Tous les six mois, le cabinet d’analyse Sensor Tower publie son étude sur le téléchargement et les revenus des applications sur les deux principales boutiques d’applications mobile : le Google Play Store et l’App Store.

C’est un fait établi depuis désormais plusieurs années : si le Play Store propose davantage d’applications, avec plus de téléchargement que l’App Store, c’est bien la boutique d’Apple qui génère le plus d’argent aux développeurs. Un constat qui se répète à nouveau, comme le signale le cabinet Sensor Tower.

Ce jeudi, le cabinet d’analyse a en effet publié son étude concernant les boutiques d’applications au premier semestre 2019. Dans les six premiers mois de l’année, c’est la même tendance qui se confirme, avec 41,9 milliards de téléchargement sur le Play Store, contre 14,8 sur l’App Store. On notera néanmoins que si ce chiffre augmente de 16,4% pour la boutique de Google par rapport au premier semestre 2018, il est en recul de 1,4% pour celle d’Apple. Une baisse qui s’expliquerait selon Sensor Tower par le recul des ventes d’iPhone en Chine.

L’App Store continue à générer plus de revenus

Néanmoins, malgré cette baisse du nombre de téléchargement d’application sur l’App Store, c’est bel et bien la boutique d’Apple  qui continue de générer le plus d’argent selon Sensor Tower. Le cabinet estime en effet à 25,5 milliards de dollars les revenus générés sur la plateforme d’iOS, contre 14,2 milliards de dollars sur celle de Google. Néanmoins, on notera là aussi une accélération de la part du Google Play Store, puisque les montants sont en hausse de 19,6% contre 13,2% sur l’App Store.