Samsung Galaxy A35 vs Galaxy A34 : comment choisir le meilleur smartphone ?

 

Même si les Galaxy S24 tirent toute la couverture à eux, Samsung développe également tout une gamme de smartphones d'entrée et de milieu de gamme qui, chaque année, s'installe solidement dans les best-sellers. Alors que valent les derniers modèles ?

Samsung Galaxy A35 vs Galaxy A34 // Source : Frandroid

Lorsqu’on a un budget serré, il est rassurant de se tourner vers des marques de renom. Samsung, premier fabricant mondial de smartphones, est logiquement une référence absolue en matière de téléphonie mobile et ses smartphones Galaxy A proposent la plupart du temps un très bon rapport qualité-prix. Un rapport qui, néanmoins, est chahuté chaque année par des marques ingénieuses qui proposent des smartphones très abordables à prix cassé. Alors, Samsung garde-t-il la couronne cette année ? Et, surtout, que vaut le Galaxy A35 par rapport à son prédécesseur le Galaxy A34 ? Notre verdict, pour vous aider à choisir.

Les Samsung Galaxy A35 et Galaxy A34 sont déjà disponibles pour 399 euros et environ 300 euros.

Les fiches techniques des Samsung Galaxy A35 et Samsung Galaxy A34

Modèle Samsung Galaxy A35 Samsung Galaxy A34
Dimensions 78 mm x 161,7 mm x 8,2 mm 78,1 mm x 161,3 mm x 8,2 mm
Interface constructeur One UI One UI
Taille de l'écran 6,6 pouces 6,6 pouces
Définition 2340 x 1080 pixels 2340 x 1080 pixels
Densité de pixels 390 ppp 390 ppp
Technologie Super AMOLED Super AMOLED
SoC Samsung Exynos 1380 Mediatek MT6877V Dimensity 1080
Puce graphique N/C ARM Mali-G68 MC4
Stockage interne 128 Go 128 Go
Appareil photo (dorsal) Capteur 1 : 50 Mp
Capteur 2 : 8 Mp
Capteur 3 : 5 Mp
Capteur 1 : 48 Mp
Capteur 2 : 8 Mp
Capteur 3 : 5 Mp
Capteur photo frontal 13 Mp 13 Mp
Définition enregistrement vidéo 4K @ 30 fps 4K
Wi-fi Wi-Fi 6 (ax) Wi-Fi 5 (ac)
Bluetooth 5.3 5.3
5G Oui Oui
NFC Oui Oui
Capteur d'empreintes N/C Oui
Type de connecteur USB Type-C USB Type-C
Capacité de la batterie 5000 mAh 5000 mAh
Poids 209 g 199 g
Couleurs Noir, Blanc, Jaune, Rose Noir, Blanc, Vert, Gris
Indice de réparabilité ? N/C
8,3/10
Prix 349 € 357 €
Fiche produit Voir le test Fiche produit Voir le test

Les deux faces d’une même pièce ?

D’apparence, les deux smartphones qui nous intéressent aujourd’hui se ressemblent énormément. Même diagonale de 6,6 pouces, même épaisseur de 8,2 mm… seule l’encoche du Galaxy A34 trahit son ancienneté, là où son successeur est passé à un simple poinçon laissant apercevoir son appareil photo avant.

Côté poids, ce dernier prend un peu d’embonpoint également avec 209 grammes sur la balance contre 199 grammes pour le A34. Dans un cas comme dans l’autre, nous sommes face à deux smartphones très agréables à prendre en main. Mais le nouveau modèle a un avantage important pour les maladroits : un verre Gorilla Glass Victus+, beaucoup plus résistant que le Gorilla Glass 5 du A34.

En revanche, aucune certification IP n’est associée aux smartphones. Par conséquent, il faudra se montrer particulièrement prudent à la plage. Qui dit absence d’étanchéité dit risque lors d’une immersion bien sûr, mais aussi risque qu’un grain de sable vienne se loger dans le châssis.

Des écrans chauds et lumineux

On ne redira pas l’expertise de Samsung en matière d’écran (la marque fournit plus de la moitié des dalles des smartphones dans le monde). Logiquement, la copie est particulièrement soignée sur les Galaxy A34 et A35, au point qu’on peine franchement à les distinguer !

La température des couleurs est plutôt chaude (rare à ce prix) et la luminosité max tutoie les 1000 cd/m² dans les deux cas. Suffisant pour une lecture confortable en extérieur. En revanche, c’est toujours un peu pareil avec Samsung : les couleurs sont très riches à défaut d’être justes.

Les deux Galaxy couvrent entre 85 et 90 % du gamut DCI-P3, mais naviguent aussi autour d’un delta E de 4,5. Idéalement, on atteint une dalle proche des 3, indice en dessous duquel l’œil humain peine à distinguer une couleur affichée par un écran et celle de référence sur un nuancier.

Reste que le constat n’est pas vilain du tout pour des téléphones sous les 400 euros. D’ailleurs, rappelons pour la forme que les deux smartphones profitent d’une fréquence de rafraîchissement de 120 Hz (qui n’est pas dynamique).

Un très bon suivi logiciel

Avec Google, Samsung figure parmi les meilleurs élèves en matière de mises à jour côté Android. Si les Galaxy A n’atteignent pas les sept ans des Galaxy S24, les A35 et A34 se verront proposer pas moins de quatre mises à niveau d’Android et une année supplémentaire de patchs de sécurité. On ne trouve pas mieux à ce tarif, et c’est un très bon point pour la longévité (et la sécurité) de ces appareils.

Livrés avec One UI dans sa version 6.1 (via une mise à jour pour le A34), les deux smartphones ne manquent d’absolument rien. On regrettera toutefois la trop grande quantité d’applications préinstallées (Microsoft est omniprésent sur les téléphones Samsung), mais on s’en défait facilement.

Attention : même s’il est tout récent, le Galaxy A35 de Samsung ne bénéficie pas (encore ?) des fonctionnalités d’intelligence artificielle générative de la suite Galaxy AI. Il s’agit toujours d’une exclusivité des mobiles les plus haut de gamme du fabricant.

Un vrai gain de performances sur la nouvelle gamme

Si Samsung avait fait confiance à MediaTek sur sa dernière gamme de Galaxy A34, il repasse sous son propre pavillon avec une puce Exynos 1380 sur l’A35. Une puce directement héritée du Samsung Galaxy A54 de l’an dernier et qui donnait déjà de très bons résultats.

Sans surprise, le Galaxy A34 est écrasé à plates coutures par son petit frère, plus à l’aise dans tous les domaines. En navigation simple, bien sûr, mais aussi en jeu où il dispose d’une réserve de puissance plus importante pour accompagner les joueurs et joueuses dans leurs parties endiablées. Évidemment, ne vous attendez pas à pouvoir lancer Genshin Impact en qualité maximale et en tenant les 60 images par seconde. De nombreuses concessions sont nécessaires pour obtenir un rendu fluide et pour que la batterie ne fonde pas comme neige au soleil. Reste que la polyvalence est au rendez-vous.

À ce stade, on ne recommandera le A34 qu’aux personnes pour qui l’application la plus gourmande est TikTok.

Deux très bons photophones

Qu’on se le dise : la configuration photo des deux smartphones de chez Samsung évolue peu. Elle repose sur un triptyque assez fréquent sur le segment du milieu de gamme et repose essentiellement sur un capteur grand-angle à grande résolution. Les deux autres (ultra grand-angle et macro) étant bien plus modestes et moins polyvalents.

Samsung Galaxy A35 :

  • Grand-angle : 50 Mpx, f/1,8, OIS ;
  • Ultra grand-angle : 8 Mpx, f/2,2 ;
  • Macro : 5 Mpx, f/2,4 ;
  • Selfie : 13 Mpx, f/2,2.

Samsung Galaxy A34 :

  • Grand-angle : 48 Mpx, f/1,8, OIS ;
  • Ultra grand-angle : 8 Mpx, f/2,2 ;
  • Macro : 5 Mpx, f/2,4 ;
  • Selfie : 13 Mpx, f/2,2.

En 2024, prendre de belles photos en plein jour n’est plus vraiment un grand défi. Les capteurs d’aujourd’hui sont suffisamment perfectionnés, de bonne taille, et les algorithmes de traitement suffisamment intelligents pour produire des résultats franchement convaincants. Aussi, même si deux petits millions de pixels séparent techniquement le A35 du A34, difficile de constater de grandes différences entre les deux. Les photos sont bien exposées, pas trop bruitées, et rehaussent généreusement les couleurs — une habitude de Samsung. Forcément, les smartphones montrent vite leurs limites en basse lumière, mais on parvient à obtenir de bons résultats moyennant un peu de patience.

Samsung Galaxy A35, grand-angle

Samsung Galaxy A34, grand-angle

Avec l’ultra grand-angle, les choses se gâtent logiquement. On passe d’un module 50 mégapixels de taille correcte à un maigre 8 mégapixels. Les images manquent de détails et souffrent d’une distorsion importante dans les angles. On y trouvera éventuellement de l’intérêt face à de grands paysages méritant un champ de vision étendu, mais, la plupart du temps, mieux vaut se contenter d’utiliser le capteur standard, bien plus fiable.

Samsung Galaxy A35, ultra grand-angle

Samsung Galaxy A34, ultra grand-angle

Les Galaxy A34 et A35 ne sont pas de très grands photophones. Ils manquent globalement de polyvalence ; le grand-angle portant à bout de bras les capacités optiques de l’ensemble du produit. Mais si vous n’êtes vraiment pas du genre à mitrailler tout ce qui bouge à la moindre sortie, soyez assurés que le Galaxy A34 comme le Galaxy A35 produiront des résultats à la hauteur de vos attentes (pourvu qu’elles ne soient pas démesurées, s’entend).

Une autonomie en baisse ?

Malgré une batterie de 5000 mAh dans les deux cas, il est apparu dans nos tests que le Galaxy A35 avait une moins bonne autonomie que son prédécesseur. De peu, on vous rassure. D’après notre test automatisé sur ViSer, qui simule un usage classique d’un smartphone jusqu’à extinction du produit, le Galaxy A35 a tenu 11h14 contre 12h06 pour son aîné. Quasiment une heure de rab, ça peut faire la différence lors d’une journée bien remplie. Dans tous les cas, n’attendez pas des A35 et A34 qu’ils vous permettent d’en tirer bien plus.

Aussi, on reste un peu sur notre faim côté recharge. Samsung a, semble-t-il, arrêté de faire des efforts sur ce point et plafonne la recharge à 25 W. Il vous faudra environ 1h20 pour passer d’un téléphone éteint à une batterie pleine. Précisons que le chargeur n’est pas fourni avec le smartphone.

Samsung Galaxy A35 ou Galaxy A34 : lequel choisir ?

On a tenté de le démontrer lors de ce comparatif : les différences entre les Galaxy A34 et A35 sont maigres. Trop, sans doute, pour accepter de payer le dernier modèle au prix fort, alors même que celui de l’an dernier reste vaillant et peut se trouver à un tarif plus attractif.

Concrètement, la seule différence évidente qui sépare les deux produits est les performances, très nettement supérieures sur le Galaxy A35. Pour le reste, en revanche, à moins d’être foncièrement allergique à l’encoche « en goutte d’eau » du A34, ce dernier reste un excellent modèle, qui en a encore sous la chaussure aussi bien en photo qu’en autonomie.

Samsung Galaxy A35 au meilleur prix
Samsung Galaxy A34 au meilleur prix

Le saviez-vous ? Google News vous permet de choisir vos médias. Ne passez pas à côté de Frandroid et Numerama.