Changer de smartphone est mauvais pour l'environnement. Nous vous proposons quelques trucs et astuces pour être un technophile écolo, et garder son appareil le plus longtemps possible.

Chez FrAndroid, on adore les nouveaux modèles de smartphone. Plus puissants, plus beaux, avec des caméras qui font de l’œil, on a très envie de se les offrir. Et pourtant, pas de bol : acheter un nouveau smartphone, c’est mauvais pour l’environnement et pour les droits de l’homme.

L’électronique nécessite des terres rares, très polluantes à extraire et politiquement sensibles. Quant à des métaux tels que le cobalt ou le tantale, ils sont trop souvent sortis de terre dans des conditions déplorables. La grande majorité du CO2 émis par un smartphone au cours de sa vie provient de sa fabrication.

Notre conseil est donc de garder son appareil le plus longtemps possible et de n’en changer que quand on en a véritablement besoin. Voici tous nos conseils pour que votre smartphone ait une longue vie.

Protéger le smartphone des éléments

Le premier conseil à donner est tout bête, très efficace, mais trop peu appliqué : mettez une coque à votre smartphone. Il est vrai que de nos jours, de plus en plus de constructeurs sortent des modèles avec de splendides dos irisés ou chatoyants, et on a envie de les montrer. Mais il vaut souvent mieux avoir au moins une coque transparente, quitte à ne plus sentir la texture de l’appareil, que risquer de l’endommager en le faisant tomber.

Pour protéger l’écran, qui est souvent le premier élément à casser dans un smartphone, il ne mange pas de pain d’y coller un film protecteur de bonne qualité. Et si l’écran se fissure tout de même, il faut le faire réparer dès que possible, que ce soit soi-même ou auprès d’un réparateur. Des poussières peuvent s’infiltrer dans les brèches et endommager les éléments sous-jacents.

Un Samsung Galaxy Note 10, à ne pas sortir sans coque

C’est important de garder son smartphone propre. Les surfaces se nettoient idéalement avec un chiffon micro-fibre, comme pour les lunettes de vue et n’aiment pas le contact avec des produits nettoyants ou des lingettes humides. De la poussière tend à s’accumuler dans les hauts parleurs et les connectiques, ce qui peut les faire mal fonctionner. Il faut souffler tout cela avec une bombe à air comprimé, disponible chez les revendeurs électroniques.

Dans la vie quotidienne, mieux vaut garder le téléphone à l’abri des conditions trop extrêmes. Au-delà de ne pas le faire tomber dans l’eau, il faut aussi le garder loin de l’humidité, en faisant par exemple attention sous la pluie. Le sable est abrasif et peut se loger dans les connectiques. Enfin, les températures très froides ou très chaudes peuvent abîmer la batterie, et laisser son smartphone sous le soleil n’est pas bon pour l’écran.

Prendre soin de la batterie

Une batterie ne peut supporter qu’un nombre limité de cycles de recharge avant de perdre en efficacité, voire de rendre l’âme. Pour faire durer la batterie plus longtemps, il faut donc la recharger moins souvent, mais aussi éviter de laisser tomber la charge trop bas pour éviter les phénomènes d’inversion.

On peut laisser la batterie tomber à quelques pour cent de charge, même si c’est bien de garder un peu plus de marge. Laisser le smartphone longtemps branché à 100 %, par exemple la nuit, n’est normalement pas un problème (même si c’est inutile) : la recharge se coupe automatiquement lorsque la batterie est pleine.

Une batterie de drone — car bon courage pour trouver un smartphone avec batterie amovible de nos jours

Limiter l’énergie consommée est aussi une stratégie efficace, quoiqu’un peu contraignante au quotidien, et qui s’avère bien utile quand la batterie vieillit. Les applications de gestion d’énergie existent bien que leur efficacité ne fait pas l’unanimité. Les mesures efficaces incluent le fait de réduire manuellement la luminosité, éviter le mode vibreur, ou désactiver le GPS et autres connexions mobiles quand on ne s’en sert pas.

Quand la batterie est effectivement morte, il faut la remplacer. La procédure est plus ou moins facile à faire chez soi, et c’est une option bon marché si le smartphone n’est plus sous garantie. Sinon, tous les réparateurs proposent ce genre de service.

Avoir une bonne hygiène logicielle

C’est toujours bien de garder un peu de stockage disponible. Les systèmes d’exploitation tendent à ralentir quand la mémoire disque se remplit de fichiers divers. Une carte SD permet de caser ces derniers et de libérer de la place.

Pour faire plus d’espace, on peut transférer ses photos et vidéos sur un disque dur externe (moins pratique, mais bien plus écologique que de les stocker dans le cloud, qui nécessite des serveurs énergivores). Certaines applications, en particulier celles de réseaux sociaux, gardent un cache qui peut gonfler prodigieusement avec le temps. Les réinstaller permet de gagner temporairement un peu de place. Effacer les applications dont vous ne vous servez plus pourrait éviter l’exécution de tâches superflues en arrière-plan.

Réinitialiser son téléphone est une bonne solution à tester

Réinitialiser son téléphone en configuration d’usine est une bonne solution à tester si l’appareil est devenu vraiment trop lent. Cela permet de repartir de zéro du point de vue du logiciel. Il faut auparavant avoir sauvegardé ses données sur un disque dur pour pouvoir les restaurer plus tard.

Bien choisir son téléphone

Si vous êtes à la phase de choisir votre nouveau modèle, on vous conseillera de ne pas être trop radin — dans la mesure du possible bien sûr. Il existe bien sûr des smartphones low-cost excellents et durables ; mais trop bas dans la gamme, on se retrouve souvent avec des composants bon marché, qui s’usent et tombent en panne facilement. Difficile néanmoins de donner un plancher de prix.

Plusieurs membres de la rédaction sont d’avis pour dire qu’un appareil neuf et récent mérite de dépenser au minimum 150 à 250 euros, mais certains élèvent ce chiffre jusqu’à 400 euros, ce qui correspond au milieu de gamme. Quelle que soit la somme que vous choisirez de dépenser, vu que vous garderez le téléphone plus longtemps, votre portefeuille vous remerciera à long terme.

Pour des considérations environnementales, cela peut être une bonne option d’acheter un smartphone d’occasion ou reconditionné. Ils ne dureront peut-être pas aussi longtemps entre vos mains que s’ils étaient neufs, mais tous propriétaires confondus, leur vie aura été beaucoup plus longue. Les téléphones reconditionnés sont des versions moitié recyclées, moitié neuves des appareils.

Le Fairphone 3, conçu pour être facilement réparable

Quand vous voulez vraiment changer de téléphone, si celui-ci fonctionne encore correctement, vous pouvez ainsi le revendre sur le marché de l’occasion ou le donner à quelqu’un. Un appareil définitivement hors service doit finalement être recyclé ou reconditionné. Mais comme l’explique le site de réparateurs iFixit, le recyclage est une solution de dernier recours.

« Beaucoup des composants — y compris les terres rares — ne peuvent pas être récupérés lors du recyclage », même si quelques progrès sont faits en la matière. « On ne peut pas faire un nouveau laptop à partir d’un laptop recyclé ; le recyclage opère toujours et déjà à perte de ressources ». Il en est de même avec les téléphones : il faut réduire, réutiliser, réparer, et seulement enfin recycler.

Et après tout, si l’envie du dernier flagship vous titille encore, vous pouvez toujours en profiter par procuration en lisant nos tests et en regardant nos vidéos, sur FrAndroid évidemment.

iFixit démonte les déclarations de Google sur l’environnement