propos, le Tesla Cybertruck annonce 547 km d’autonomie avec une batterie de 123 kWh, et 200 km de plus grâce au prolongateur d’autonomie (d’une capacité d’environ 50 kWh). Une Tesla Model 3 et sa batterie de 82 kWh atteint 533 km d’autonomie sur le cycle EPA américain. En d’autres termes, pour une autonomie quasiment similaire, le pickup de Tesla consomme environ 33 % d’énergie de plus.

Malgré tout, le Cybertruck est le pickup électrique qui consomme le moins d’électricité pour parcourir 100 km. Moins que le Rivian R1T qui faisait mieux que ses concurrents.

Avons-nous réellement besoin du Cybertruck ?

Mais cette consommation d’énergie et cette débauche de matériaux pour produire un engin aussi imposant pose une question fondamentale. Avons-nous réellement besoin du Tesla Cybertruck ? Surtout à une époque où les constructeurs automobiles tentent de réduire la taille des batteries des voitures électriques pour réduire leur coût et leur empreinte écologique.

Tesla Cybertruck // Source : Topgear

Aux États-Unis la culture du SUV et du pickup est énormément développée. Un peu trop même, puisque les pickup sont de plus en plus utilisés comme des SUV par les particuliers qui n’en ont pas forcément besoin comme le relevait une étude. Mais en Europe, il est clair que personne n’a besoin d’un pickup.

On a du mal à imager un Tesla Cybertruck dans les rues de Paris, cette ville qui veut de toute façon taxer les SUV. Avec sa largeur, le Cybertruck aurait bien du mal à se garer. Que ce soit dans la capitale, mais aussi dans n’importe quelle ville de France… ou d’Europe.

Un Cybertruck compact pour l’Europe ?

D’ailleurs, Elon Musk parlait déjà en 2020 de la nécessité de bâtir un pickup électrique plus compacte pour le reste du monde. Et on pense qu’il a raison. Un pickup avec une plus petite batterie, qui se recharge très rapidement pour parcourir des longues distances.

Le Cybertruck est d’ailleurs sûrement l’un des pickup électriques les plus responsables. Grâce à sa batterie « modeste » (à comparer aux 229 kWh du RAM 1500 REV), et surtout, la possibilité de le doter d’une batterie additionnelle de 50 kWh, le fameux range extender. De quoi augmenter la capacité de la batterie (et donc d’utiliser plus de matériaux) uniquement pour ceux qui en ont vraiment besoin. Et qui ont 16 000 dollars à dépenser.

Votre avis

Et vous, que pensez-vous des pickup électrique et du Tesla Cybertruck ? Doit-il être commercialisé en Europe, pour venir faire de l’ombre au Ford F-150 Lightning… mais aussi aux SUV électriques ? C’était l’objet de notre sondage de la semaine, en voici les résultats.

Vous êtes très partagés à l’idée de voir débarquer le Tesla Cybertruck en Europe. D’un côté, 54,8 % d’entre vous estiment qu’il ne mérite pas d’être vendu par chez nous. Pour le lecteur « adr adr », il n’y a même « aucune chance de le voir en Europe pour des raisons évidentes de sécurité. Angles saillants, aucun accès pour les secouristes car les vitres sont renforcées, aucune chance pour les piétons en cas d’impact, et probablement plusieurs autres points, comme la largeur peut-être », peut-on lire.

L’autre majorité se divise en deux catégories : 28,2 % des participants pensent que ce véhicule mérite sa place sur le Vieux Continent, soit un peu moins d’une personne sur trois. En face, 16,9 % d’entre vous partagent ce point de vue… mais avec une version plus compacte, qui serait donc plus adaptée à notre territoire, notre espace et nos routes.


Si vous voulez recevoir les meilleures actus Frandroid sur WhatsApp, rejoignez cette discussion.