Samsung Galaxy Z Flip 5 : quelles différences avec le Galaxy Z Flip 4 ?

 

Samsung a présenté son nouveau Galaxy Z Flip 5, dernier-né de ses smartphones à clapet. Mis à part l'écran externe, certaines autres évolutions sont à noter. Ça tombe bien : toutes les différences entre le Galaxy Z Flip 4 et le Galaxy Z Flip 5 sont répertoriées ici !

Après des mois d’attente et de rumeurs, le Galaxy Z Flip 5 a enfin été présenté par Samsung, lors de sa conférence Galaxy Unpacked qui a eu lieu le 26 juillet. Aux côtés des Galaxy Z Fold 5, Galaxy Watch 6 et Watch Classic et des Galaxy Tab S9, S9+ et S9 Ultra, il y avait le successeur du très bon Galaxy Z Flip 4. Au programme : un écran externe plus grand, mais pas uniquement.

Nos tests en vidéo

La prise en main en vidéo du Galaxy Z Flip 5 arrivera prochainement.

Le test du Samsung Galaxy Z Flip 4

La prise en main des Z Flip 5 et Z Fold 5

Les fiches techniques du Samsung Galaxy Z Flip 5 et du Galaxy Z Flip 4

Modèle Samsung Galaxy Z Flip 5 Samsung Galaxy Z Flip 4
Dimensions 160 mm x 70 mm x 7 mm 71,9 mm x 165,2 mm x 6,9 mm
Interface constructeur One UI One UI
Taille de l'écran 6,7 pouces, 3,4 pouces 1,9 pouces, 6,7 pouces
Définition 2640 x 1080 pixels 2640 x 1080 pixels
Densité de pixels 426 ppp 425 ppp
Technologie AMOLED Super AMOLED
SoC Qualcomm Snapdragon 8 Gen 2 Qualcomm Snapdragon 8+ Gen 1
Puce graphique Qualcomm Adreno 740 Adreno 730
Stockage interne 256 Go, 512 Go 128 Go, 256 Go, 0 Go
Appareil photo (dorsal) Capteur 1 : 12 Mp
Capteur 2 : 12 Mp
Capteur 1 : 12 Mp
Capteur 2 : 12 Mp
Capteur photo frontal 11 Mp 10 Mp
Définition enregistrement vidéo 4K @ 60 fps 4K
Wi-fi Wi-Fi 6E Wi-Fi 6 (ax)
Bluetooth 5.3 5.1
5G Oui Oui
NFC Oui Oui
Capteur d'empreintes Sur le côté Oui
Type de connecteur USB Type-C USB Type-C
Capacité de la batterie 3700 mAh 3700 mAh
Poids 187 g 187 g
Couleurs Noir, Argent, Violet, Vert, Jaune, Beige, Bleu foncé, Vert foncé Violet, Bleu, Rose, Gris
Indice de réparabilité ? N/C
7,6/10
Prix 1 099 € 1 109 €
Fiche produit Voir le test Fiche produit Voir le test

Design : une meilleure charnière et surtout un écran externe plus grand

Globalement, le Galaxy Z Flip 5 reste dans la veine de ce que proposait le Galaxy Z Flip 4. Pourtant, certaines différences sont remarquables entre ces smartphones pliables : deux principalement. Sur les coloris disponibles, ils changent légèrement. Le Galaxy Z Flip 4 proposait des couleurs lavande, noir, rose et bleu en mat, ainsi que des coloris « glossy ». Quant au Galaxy Z Flip 5, on a droit à des couleurs crème, lavande et vert d’eau chez les revendeurs, ainsi qu’à l’argent, au jaune, au cobalt et au vert en exclusivité chez Samsung.

Avec la nouvelle charnière, le Galaxy Z Flip 5 est plus fin que son prédécesseur : on passe ainsi de 17,1 mm d’épaisseur à 15,1 mm en position pliée. Pour le reste, la longueur et la largeur restent les mêmes, à savoir respectivement 85,1 et 71,9 mm. Le poids aussi est similaire : on a toujours 187 grammes dans la poche. Quant à l’écran interne, le changement de technologie de charnière ne règle pas un autre défaut du Galaxy Z Flip 4 : la pliure. Elle se sent toujours autant sur son successeur, alors que la concurrence arrive à faire mieux à ce niveau-là.

Sur la partie résistance, les deux smartphones Galaxy possèdent une certification IPX8 : ils ne sont pas certifiés comme résistants à la poussière, mais peuvent être immergés jusqu’à un mètre sous l’eau (douce) pendant un certain temps. Si l’indice de protection ne change pas, l’indice de réparabilité augmente. Il passe de 7,6/10 sur le Galaxy Z Flip 4 à 8/10 sur le Galaxy Z Flip 5. En plus de tout ça, Samsung déclare que l’écran interne est 25 % plus résistant qu’il y a un an et dit avoir développé un châssis plus robuste. Pour le dos, c’est du verre Gorilla Glass Victus 2 qui a été utilisé sur le Galaxy Z Flip 5, contre du Gorilla Glass Victus premier du nom sur le modèle de 2022.

La charnière en goutte d’eau

Premier changement de taille : la charnière. Si elle est très bonne chez Samsung, le constructeur a réglé son principal problème. Jusqu’au Galaxy Z Flip 4, la charnière faisait qu’on avait un interstice entre les deux parties de l’écran en position repliée. De quoi créer un nid à poussière ou d’y glisser des objets qui risquent d’abîmer l’écran, voire la charnière.

Le Galaxy Z Flip 5 adopte la charnière dite « en goutte d’eau », comme le reste des fabricants de smartphones pliables (Motorola, Honor, Huawei, Oppo, etc.). Cela permet de le fermer complètement et de le rendre ainsi complètement plat.

L’écran externe

Ce qui se remarque directement aussi, c’est l’écran externe. Auparavant, il était assez restreint 1,9 pouce. Sur le Galaxy Z Flip 5, il passe à une diagonale de 3,4 pouces : une grande évolution donc. Cela le rapproche indéniablement de la proposition du Motorola Razr 40 Ultra, autre smartphone pliable et l’un des seuls concurrents du Galaxy Z Flip sur le marché français.

Ce qui rendra le Galaxy Z Flip 5 reconnaissable par rapport à la version précédente, c’est aussi le fait que cet écran externe n’est pas rectangulaire. Il vient épouser les capteurs photo ainsi que le flash, donnant une sorte de courbure, ou de protubérance en bas à droite. Une forme qui divisera sans doute, puisqu’elle n’est pas réellement utile et est probablement moins élégante que la proposition du Razr 40 Ultra.

Cet écran externe engendre aussi un changement dans le design du smartphone : quand le coloris du Galaxy Z Flip 4 remontait sur la moitié de la partie supérieure de l’écran, il s’arrête à la moitié du dos sur le Galaxy Z Flip 5. À vrai dire, toute la moitié du haut est noire dorénavant.

Écran : c’est pareil à l’intérieur

Comme évoqué juste avant, l’écran externe connaît une grande évolution, notamment sur sa définition. C’est toujours de l’Oled et à 60 Hz, mais la définition passe de 260 par 512 pixels à 748 par 720 pixels : l’écran est désormais HD.

Du côté de l’écran interne, c’est la même chose : une dalle Oled de 6,7 pouces avec un format 22:9, un taux de rafraîchissement de 120 Hz adaptatif (pouvant descendre à 1 Hz) et une définition de 2640 par 1080 pixels. Une différence que l’on peut noter, c’est la luminosité maximale : annoncée à 1200 cd/m² l’année dernière, elle passe en 2023 à 1750 cd/m², une amélioration significative.

Logiciel : l’écran externe du Galaxy Z Flip 5 va faire la différence

Deux modèles de génération différentes qui fonctionnent sous Android 13 grâce à l’interface One UI 5.1.1, bien que le Galaxy Z Flip 4 soit sorti sous Android 12 (et One UI 4). Avec un an d’écart, les deux modèles auront un an d’écart sur les mises à jour, c’est logique. Aujourd’hui, Samsung promet quatre ans de mises à jour majeures sur ses modèles haut de gamme, ce qui comprend les Galaxy Z Flip. Ainsi, le Z Flip 4 ira jusqu’à Android 16, tandis que le Z Flip 5 ira jusqu’à Android 17. Côté patchs de sécurité, c’est cinq ans sur les deux modèles.

L’écran externe

Qui dit écran externe revisité, dit interface revisitée. Samsung passe une étape dans la philosophie de l’écran externe : finis les petits widgets, bienvenue aux vraies applications. De quoi ne plus simplement consulter certaines informations, mais interagir avec son smartphone, sans pour autant le déplier. Le nouvel écran externe offre même des fonds d’écran, ce qui n’est pas possible sur « l’ancien ».

Le Galaxy Z Flip 4 et le Galaxy Z Flip 5 partagent un certain nombre de widgets : météo, calendrier, journal d’appels, etc. Sur le second modèle, ils s’affichent simplement en plus grand et offrent davantage de possibilités. Mais là où le Flip 5 va plus loin, c’est que d’autres applications peuvent être ouvertes sur l’écran externe : Samsung Messages, Google Maps, YouTube, WhatsApp, Netflix, etc. Là où le Galaxy Z Flip 4 ne permettait pas d’utiliser le clavier, le Galaxy Z Flip 5 permet de répondre à des messages.

Performances

Sur les performances, le Galaxy Z Flip 5 devrait être un peu plus puissant que son grand frère. Il est équipé du Snapdragon 8 Gen 2 with Galaxy, à savoir le dernier SoC de Qualcomm dédié aux smartphones haut de gamme, le tout dans une version développée en collaboration avec Samsung. Le Galaxy Z Flip 4 quant à lui était équipé du Snapdragon 8+ Gen 1.

Les deux smartphones sont fluides pour des usages classiques, rien à craindre là-dessus. Cependant, le Galaxy Z Flip 5 s’annonce plus puissant et cela devrait pouvoir se ressentir en jouant à des jeux vidéo gourmands. Quelques mots sur le stockage : le Galaxy Z Flip 4 proposait 128, 256 ou 512 Go. Ce n’est plus le cas du Galaxy Z Flip 5 puisque la version avec 128 Go a été supprimée. On note aussi un changement sur la norme Wi-Fi : on passe ainsi du Wi-Fi 6 au Wi-Fi 6E, ce qui devrait apporter des débits plus élevés et une latence plus faible.

Photo : c’est pareil

Pas besoin de jouer au jeu des sept différences sur les sections photo des fiches techniques des Galaxy Z Flip 4 et Galaxy Z Flip 5, puisqu’on trouve exactement les mêmes capteurs photo :

  • Grand-angle, 12 Mpx, f/1,8, 24 mm, Dual Pixel PDAF et OIS ;
  • Ultra grand-angle, 12 Mpx, f/2,2, 123° ;
  • Selfie, 10 mégapixels, f/2,4, 26 mm.

Samsung promet plus de réduction du bruit numérique et plus de stabilité sur les photos et vidéos de nuit entre les deux versions de son pliable.

Batterie : rien ne change

Avec une nouvelle puce, on gagne en performances, mais également en autonomie selon Samsung. Pour le moment, nous n’avons pas testé le Galaxy Z Flip 5, donc impossible de dire si cela se vérifie concrètement. Néanmoins, l’amélioration pourrait ne pas être importante : la capacité de la batterie reste la même, à savoir 3700 mAh. Le Galaxy Z Flip 4 permet d’être utilisé une journée et ce devrait être le cas de son petit frère aussi.

Recharge

25 W en filaire et 15 W en sans-fil : c’est pareil sur la charge aussi entre les deux pliables. Cela permettait de recharger le Galaxy Z Flip 4 en un peu plus d’une heure et quinze minutes. Avec une capacité de batterie similaire, ce devrait être la même durée sur le Galaxy Z Flip 5.

Galaxy Z Flip 5 vs Galaxy Z Flip 4 : quelles différences de prix ?

Concernant les prix, le tarif de départ du Galaxy Z Flip 5 est de 1199 euros pour le modèle de 256 Go et 1339 euros pour la version avec 512 Go de stockage. Des prix en hausse par rapport à l’année dernière, puisque le Galaxy Z Flip 4 était vendu à partir de 1109 euros pour la version 128 Go. Cependant, même la version 256 Go est plus chère : en 2022 elle était proposée à 1169 euros. En 2023, il faudra dépenser 1199 euros pour le modèle actuel, à stockage équivalent. Même chose pour la version 512 Go : entre le Galaxy Z Flip 4 et son successeur, elle passe de 1289 euros à 1339 euros.

Le Galaxy Z Flip 5 est vendu à ces tarifs :

  • 256 Go de stockage : 1199 euros ;
  • 512 Go de stockage : 1339 euros.

À sa sortie en août 2022, le Galaxy Z Flip 4 avait été lancé à ces prix :

  • 128 Go de stockage : 1109 euros ;
  • 256 Go de stockage : 1169 euros ;
  • 512 Go de stockage : 1289 euros.

En mettant de côté la version avec 128 Go de stockage qui n’existe pas sur le Galaxy Z Flip 5, on a des augmentations de 30 et de 50 euros sur les versions 256 et 512 Go. Il est également à préciser qu’en un an, le prix neuf du Galaxy Z Flip 5 a fortement chuté : la version avec 128 Go de stockage est vendue par Samsung au prix de 699 euros, soit une baisse de 410 euros (ou 36 %). On peut penser que le Samsung Galaxy Z Flip 5 subira le même sort, à savoir une décote importante. Pour le moment, une offre de précommande est lancée par Samsung : elle permet de doubler gratuitement sa capacité de stockage et de bénéficier d’un bonus de reprise de 100 euros.


Envie de retrouver les meilleurs articles de Frandroid sur Google News ? Vous pouvez suivre Frandroid sur Google News en un clic.

Les derniers articles