Grâce à Bottom Quick Settings, je peux accéder à mon panneau de raccourcis et à mes notifications depuis le bas de l’écran de mon smartphone. Et c’est bien. C’est même très bien.

Je possède un Samsung Galaxy Note 9. Il est grand. Très grand. Au fil du temps, j’ai réussi à l’apprivoiser à une main, notamment grâce à One UI et le launcher Nova qui, tous deux, permettent d’accéder au panneau des raccourcis et des notifications en un simple glissement de doigt vers le bas sur n’importe quel zone de l’écran d’accueil. Je suis toutefois un ardent partisan du moindre effort et je ne refuse jamais une application qui me paraît d’atteindre ce noble objectif paresseux.

Ainsi, lorsqu’un lecteur de FrAndroid m’a suggéré sur Twitter d’essayer Bottom Quick Settings, je ne me suis pas fait prier. Comme son nom le suggère assez explicitement, cette application permet d’accéder au volet des paramètres rapides depuis le bas de l’écran. Le geste à réaliser demande si peu d’efforts qu’il serait indécent de s’en plaindre.

L'application Bottom Quick Settings permet d'accéder au panneau des raccourcis de son smartphone depuis le bas de l'écran. Vous pouvez aussi...

3 raisons de télécharger cette application

  • Accédez à vos raccourcis et notifications depuis le bas de l'écran
  • Énormément de personnalisations
  • Très pratique sur les grands smartphones

Toute cette après-midi, je me suis donc amusé à découvrir cette application et j’ai notamment craqué pour la version premium à un peu plus de 2 euros pour aussi avoir accès à mes notifications via Bottom Quick Settings. J’écris donc ce papier à chaud, mais je suis vraiment conquis par le degré de personnalisation offert par l’application.

Déjà, il faut savoir que pour déployer le panneau des raccourcis et des notifications, il faut faire glisser vers le haut ce que l’application appelle une poignée. Grosso modo, il s’agit d’une petite pastille qui apparaît sur le bas de l’écran. Eh bien ladite poignée peut être déplacée à votre guise sur la gauche ou la droite, être remontée un petit peu, occuper toute la largeur et vous pouvez aussi choisir de la masquer, ce que j’ai trouvé plus esthétique.

Au départ j’avais donc quelques craintes de voir la poignée se superposer à mes gestes de navigation et à mon tiroir d’applications qui s’ouvre justement par un glissement vers le haut. En positionnant la zone d’action de Bottom Quick Settings au bon endroit, je n’ai rencontré aucun souci.

Mais ce n’est pas tout ! L’application vous laisse aussi choisir l’agencement et l’apparence des tuiles, les couleurs du panneau et celles des notifications. Pour ces dernières, j’ai personnellement opté pour l’option dynamique qui adapte la teinte des alertes à celles des applications dont elles proviennent. On vire rapidement au kitsch que j’affectionne tout particulièrement.

Toujours pour les notifications, vous pouvez aussi faire en sorte qu’elle se déploie automatiquement dès lors que vous faites apparaître le panneau des raccourcis. Cerise sur le gâteau : Bottom Quick Settings propose même un correctif pour MIUI. L’interface de Xiaomi a en effet une mauvaise gestion des notifications sur les smartphones à encoche. Et je ne vous parle même pas des paramètres avancés qui donne accès à quelques personnalisations supplémentaires.

Donc oui, j’ai apprivoisé mon Galaxy Note 9, mais je trouve ce genre d’applications extrêmement bien pensées pour les grands écrans dont la partie supérieure est difficile à atteindre. Et plus globalement, j’invite les fainéants et fainéantes du monde entier à découvrir Bottom Quick Settings sous une seule et unique bannière : la flemme de trop lever le pouce.

Merci à Clément pour la suggestion !