Le fraîchement dévoilé HTC U Ultra veut clairement s’aligner sur le marché du mobile haut de gamme à grand écran. Ainsi, il est intéressant de le comparer au Huawei Mate 9 pour savoir ce qui différencie ces deux terminaux.

htc-u-et-u-ultra-29-sur-49

HTC vient tout juste de dévoiler deux nouveaux smartphones, le U Play et le U Ultra. L’un comme l’autre est censé sauver le fabricant taïwanais. Nous avons eu l’occasion de les prendre en main et le moins que l’on puisse dire, c’est que le HTC U Ultra, prévu pour la mi-février, veut clairement se positionner dans le haut de gamme.

Ainsi, on peut se demander s’il réussira à faire face à ses féroces concurrents. Ces derniers ne manquent pas, mais on pourrait tout de même citer le Huawei Mate 9, officialisé pendant le quatrième trimestre 2016 et dont la diagonale d’écran est proche. Pour pouvoir comparer ces deux terminaux, rien de mieux que de commencer par leurs caractéristiques techniques.

Fiche technique

Modèle HTC U Ultra Huawei Mate 9
Version de l'OS Android 7.0 Nougat Android 7.0 Nougat
Interface Sense Emotion UI
Taille d'écran 5,7 pouces 5,9 pouces
Définition 2560 x 1440 pixels 1920 x 1080 pixels
Densité de pixels 513 ppp 373 ppp
SoC Snapdragon 821 à 2,15GHz Kirin 960 à 2,4GHz
Processeur (CPU) Kryo ARMv8
Puce Graphique (GPU) Qualcomm Adreno 530 Mali-G71
Mémoire vive (RAM) 4 Go 4 Go
Mémoire interne (flash) 64 Go 64 Go
MicroSD Oui Oui
Enregistrement vidéo 4K 4K
Wi-Fi Oui Oui
Bluetooth
Réseaux LTE, WCDMA, GSM LTE, HSPA, GSM
Bandes supportées 2100 MHz, 800 MHz, 1800 MHz, 2600 MHz, 700 MHz N/C
SIM nano SIM 2x nano SIM
NFC Oui Oui
Ports (entrées/sorties) USB Type-C USB Type-C
Géolocalisation Oui Oui
Batterie 3000 mAh 4000 mAh
Dimensions 162,41 x 79,79 x 7,99 mm 156,9 x 78,9 x 7,9 mm
Poids 170 grammes 190 grammes
Couleurs N/C Noir, Gris
Prix 759 euros 399 euros
Fiche produit | Test Fiche produit | Test

Deux appareils élégants

Le HTC Ultra et le Huawei Mate 9 bénéficient tous les deux d’un design soigné et plutôt élégant. Cependant, ils se différencient facilement, car les deux fabricants n’ont pas opté pour les mêmes matériaux. Le terminal taïwanais se couvre d’un dos en verre (avec un châssis en aluminium) tandis que le Chinois a préféré s’orner exclusivement d’aluminium.

htc-u-et-u-ultra-11-sur-49

huawei-mate-9-une

Notez également que le lecteur d’empreinte n’a pas été placé au même endroit sur les deux smartphones. HTC préfère le placer à l’avant sur son produit, tandis que Huawei a choisi l’arrière. Comme d’habitude, difficile de dire quelle option est la meilleure, car tout dépend des préférences de chacun.

Enfin, en termes d’originalité des coloris, HTC se démarque en proposant, entre autres, une version bleu saphir et une autre rose poudrée. Des choix plutôt audacieux. Reste à savoir si cela réussira à convaincre les utilisateurs.

Deux écrans sur le HTC U Ultra

La diagonale du Huawei Mate 9 est la plus grande des deux et atteint 5,9 pouces. Son écran IPS est en Full HD (1920 x 1080). Face à lui, le HTC U Ultra n’est pas en reste. Il dispose d’une dalle IPS de 5,7 pouces, mais a la particularité d’avoir deux écrans. Le principal bénéficie d’une définition QHD (2560 x 1440) et est secondé par un deuxième affichage, sur la partie supérieure de l’appareil.

htc-u-et-u-ultra-42-sur-49

Ce second écran sert ainsi de barre de notifications et de raccourcis, à l’instar de ce que propose le LG V20, ou bien encore dans une moindre mesure Samsung sur l’écran latéral de sa gamme Edge. Depuis celui-ci, on peut accéder à la météo, aux contacts, ou encore à des raccourcis vers certaines applications. Il nous faudra réaliser un test plus poussé du HTC U Ultra pour vraiment pouvoir juger de la qualité de son écran. À cet exercice, le Huawei Mate 9 s’en sortait vraiment très bien. Il aurait même pu être parfait si sa température des couleurs n’était pas trop froide. Heureusement, ce détail peut être corrigé manuellement.

Android 7.0 Nougat pour les deux

À l’instar du Huawei Mate 9, le HTC U Ultra profite lui-aussi d’Android 7.0 Nougat. Mais l’OS de Google a été exploité de deux manières différentes. Sur le produit chinois, il est associé à l’interface maison EMUI 5.0 qui propose un panneau de raccourcis et de notifications amélioré et plus intuitif, mais, surtout, il permet d’activer ou non le tiroir d’applications.

Pendant notre prise en main du HTC U Ultra, la partie logicielle est restée assez mystérieuse, puisqu’il s’agissait encore d’un prototype. Cependant la marque taïwanaise a insisté sur le fait que son interface HTC Sense mettait beaucoup plus l’accent sur l’intelligence artificielle et le machine learning. Le but est d’anticiper les usages de l’utilisateur et de lui faire des suggestions aussi adaptées que possible à son mode de vie (ex : décaler le réveil en fonction des rendez-vous du lendemain ou conseiller de brancher son téléphone lorsque la journée s’annonce longue).

Kirin 960 VS Snapdragon 821

En termes de performances, on s’attend à un combat au sommet. Le Huawei Mate 9 embarque un Kirin 960. Il s’agit du dernier SoC de HiSilicon, filiale de Huawei. Ce dernier s’en sort très bien au quotidien, sans ralentissement observé. Mais il impressionne surtout par son incroyable constance pendant les sessions de jeux, même longues, avec une moyenne de 60 FPS.

Le HTC U Ultra quant à lui dispose du Snapdragon 821, 10 % plus performant que son grand frère le Snapdragon 820. En attendant, le Snapdragon 835, qui devrait équiper les futurs Samsung Galaxy S8 et Xiaomi Mi 6, il s’agit actuellement de la puce la plus performante de Qualcomm sur le marché.

Le Snapdragon 821 équipe déjà le OnePlus 3T qui, globalement affiche de meilleurs résultats dans les benchmarks que le Huawei Mate 9 — ce dernier restant le meilleur sur les jeux vidéo. On peut donc penser que, sur le papier, le HTC U Ultra sera plus puissant que le concurrent chinois, même si les 6 Go du OnePlus 3T doivent jouer en sa faveur.

Enfin, côté mémoire vive, les opposants peuvent tous les deux compter sur 4 Go de RAM.

Des performances photo au sommet

Le HTC 10, sorti en 2016, affichait une bonne qualité photo. Le HTC U Ultra devrait au moins faire aussi bien grâce à un capteur similaire de 12 mégapixels qui utilise la technologie UltraPixel. Grâce à des photosites de 1,55 μm et une ouverture du capteur à f/1.8, le nouveau smartphone devrait bien s’en sortir en faible luminosité.

htc-u-et-u-ultra-44-sur-49

De son côté, le Huawei Mate 9 s’appuie sur un double capteur de 12 mégapixels en RGB et de 20 mégapixels en monochrome. Certifié par l’Allemand Leica, ce dernier s’en sort très bien dans le niveau des détails et au niveau du contraste. On avait particulièrement apprécié la réussite du mode monochrome et la qualité de son zoom.

huawei-mate-9-dos

Autonomie

Grâce à son accumulateur de 4 000 mAh, le Huawei Mate 9 bénéficie d’une très bonne autonomie, et ses résultats approchent de la perfection sur notre test d’endurance.

Avec une batterie de 3 000 mAh, on peut avoir plus de doutes quant à l’autonomie du HTC U Ultra. Celle-ci semble en effet un peu trop légère pour les caractéristiques du téléphone.

À noter que les deux smartphones se rechargent via un port USB Type-C.

htc-u-et-u-ultra-2-sur-49

Réseau

Pas de différence en termes de compatibilité pour le Huawei Mate 9 et le HTC U Ultra. Les deux fonctionnent avec toutes les bandes de fréquences 4G françaises, même la bande des 700 MHz.

Prix et disponibilité

Le Huawei Mate 9 est disponible depuis plusieurs mois et avait été lancé pour un prix de 699 euros, ce qui nous avait paru très élevé. Mais le tarif du HTC U Ultra, qui sort à la mi-février est carrément indécent. Il sera en effet lancé à 799 euros ! On espère que pour ce prix-là, on aura droit un smartphone irréprochable.