Chaînes TV, Netflix, Zoom, jeux vidéo : voici les grands gagnants du confinement

Tous devant les écrans !

 

Que font les Français et les Françaises pendant le confinement ? Selon les derniers chiffres de Médiamétrie, ils passent plus de temps devant leurs écrans, notamment celui du téléviseur. Les plateformes de streaming vidéo, les applications de télétravail et les jeux vidéo sont les autres gagnants de ce confinement.

Le confinement profite à de nombreuses plateformes.

Nous passons beaucoup plus de temps devant nos écrans pendant le confinement.

Après plus d’un mois de confinement, les Français ont adopté de nouvelles habitudes. Après une (courte) période à profiter de ce temps pour s’adonner aux activités « que nous n’avons pas le temps de faire d’habitude », il semble que nous soyons revenus à des occupations plus basiques.

C’est en tout cas ce que révèlent les derniers chiffres de Médiamétrie. Non, la majorité d’entre nous n’a pas profité du confinement pour lire ou faire du sport. Notre temps, nous l’avons majoritairement passé devant des écrans.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Les Français n’ont jamais autant regardé la télévision

4h29, voilà le temps que les Français passent en moyenne par jour devant leur TV. C’est 44 minutes de plus qu’en 2019 à la même période. Ces chiffres prennent en compte les directs mais aussi les replays.

Sans surprise, les JT et chaînes d’information en continu battent des records d’audience. BFMTV par exemple réalise le meilleur mois de son histoire (4,1% de part d’audience) indique Le Parisien. Le reste du temps, les Français s’orientent vers le divertissement avec des programmes comme Top Chef ou Koh Lanta. Ce dernier a enregistré une audience de 6,5 millions de téléspectateurs les vendredis 20 et 27 mars.

Netflix et Disney+ cartonnent

Les services de vidéo à la demande ne sont pas en reste. Netflix a séduit 15,8 millions d’abonnés dans le monde en un trimestre. C’est l’équivalent d’un semestre sur les deux années précédentes. Notons par ailleurs que les utilisateurs regardent davantage de films pendant le confinement. Il faut dire que dans ce contexte, il est bien plus facile de dégager deux heures dans une journée. Aussi, la plateforme américaine se diversifie : elle vient par exemple d’ajouter au catalogue de grands classiques du cinéma français, dont les oeuvres de Truffaut.

Disney+ ne pouvait espérer meilleur démarrage. Après quelques imprévus (lancement repoussé en France par exemple), la plateforme aux grandes oreilles a passé la barre des 50 millions d’abonnés dans le monde en quelques jours à peine.

Les outils de vidéoconférence boostés par le télétravail

Le contexte actuel booste le télétravail et les outils qui l’accompagnent. Les services de vidéoconférence enregistrent donc des records de téléchargements. Microsoft Teams et Zoom sont les plus plébiscités.

Ce dernier comptait « plus de 200 millions d’utilisateurs journaliers à travers le monde » annonçait son PDG en début de mois, et ce malgré les problèmes de protection des données privées rencontrés. Les applications de travail collaboratif comme Trello ou Monday comptent aussi parmi les gagnants du confinement.

Pour s’amuser, les jeux vidéo

Pour s’amuser un peu, les Français se tournent toujours vers le virtuel. Près de 3 millions de jeux vidéo ont été téléchargés dans le monde entre le 16 et le 22 mars indiquent les analystes de GameIndustry. C’est 52,9% de plus que la semaine précédente.

En France, le phénomène est encore plus important. Dès l’instauration du confinement (le 16 mars), les Français se sont rués vers les jeux vidéo. Entre le 16 et le 22 mars, les téléchargements ont augmenté de plus de 180 %.

Le grand vainqueur est Nintendo qui doit gérer difficilement les faibles stocks de Switch. À titre indicatif, les ventes ont été multipliées par deux aux États-Unis. Le géant nippon a aussi choisi le moment idéal pour lancer Animal Crossing New Horizons. Le jeu enregistre des records de ventes depuis son lancement.

Activision a également eu la bonne idée de lancer Call of Duty Warzone, un battle royal basé sur le modèle free-to-play. Entièrement gratuit (avec des achats intégrés pour mieux s’équiper) et cross-platform (disponible sur PC, Xbox et PS4), le jeu a enregistré 50 millions de téléchargements en un mois seulement.

Les derniers articles