Quand recharger son téléphone ? Nos astuces pour préserver la batterie

Pour prolonger la vie de vos smartphones !

 

Il faut prendre soin de la batterie de votre smartphone. Voici donc quelques astuces détaillées à retenir pour avoir les bons réflexes et bien comprendre quand il faut recharger son téléphone.

Trois smartphones et trois icônes de batteries plus ou moins remplies
Voici ce qu’il faut savoir sur les batteries lithium-ion de votre téléphone // Source : Frandroid

L’une des principales caractéristiques de nos smartphones réside dans le fait qu’on les emporte partout avec nous. Or, pour pouvoir jouir de cet atout, il faut évidemment que l’appareil au fond de votre poche ait encore suffisamment d’énergie. Il est donc important de bien savoir comment prendre soin de la batterie de votre téléphone portable, de bien comprendre quand il faut le recharger et d’adopter de bons réflexes pour prolonger sa durée de vie. Vous trouverez ici quelques astuces pour vous aider.

Dans ce dossier, nous répondons à des questions communément posées sur les batteries de téléphone et nous nous appuierons sur l’expertise d’Olivier Simon, responsable de la division batterie chez DxOMark*.

Voici donc quelques conseils pour une meilleure autonomie sur les smartphones.

Quand faut-il recharger son téléphone ?

Si vous ne deviez retenir qu’une seule et unique chose, c’est qu’il ne faut pas attendre de tomber à 20 % de batterie ou moins avant de recharger son téléphone. Il est aussi déconseillé de brancher l’appareil quand il lui reste encore plus de 80 % d’énergie.

L'Oppo Find X3 Pro et sa charge rapide
La charge rapide via USB-C de l’Oppo Find X3 Pro // Source : Frandroid

Voilà pour la réponse courte. Dans les lignes qui suivent, nous allons aller un peu plus loin dans les explications et les recommandations.

Pourquoi utilise-t-on des batteries lithium-ion ?

Les batteries lithium-ion sont de très loin les plus utilisées dans les appareils électroniques. Depuis de longues années, ce sont même exclusivement elles qui animent nos smartphones.

Équilibre et précautions

Cette popularité s’explique notamment parce que cette technologie reste celle qui permet actuellement le meilleur rapport entre coûts de production, capacité de stockage énergétique, dimensions et stabilité.

Concernant la stabilité, il faut tout de même préciser que les constructeurs doivent prendre de nombreuses précautions en concevant un design adapté pour dissiper correctement la chaleur tout en laissant un peu d’espace pour que la batterie puisse se dilater si besoin. C’était d’ailleurs sur ce dernier point que Samsung avait commis une erreur sur le Galaxy Note 7.

Samsung Galaxy Note 7 8
Le Samsung Galaxy Note 7 a été au cœur d’une catastrophe industrielle à cause de sa batterie qui explosait // Source : Frandroid

La suite on l’a connait : le smartphone est resté dans les annales pour avoir été retiré du marché suite à un trop grand nombre d’explosions.

Adieu l’effet mémoire

Un autre atout important des batteries lithium-ion est qu’elles permettent de supprimer l’effet mémoire. Ce phénomène était notamment présent sur les technologies NiCd (nickel-cadmium) et NiMH (nickel-hydrure métallique). Si vous aviez l’habitude de recharger régulièrement votre téléphone quand il tombait à un certain niveau d’énergie, par exemple 25 %, la batterie finissait par considérer ce seuil comme le nouveau niveau zéro de sa capacité.

Ainsi, en agissant de la sorte, vous finissiez par ne profiter plus que de 75 % de la capacité réelle de la batterie. Ce problème n’existe pas avec le lithium-ion. Vous pouvez recharger votre téléphone sans craindre l’effet mémoire.

C’est quoi un cycle de batterie ?

On compte un cycle lorsqu’une batterie de téléphone passe de 100 à 0 %. Bon à savoir : si vous laissez l’accumulateur lithium-ion de votre smartphone tomber à 50 %, vous n’aurez consommé qu’un demi-cycle. Et admettons que vous rechargez l’appareil le lendemain et que vous le laissez à nouveau chuter à 50 %, alors vous aurez passé un cycle de batterie en deux jours.

pexels-tyler-lastovich-719399
Un iPhone ouvert dont on peut apercevoir notamment la batterie. // Source : Tyler Lastovich/Pexels

Chaque batterie lithium-ion neuve est produite avec un certain nombre de cycles prédéterminé. On tend plutôt vers les 800 cycles en moyenne de nos jours. Attention, cela ne veut pas dire que l’appareil cesse de fonctionner une fois cette limite dépassée. C’est un petit peu plus subtil. Il faut comprendre qu’au-delà de 800 cycles, la batterie lithium-ion a perdu 20 % de sa capacité initiale.

L’Union européenne, entre autres, incite les constructeurs et leurs départements R&D à pousser la barre jusqu’à 1000 cycles de batterie pour améliorer la longévité des produits. À raison d’un cycle par jour, cela nous rapprocherait un peu plus des trois ans d’utilisation sans dégradation trop marquée.

Comment préserver la batterie du téléphone ?

La batterie de votre téléphone est dans les meilleures conditions quand elle se situe entre 20 et 80 % d’énergie. C’est dans cette tranche que sa tension trouve son meilleur équilibre. Plus on monte vers le 100 % et plus on descend vers le 0 %, plus « on s’approche de zones de danger », explique Olivier Simon. En d’autres termes, les composants chimiques de la batterie vont avoir tendance à se dégrader plus vite entre 0 et 20 % et entre 80 et 100 %.

Un idéal vers lequel tendre

Comprenez bien que le phénomène de dégradation décrit ici se ressent sur le long terme. Ne vous mettez donc pas la pression pour ne jamais aller sous les 20 % ou au-delà des 80 %. Disons simplement que c’est un idéal vers lequel il faut tendre. Si dans l’après-midi, votre smartphone est à 30 %, il serait judicieux de le recharger un peu jusqu’à 75 %, par exemple, avant d’aller en soirée sereinement.

Cables chargeur
Source : Solen Feyissa sur Unsplash

Toutefois, ne vous empêchez pas de charger à 100 % votre smartphone lorsque vous en aurez vraiment besoin pour des journées intensives. À l’inverse, n’hésitez pas à interrompre la charge vers les 80 % si vous savez que vous pouvez vous le permettre.

Quelle température pour la batterie ?

Concernant les températures, retenez tout d’abord que si votre téléphone est chaud, il vaut mieux attendre un peu qu’il refroidisse avant de le brancher. Les batteries n’apprécient pas la chaleur. Or, le processus de charge en génère forcément.

Dans le même temps, sachez aussi que quand il fait grand froid, il est préférable de bien ranger son smartphone dans une poche intérieur lorsque vous sortez afin d’être sûr de le garder à température. Les batteries n’aiment pas non plus le froid mordant.

Est-ce dangereux de laisser un téléphone charger trop longtemps ?

Laisser un téléphone branché trop longtemps n’est pas dangereux à proprement parler, mais ce n’est pas recommandé, car cela maintient la batterie à 100 %. Autrement dit, l’accumulateur reste à un niveau de tension qui n’est pas idéal pour la longévité. Au-delà de 80 % d’énergie, il faut plutôt laisser la batterie se décharger tranquillement.

Certes, quand le smartphone est à 100 %, il communique avec le câble et le bloc charge pour indiquer qu’il ne faut plus envoyer d’énergie dans la batterie pour ne pas la stresser. Malgré ça, dès que l’accumulateur commence à perdre un petit peu d’énergie, le chargeur va renvoyer de tout petits pics d’énergie pour la maintenir à bloc.

Chargeur Lightning
Plusieurs chargeurs Lightning pour iPhone // Source : Mika Baumeister

Grosso modo, une fois la batterie pleinement chargée, elle ne reçoit plus rien, sauf ici et là de petits à-coups pour éviter qu’elle ne décharge. Et ce n’est pas terrible, car, encore une fois, il ne faut pas maintenir trop longtemps le téléphone au-delà de 80 %.

Il y a cependant une bonne nouvelle : de plus en plus de marques incorporent des algorithmes pour rendre la charge de nuit plus intelligente. Le téléphone identifie l’heure à laquelle vous avez l’habitude de vous réveiller et s’arrange pour que la charge se fasse normalement jusqu’à 80 % et que les derniers 20 % ne soient complétés qu’au dernier moment. De cette manière, la batterie reste plus longtemps dans un état optimal.

Notez par ailleurs que laisser le smartphone longtemps branché n’aura pas trop d’impact sur votre facture d’électricité. Passé les 100 %, le chargeur ne consomme plus qu’une centaine de milliwatts. On passe à une dizaine de milliwatts seulement en laissant le chargeur branché, mais sans le téléphone. Cependant, notez que l’impact environnemental n’est pas à négliger si on prend en compte les milliards de chargeurs dans le monde qui tournent ainsi dans le vide.

Que risque-t-on en utilisant un chargeur non officiel ?

Il sera toujours préférable d’utiliser un chargeur officiellement compatible avec votre smartphone. Il peut être soit fourni ou vendu par le constructeur, soit commercialisé par une marque tierce reconnue (comme Anker ou Belkin).

Pour quelle raison ? Le smartphone communique forcément mieux avec un chargeur et un câble qui ont été bien conçus pour votre appareil. Ainsi, les conditions pour une charge efficace, optimale et sûre sont toutes réunies.

Chargeur Anker
Un chargeur Anker // Source : Mika Baumeister sur Unsplash

En revanche, avec un chargeur non officiel acheté bon marché, l’échange d’informations avec le téléphone risque d’être rompu. Conséquence : la majorité des smartphones récents vont se protéger en activant un système de sécurité pour réduire la puissance de charge à 10 W seulement par exemple. En outre, si le smartphone reste branché à un chargeur non officiel après avoir atteint les 100 %, il n’est pas impossible que la batterie continue d’être stressée. Ce qui aggrave sa détérioration.

Est-il nécessaire de charger une batterie neuve avant utilisation ?

Une batterie neuve n’a pas forcément besoin d’être chargée avant sa première utilisation. Il s’agit d’une idée reçue qui a la peau dure. Si le téléphone que vous venez d’acheter affiche un pourcentage d’énergie correct, pas trop près de 20 % ni en dessous, alors vous n’avez pas besoin de le brancher.

Dit autrement, qu’elle soit neuve ou non, une batterie obéit au même principe que les autres : l’idéal est de se maintenir entre 20 et 80 %.

Est-ce qu’il est utile de laisser tomber la batterie 0 % pour la recharger à 100 %

D’aucuns pensent que tenter un recalibrage de la batterie — laisser tomber à 0 % juste avant de recharger à 100 % — peut avoir des impacts positifs. Une méthode qui ne semble pas efficace aux yeux d’Olivier Simon. C’est plutôt quelque chose à écrire à utiliser en dernier recours.

Le spécialiste affirme ainsi que si un vieux téléphone se comporte vraiment bizarrement, alors un recalibrage peut être envisagé, mais il ne faut pas y placer trop d’espoirs. Il s’agit d’une pratique devenue presque obsolète à l’heure du lithium-ion et des mesures de batterie toujours plus précises qui s’opèrent à l’intérieur du smartphone.

Faut-il éteindre son téléphone pour le recharger ?

Non, il n’est pas nécessaire d’éteindre le téléphone pour le charger. La différence est « insignifiante », nous dit Olivier Simon. En vous contentant de ne pas utiliser votre téléphone quand il est branché, vous profiterez d’une charge tout aussi efficace que s’il était éteint.

bloc charge
Un bloc charge // Source : Markus Winkler sur Unsplash

Notez par ailleurs que, dans l’absolu, il n’est pas vraiment conseillé de vous servir du smartphone pendant qu’il est en charge, car cela peut en effet générer un surplus de chaleur. Cela étant dit, les smartphones récents se dotent de systèmes de sécurité permettant réduire la puissance envoyée par le chargeur quand une activité gourmande en ressources est détectée (lancement d’un jeu 3D à la Fortnite par exemple).

Cette précaution permet de réguler la température. Le smartphone chargera plus lentement, mais il sera plus en sécurité. Quoi qu’il en soit, on le répète, le mieux est simplement de ne pas utiliser le téléphone pendant qu’il charge, mais pas besoin de l’éteindre non plus.

Peut-on laisser un smartphone déchargé très longtemps ?

Si vous n’utilisez plus un téléphone, évitez de le laisser éteint avec 0 % de batterie. Avant de stocker un appareil, chargez-le jusqu’à 50 % environ idéalement.

Il faut en effet savoir que même si le smartphone indique 0 % d’énergie, il y a toujours des échanges entre les anodes et les cathodes à l’intérieur de la batterie qui peuvent provoquer quelques instabilités quand le niveau de charge n’est pas à un bon niveau.

Charge rapide et charge sans fil : c’est mauvais pour le téléphone ?

Notre interlocuteur, Olivier Simon, explique ne pas avoir encore assez de recul sur le caractère potentiellement néfaste de la charge rapide sur la batterie des smartphones : « pour l’instant, on est un peu contraint de croire les fabricants ». Ces derniers tentent en effet à peaufiner leurs technologies respectives… et il y en a pléthore, malgré l’existence d’un standard USB Power Delivery que chaque marque adapte à sa sauce.

En revanche, Olivier Simon a déjà pu réaliser quelques tests dans le laboratoire DxOMark lui permettant de voir que lorsqu’une marque annonce une puissance de charge rapide, il faut considérer ses dires avec des pincettes.

Xiaomi 11T Pro
Le port USB-C du Xiaomi 11T Pro // Source : Frandroid

Par exemple, le chargeur 120 W du Xiaomi 11T Pro n’envoie une puissance de 120 W que pendant de courtes minutes au début de la charge. Ensuite, au bout d’un moment, il se bride volontairement pour ne pas générer de chauffe.

Quant à la charge sans fil, l’expert pointe surtout du doigt la déperdition inhérente à cette technologie : le chargeur envoie plus d’énergie que ce que le téléphone reçoit. On touche alors surtout à des préoccupations environnementales.

*DxOMark se présente comme « un laboratoire indépendant expert de l’évaluation de qualité d’image (photo et vidéo), d’affichage (écran), de batterie et audio de smartphones et d’une large gamme de produits électroniques ».


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles