Offre terminée

Moins de 25 € pour de bons écouteurs sans fil, c’est vraiment possible ?

Une alternative sérieuse et plus qu'abordable sur le marché des true wireless

 

Pas besoin de claquer vos économies pour une paire d'écouteurs sans fil corrects, certains modèles vont à l'essentiel et sont proposés à un excellent rapport qualité-prix. C'est notamment le cas des Realme Buds Air 3 Neo, des écouteurs confortables, endurants et à un excellent rapport qualité-prix, encore plus en ce moment puisqu'ils sont disponibles à seulement 24,99 euros au lieu de 39,99 euros sur Amazon à l'occasion d'une vente flash.

Malheureusement cette offre est maintenant terminée. Pas de panique, vous pouvez retrouver les meilleurs bons plans disponibles actuellement sur Frandroid ou sur notre Twitter Frandroid Bons Plans

À l’instar de certains constructeurs chinois, Realme propose tout un catalogue de produits high-tech pour les petits budgets mais dont la qualité n’a rien à envier aux références du milieu de gamme. Même si certaines fonctionnalités manquent à l’appel si on les compare avec des modèles plus onéreux, les Realme Buds Air 3 Neo restent une bonne référence à seulement 39,99 euros. Sauf aujourd’hui où les Realme Buds Air 3 Neo sont une bonne référence à seulement 24,99 euros grâce à cette vente flash.

Les Realme Buds Air 3 Neo en quelques points

  • Des true wireless confortables
  • Une autonomie confortable couplée à une charge rapide
  • La suppression des bruits ambiants lors des appels

Au lieu de 39,99 euros habituellement, le Realme Buds Air 3 Neo est maintenant disponible en promotion à 24,99 euros chez Amazon.


Des intra-auriculaires confortables

Les Realme Buds Air 3 Neo sont en quelque sorte le modèle Lite des Realme Buds Air 3, ils reprennent ainsi le même design, le même format intra-auriculaire, mais ils sont un peu plus légers. Avec seulement quatre grammes chacun, ces écouteurs se laissent facilement porter, ce qui a l’avantage de rendre leur port confortable et discret, même durant plusieurs heures. Concernant le boîtier de charge, rien de particulier à signaler, si ce n’est un design sobre et une conception incurvée.

Là où les Realme Buds Air 3 Neo brillent particulièrement, c’est au niveau de l’autonomie. Chaque écouteur est capable de tenir 7 heures d’affilée sur une pleine charge, ce qui est excellent vu le positionnement tarifaire. Certains modèles du milieu et du haut de gamme se débrouillent moins bien sur ce critère. Avec le boîtier de charge, les Realme Buds Air 3 Neo ont une autonomie totale de 30 heures. Pour la recharge, le constructeur chinois précise que dix minutes suffisent à récupérer deux heures d’autonomie.

Un rapport performances/prix très correct

Il est évident qu’à ce prix, les transducteurs de 10 mm des Realme Buds Air 3 Neo ne peuvent rivaliser avec les leaders du marché tels que Sony, Bose ou encore Apple en ce qui concerne les performances sonores. Pour les codecs Bluetooth, il faut se contenter des codecs SBC et AAC, mais c’est toutefois suffisant si vous restez sur une utilisation traditionnelle sur les plateformes de streaming. Il faut enfin retenir que ces écouteurs sont compatibles avec le Dolby Atmos, mais la justesse de la spatialisation sonore reste à voir.

Enfin, contrairement aux Realme Buds Air 3, les Buds Air 3 Neo ne disposent pas de la réduction de bruit active mais proposent à la place une réduction des bruits ambiants lors des appels. Converser avec son interlocuteur sans être dérangé par les bruits de la circulation ou les bavardages de ses collègues est ainsi possible. De manière plus générale, les Realme Buds Air 3 Neo sont dotés d’une bonne isolation passive grâce à leur format intra-auriculaire.

Afin de comparer les Realme Buds Air 3 Neo avec d’autres produits de la même catégorie, nous vous invitons dès maintenant à consulter notre guide sur les meilleurs écouteurs sans fil pas chers.


Certains liens de cet article sont affiliés. On vous explique tout ici.


Utilisez-vous Google News (Actualités en France) ? Vous pouvez suivre vos médias favoris. Suivez Frandroid sur Google News (et Numerama).