Android 12 : les photos prises avec Instagram vont enfin ressembler à quelque chose

 

L'API Camera2 permettant aux applications d'utiliser l'appareil photo du smartphone évolue enfin afin de prendre en compte les spécificités logicielles intégrées par le constructeur. De quoi enfin permettre aux applications comme Instagram et Snapchat d'égaler ce qui se fait sur l'iPhone.

Android 12 : les photos prises avec Instagram vont enfin ressembler à quelque chose

Il est de notoriété publique que si vous souhaitez devenir influenceur ou influenceuse sur Instagram, il vaut mieux avoir un iPhone qu’un smartphone Android. C’est là une bête question d’API permettant au téléphone d’Apple de profiter pleinement des capacités de son appareil photo là où les appareils Android sont beaucoup plus limités. Ce problème devrait néanmoins être enfin réglé avec Android 12.

La différence entre Android et iOS

Mais avant d’évoquer ce changement, expliquons concrètement le problème d’Instagram sur Android. Pour faire (très) simple, lorsque vous prenez une photo avec votre smartphone, la lumière passe par l’objectif, puis se fixe sur le capteur qui convertit le tout en données numériques qui seront traitées par le processeur. Sur un appareil aussi petit, les capteurs ne sont généralement pas extraordinaires, mais la puissance de calcul embarquée dans le téléphone permet d’apporter de nombreuses améliorations logicielles lors du traitement et de donner le résultat très satisfaisant que l’on connait.

Au fil des générations, les constructeurs ont par ailleurs proposé de nouveaux modes venant particulièrement modifier la photo d’origine pour contrebalancer les limitations physiques de l’appareil photo. HDR, mode nuit, mode portrait, etc.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Le problème, c’est que la conception même d’Android ne permet pas aux applications tierces d’accéder à toutes ces améliorations logicielles. Une app comme Instagram ou Snapchat par exemple ne peut que recevoir le rendu brut du capteur et tenter à son tour de l’améliorer, ce qui est généralement bien moins efficace que ce que propose nativement le constructeur, puisque cela ne repose alors que sur une seule image, là où les applications photo natives utilisent généralement plusieurs captures fusionnées en une seule afin de conserver un maximum d’information. À l’inverse, sur iOS, ces applications exploitent le plein potentiel de la partie photo de l’iPhone.

Android 12 à la rescousse

Heureusement, Google semble enfin prendre conscience de ce problème. Comme l’a remarqué Android Central, Android 12 permet à l’API camera2 — permettant aux applications d’accéder à l’appareil photo — d’accéder « aux algorithmes et aux séquences spécifiques à l’appareil pouvant améliorer la qualité d’image globale des photos ». On peut alors imaginer Instagram ou Snapchat utiliser les impressionnants modes portrait et nuit du Pixel 5 par exemple.

Ce changement pourrait enfin permettre à Android de devenir compétitif pour les utilisateurs professionnels de certaines apps tierces. À moins que…

Au bon vouloir des constructeurs

Le problème avec ce changement, c’est que la disponibilité des algorithmes se fera au bon vouloir des constructeurs. Ainsi, si la marque souhaite garder ses caractéristiques pour vanter les mérites de son application, elle peut très bien rendre ses principales améliorations indisponibles pour les tiers.

Toujours est-il qu’il suffit qu’un seul constructeur assez influent fasse le premier pas pour que les autres suivent. Il serait tout de même mal vu d’offrir des services moins poussés que la concurrence sur un réseau social aussi utilisé qu’Instagram tout de même…

La bonne nouvelle c’est que Samsung travaille déjà avec Instagram pour offrir une meilleure intégration de l’application au sein du système de ses Galaxy. Il ne reste plus qu’à espérer que cette API soit rapidement déployée sur les différents smartphones.

Les derniers articles