Offre terminée

En promotion, plutôt choisir le Xiaomi Redmi Note 11 ou le Realme 9 5G ?

Deux smartphones au bon rapport qualité-prix, mais lequel choisir ? 🧐

 

Vous souhaitez un nouveau smartphone, mais votre budget est limité ? On a ce qu'il vous faut ! Le Xiaomi Redmi Note 11 et le Realme 9 5G sont actuellement en promotion à moins de 200 euros, mais sur lequel des deux faut-il craquer ? Nous allons tenter de vous aider à travers ce comparatif pour faire votre choix final.

Malheureusement cette offre est maintenant terminée. Pas de panique, vous pouvez retrouver les meilleurs bons plans disponibles actuellement sur Frandroid ou sur notre Twitter Frandroid Bons Plans

Xiaomi Redmi Note 11 VS Realme 9 5G

Tout le monde n’a pas les moyens de mettre 500 euros voir plus dans un smartphone. Et, si autrefois, il était difficile de conseiller un appareil pour moins de 200 euros, tant les bugs étaient présents, aujourd’hui le marché a bien évolué. Avec des acteurs, comme Xiaomi ou bien Realme, les smartphones pas chers deviennent bien plus recommandables avec parfois des caractéristiques que l’on ne retrouve pas sur certains appareils vendus plus cher.

Parmi les plus appréciés sur cette tranche tarifaire, on retrouve le Redmi Note 11, un smartphone qui séduit pour son excellent rapport qualité-prix. La firme chinoise a réussi à faire une belle percée dans cette catégorie, jusqu’à proposer même des solutions plus intéressantes que Samsung. Realme aussi, produit des smartphones abordables et reprend la même philosophie que son rival Xiaomi, à savoir offrir un appareil solide avec peu de concessions, pour un prix contenu. On a déniché pour vous deux modèles actuellement en promotion à moins de 200 euros. Entre le Redmi Note 11 de Xiaomi et le Realme 9 5G, quel smartphone faut-il choisir ? Nous allons tenter de vous éclairer dans votre choix à travers ce comparatif.

Les deux smartphones en promotions

Une apparence soignée chez les deux constructeurs

Au vu de leur tarif actuel, que ce soit le Xiaomi Redmi Note 11 ou le Realme 9 5G, les deux offrent un design soigné et bien maîtrisé. Celui de Xiaomi offre des bordures plus plates et moins arrondies que son rival. Il a donc le mérite de proposer une meilleure préhension en main, et l’expérience est assez bonne pour un gabarit de 159,87 × 73,87 × 8,09 mm et un poids 179 g. Le Realme 9 5G lui propose un design somme toute classique, mais qui fonctionne bien avec des bords arrondis et un écran percé en haut à gauche. Pour le reste, le téléphone est moins fin et léger avec 191 g et 8,5 mm d’épaisseur. Cela reste dans les limites du raisonnable pour une dalle 6,6 pouces. À noter, les deux intègres un port jack 3,5 mm, ce qui n’est pas rare sur cette gamme de prix.

En retournant les deux smartphones, il est appréciable de retrouver un dos sans fioritures, puisque Realme a longtemps estampiller ses appareils avec son slogan écrit en énorme « Dare to Leap ». On découvre un dos plus minimaliste qui laisse apparaître un bloc de photo de trois capteurs à l’arrière : un grand-angle de 50 mégapixels, un objectif macro et un capteur profondeur de 2 mégapixels chacun. Contrairement à sa version 4G, le Realme 9 5G ne profite pas d’un capteur principal à 108 mégapixels, mais de 50 mpx. On peut donc escompter un piqué un peu moins bon sur les clichés, mais il devrait arriver à prendre de jolis clichés quand les conditions lumineuses sont réunies. Quant au Redmi Note 11, il propose un capteur principal de 50 mégapixels, un ultra grand-angle de 8 mégapixels, un macro de 2 mégapixels et un de profondeur de 2 mégapixels. Testées par nos soins, les performances photographiques sont bonnes sans être étincelantes. C’est surtout le capteur principal qui tire son épingle du jeu, même s’il risque d’être assez limité en environnement plus sombre. L’ultra grand-angle est étonnement bon et les capteurs macro et de profondeur sont toujours aussi anecdotiques.

Difficile de rivaliser face à l’écran de Xiaomi

Sur des appareils entrée de gamme, il faut s’attendre à quelques concessions et revoir ses exigences à la baisse. Realme arrive tout de même à proposer un écran de 6,6 pouces avec de fines bordures, et un menton assez affiné.  Pour la version 5G de son Realme 9, la marque s’est abstenue de délivrer une dalle Oled et a choisi de privilégier un taux de rafraîchissement plus élevé et de se contenter d’un affichage LCD avec une définition FHD+. Il a le mérite d’offrir une bonne luminosité, et son grand écran sera agréable pour regarder du contenu vidéo et aussi très fluide avec du 120 Hz, pour surfer dans l’interface. Pour détrôner Xiaomi, il faut donc se montrer plus costaud puisque le Redmi Note 11 fait mieux. Il dispose d’une dalle Amoled Full HD+ de 6,43 pouces offrant ainsi des noirs profonds et des contrastes infinis. C’est un régal pour les yeux, et il assure aussi une belle fluidité avec sa fréquence de rafraîchissement à 90 Hz.

En termes de logiciel, les deux profitent d’Android 12. Sur le Redmi Note 11, on retrouve l’interface MUI 13, qui plaît surtout pour son centre de contrôle inspiré d’iOS, utile pour gérer sa domotique. Durant notre test, l’expérience utilisateur est assez désagréable au vu du nombre de bugs rencontrés. Depuis, le géant chinois a corrigé ses anomalies, et a notamment amélioré la fluidité des animations. De l’autre côté, on a aussi ses quelques défauts sur l’interface Realme UI 3.0, comme les quelques applications tierces préinstallées et patchs de sécurité en retard. Néanmoins, l’interface de Realme reste simple à utiliser, car elle est très proche d’Android Stock, mais avec un bon nombre de personnalisations : sur les couleurs de l’interface, mais aussi les formes des icônes d’applications et des paramètres rapides.

Des performances similaires, avec un léger avantage pour le Realme 9

Pour faire tourner son Redmi Note 11, Xiaomi s’appuie sur la puce Snapdragon 680 épaulée avec 4 Go de mémoire vive. À l’usage, le Redmi Note 11 accuse tout de même quelques petits ralentissements au moment de lancer des applications, mais dans l’ensemble, vous avez un smartphone parfaitement fonctionnel au quotidien. Cet appareil mobile n’est en revanche pas taillé pour supporter des jeux gourmands, mais suffit pour consulter vos réseaux sociaux, faire de la navigation web et supporter du multitâche.

Sur le Realme 9 5G, on retrouve également un processeur de chez Qualcomm, le Snadragon 695, associé ici avec 4 Go de RAM. Une puce légèrement plus puissante, qui permet au passage de profiter du réseau 5G. En pratique, il ne vous fera pas faux bond au quotidien pour gérer les tâches classiques (navigation, multitâches). S’il est possible de lancer des jeux 3D, la qualité des graphismes ne sera pas au rendez-vous, de même que la fluidité.

Deux champions de l’autonomie, avec une charge plus rapide pour l’un

Pour la partie autonomie, Xiaomi déçoit rarement sur cette partie. Son entrée de gamme 2022 embarque une batterie suffisamment importante pour arriver à faire tenir le téléphone deux jours de suite. Avec un accumulateur qui s’élève à 5 000 mAh, vous vous sentirez rassurés en matière d’autonomie. Même les plus actifs pourront atteindre la journée et demie sans trop de problèmes. Le Xiaomi Redmi Note 11 ne vous laissera clairement pas tomber au plein milieu d’une journée, et il arrive même à récupérer rapidement de l’énergie grâce à son chargeur de 33 W. Sur cette tranche de prix, c’est plus que correct, surtout que certains modèles haut de gamme sont bien plus limités. Durant notre test, il a fallu le brancher seulement 30 minutes pour atteindre 53 % de l’autonomie et 1 heure pour récupérer 91 %.

Du côté de Realme, là aussi, il sera difficile de venir à bout de sa grosse batterie, elle aussi de 5 000 mAh. Si nous n’avons pas eu l’occasion de tester la version 5G du Realme 9, le smartphone devrait tenir deux jours sans aucun problème même en l’exploitant à longueur de journée, voire trois jours si vous êtes un utilisateur léger. En revanche, une fois la batterie à plat, le téléphone ne propose pas les mêmes performances que son rival, puisqu’il se contente de proposer une charge dite « rapide » de 18 W. Il faudra donc attendre un peu plus longtemps pour faire le plein d’énergie.

Xiaomi ou Realme : lequel de ses deux smartphones est fait pour vous ?

Après avoir développé les qualités et les défauts de chacun, l’heure est à la décision : lequel mérite le plus votre argent ?

On recommandera davantage le Redmi Note 11 pour son interface tactile inégalable pour cette tranche de prix. Son écran Oled capable d’afficher en Full HD+ est un plaisir à utiliser, et dont la navigation est agréable et fluide avec son taux de rafraîchissement à 90 Hz. Il jouit aussi d’une excellente autonomie qui grimpe jusqu’à deux jours, avec une charge rapide en prime, contrairement au Realme 9 5G qui n’en profite pas. Son design maîtrisé conviendra à la majorité d’entre vous en matière de prise en main, tout comme ses performances honorables, taillées pour des usages classiques.

Pour aller plus loin, vous pouvez retrouver notre test complet sur le Xiaomi Redmi Note 11.

En revanche, si vous avez ou bien souhaitez passer sur un forfait 5G, le Realme 9 a l’avantage d’intégrer une puce qui prend en charge ce réseau. Un avantage qui n’est pas à négliger, et il se montre aussi convaincant en termes de performances. Il assure une fluidité relativement bonne, mais aura néanmoins des difficultés, comme son rival, à faire tourner des jeux gourmands. Son interface est aussi très agréable et a l’avantage de se rapprocher d’Android Stock, avec les personnalisations en plus. L’OS de Realme est une alternative intéressante à quiconque n’accroche pas à MIUI. Lui aussi se montre très endurant, mais demandera plus de temps pour récupérer des pourcentages de batterie, à cause de sa charge limitée à 18 W. De ce côté-là, le point revient à Xiaomi.

Si le téléphone de Xiaomi ou de la marque Realme ne vous ont pas convaincu, il existe d’autres modèles sur la même tranche tarifaire.  Pour les découvrir, voici notre comparatif des meilleurs smartphones pas cher, en dessous des 200 euros.


Certains liens de cet article sont affiliés. On vous explique tout ici.


Envie de retrouver les meilleurs articles de Frandroid sur Google News ? Vous pouvez suivre Frandroid sur Google News en un clic.