Après avoir connu un franc succès avec ses AirPods, Apple vient marcher sur les plates-bandes de Sony avec ses AirPods Pro, des écouteurs true wireless à réduction de bruit. Qui des AirPods Pro ou des Sony WF-1000xM3 sont les meilleurs ? On fait le point.

Apple AirPods Pro vs Sony WF-1000xM3

Apple AirPods Pro vs Sony WF-1000xM3

Avec son iPod et désormais Apple Music ou encore Beats, la firme de Cupertino a toujours gardé un lien étroit avec l’industrie musicale, tant et si bien qu’elle a réussi à populariser les écouteurs true wireless en lançant les AirPods en 2016. En 2019, c’est un tout nouveau modèle qui revient sur le devant de la scène : les AirPods Pro. Ils se démarquent de la première génération avec un format intra-auriculaire (ou semi-intra plus précisément) et un système de réduction de bruit active. Cela les positionne en concurrents des Sony WF-1000xM3 sortis quelques mois plus tôt et proposant ces mêmes caractéristiques.

Faut-il opter pour l’un ou pour l’autre ? Qui des AirPods Pro ou des Sony 1000xM3 ont le meilleur son ? La meilleure réduction de bruit ? Le meilleur confort ? Faisons le point en détaillant chaque aspect de ces deux paires d’écouteurs.

Design et confort

Du côté du design, Apple et Sony ont opté pour deux modèles très différents. L’américain reprend son désormais mythique format avec une fine tige sortant de l’oreille en direction de la bouche, tandis que le japonais opte plutôt pour un format « haricot », rappelant les anciennes oreillettes Bluetooth des années 90-2000, en un peu plus petit. D’un point de vue purement esthétique, ce sera au goût de chacun, mais d’un point de vue pratique et confort, il faut avouer que la solution d’Apple s’adapte plus facilement aux différentes morphologies et garantit des douleurs réduites sur les écoutes prolongées. Les AirPods Pro sont en outre plus simples à positionner et à retirer que les WF-1000xM3 grâce à leur tige.

AirPods Pro - Dans l'oreille

La tige des AirPods Pro a été rétrécie

Cette tige n’est cependant pas parfaite. En effet, c’est sur celle-ci que se trouvent les boutons capacitifs permettant de contrôler son flux multimédia (play/pause/suivant/précédent) ou la réduction de bruit (active/mode Transparent), et on a tendance à réaliser des actions non souhaitées lors de la manipulation des écouteurs. La tête très arrondie des écouteurs a en outre la fâcheuse tendance à glisser des mains ; aller chercher un petit AirPods sous le canapé m’est arrivé plus d’une fois.

De son côté, Sony propose des pavés tactiles assez larges, mais ne répondant pas toujours du premier coup et ne proposant pas le retour en arrière. Dans un cas comme dans l’autre, il est impossible de gérer le volume directement depuis l’oreillette.

Apple annonce néanmoins une résistance IPX4 aux éclaboussures et à la sueur, ce qui n’est pas le cas de Sony. Les premiers sont donc plus adaptés aux sessions sportives et aux climats humides que les seconds.

La réduction de bruit

La réduction de bruit fonctionne bien sur les Sony WF-1000xM3 et les AirPods Pro, même si cela n’atteint pas l’isolation que l’on peut bien évidemment obtenir avec un véritable casque, comme un Sony WH-1000xM3 ou un Bose Headphones 700. Ce bon ressenti est d’ailleurs plus ou moins équivalent sur les sons sourds et « ronronnants », comme le bruit d’un réacteur d’avion, une route très fréquentée derrière une fenêtre fermée ou même des travaux, les deux produits s’en sortent de manière plus ou moins équivalente.

Sur les sonorités avec plus de variations, comme les voix ou les tapotements des touches d’un clavier mécanique un peu bruyant, les Sony WF-1000xM3 s’en sortent un peu mieux et isolent davantage que les AirPods Pro.

Dans un cas comme dans l’autre, il est possible d’utiliser les micros servant à la captation des bruits ambiants et renvoyer les sons dans les écouteurs afin d’entendre les bruits alentour même sans les enlever. À ce petit jeu, ce sont les AirPods Pro qui prennent un peu d’avance avec un son plus clair et plus naturel. Les Sony ne sont cependant pas loin derrière.

Qualité audio

Pour des écouteurs true wireless, l’un des principaux points est bien sûr la qualité sonore. Ici, Sony et Apple optent pour des approches très différentes l’une de l’autre. D’un côté, sur les WF-1000xM3, on a un son à la signature plutôt marquée, chaud, mais restant équilibré, et de l’autre, sur les AirPods Pro, on a un son qui se veut plutôt neutre, pensé pour plaire à tout le monde. De même, Sony propose une très bonne personnalisation via l’égaliseur de son application là où Apple impose ses choix avec une égalisation automatique en fonction des musiques.

Le travail de Sony permet de bien faire ressortir les basses et les aiguës sans jamais écraser les médiums, là où Apple va plutôt avoir tendance à aplatir l’ensemble. Bien que plus neutre, la qualité audio reste au rendez-vous. Outre les préférences de chacun, Sony l’emporte sur les possibilités de réglages.

Sony WF-1000xM3 (détrompeur)

Impossible de se tromper

Précisons par ailleurs que les deux modèles n’intègrent que les codecs SBC et AAC afin de prioriser la stabilité du signal et éviter les coupures. Égalité à ce niveau donc, les deux étant stables et avec une latence réduite.

À l’usage

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les deux écouteurs fonctionnent aussi bien sur Android que sur iOS. Pour Sony, les réglages se font via une application disponible sur les deux plateformes, tandis que les AirPods Pro profitent d’une parfaite intégration à l’écosystème Apple, mais sont un peu plus limités sur Android.

L'écouteur des AirPods Pro

L’écouteur des AirPods Pro

L’appairage des AirPods Pro sur un iPhone se fait d’un simple geste (ouvrir la boite près du téléphone), de même que les WF-1000xM3 avec Android (via NFC en collant le boitier au téléphone). Si l’on inverse l’un avec l’autre, il faut repasser par un appairage traditionnel, avec un bouton à garder enfoncé pendant quelques secondes et un menu à ouvrir sur le téléphone. Balle au centre.

Le boitier de recharger des AirPods Pro est cependant beaucoup plus petit que celui de Sony, ce qui le rend beaucoup plus transportable au quotidien. La différence est notable pour ceux qui n’ont que très rarement un sac avec eux et des poches qui ne sont pas extensibles à l’infini.

Point pour Apple donc.

L’autonomie au centre du choix

La différence de taille de la boite influe directement sur la différence d’autonomie, c’est plutôt logique. Ainsi, avec le boitier de recharge, les AirPods Pro atteignent environ 22 heures d’autonomie (écoute normale avec réduction de bruit active), contre 28 heures environ pour les Sony WF-1000xM3. La différence est d’autant plus flagrante sur une utilisation continue avec 4 à 4,5 heures pour les AirPods et environ 6 heures pour les 1000xM3.

Sony WF-1000xM3 dans leur boitier de recharge

Sony WF-1000xM3 dans leur boitier de recharge

Victoire par KO.

Lesquels sont les meilleurs écouteurs sans fil

En conclusion, les Sony WF-1000xM3 et les Apple AirPods Pro, malgré leurs caractéristiques proches, sont des produits relativement différents qui ne s’adressent pas à la même frange de personnes. Pourtant, ils ont tous deux des qualités indéniables.

Sur le plan technique, les Sony l’emportent. Qualité audio, réduction de bruit et autonomie sont les points forts des écouteurs nippons. Apple n’a cependant pas à rougir sur ces domaines. S’il est moins bon, c’est souvent d’une tête seulement (sauf pour la batterie), et il contrebalance avec d’autres avantages.

AirPods Pro, Android et iPhone

Les AirPods Pro fonctionnent aussi bien sur Android que sur iOS

En effet, les AirPods sont plus pratiques au quotidien. Plus confortables, avec un boitier de recharge plus petit, ils accompagnent facilement des trajets de son logement au travail. C’est par ailleurs sans compter sur les multiples petits avantages liés à l’écosystème Apple. Enfin, ils sont résistants à l’eau, ce qui n’est pas négligeable.

On est donc en présence de deux produits très bons que l’on peut conseiller dans un cas comme dans l’autre, le choix définitif étant principalement une question de goût… et de tarif, les AirPods Pro étant légèrement plus chers.

Si après ce comparatif, vous hésitez toujours, allez donc jeter un coup d’œil à nos tests complets :

Prix et disponibilité

Les AirPods Pro sont disponibles à 279 euros chez tous les e-commerçants :

Les Sony WF-1000xM3 sont disponibles à 249 euros chez tous les e-commerçants :