Android : Google va définitivement interdire l’enregistrement des appels

 

À partir du 11 mai, il sera définitivement interdit d'enregistrer des appels sur Android pour une application du Google Play Store.

Android 12 téléphone

L’enregistrement des appels est une histoire aussi ancienne qu’Android lui-même. Il s’agit d’une fonction assez populaire dans certaines régions qui permet d’enregistrer la bande audio d’un appel téléphonique quand on est en conversation avec un contact. Si la fonction n’a jamais existé sur iPhone, Google offrait davantage de libertés sur Android.

La firme va désormais resserrer son règlement par un changement dans les conditions du Google Play Store. À partir du 11 mai 2022, il sera formellement interdit pour une application d’enregistrer des appels audio.

Comme l’indique Android Authority, il s’agit d’empêcher les développeurs d’application de détourner l’API d’accessibilité pour permettre cet enregistrement.

Les constructeurs ne sont pas concernés

Il faut dire que le sujet est un vrai sac de nœuds pour Google. D’un pays à l’autre, les fonctions d’enregistrements d’appels peuvent être interdites et on sait que la firme aimerait redorer son image quand il s’agit des données personnelles et de la sécurité. Il est donc tout à fait logique pour Google de prendre dorénavant cette décision.

Vous aurez toutefois noté qu’il s’agit d’un changement de politique au niveau du Google Play Store. Autrement dit, rien n’empêche une application accessible sur une autre boutique de toujours proposer ces fonctions.

Par extension, cela signifie également que les constructeurs comme Xiaomi peuvent continuer d’intégrer cette fonction directement dans leur interface. Les interfaces comme MIUI ne sont pas soumises aux règlements du Google Play Store.

Si l’application est l’application d’appels audio par défaut du téléphone et qu’elle est également préchargée, la capacité d’accessibilité n’est pas nécessaire pour accéder au flux audio entrant et, par conséquent, il n’y aura pas de violation du règlement.

Les applications des constructeurs ont d’ailleurs souvent beaucoup plus de droits sur le système que les applications communes.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles