Le co-fondateur et CEO d’OpenAI, le créateur de ChatGPT, a été viré

 

Le conseil d'administration d'OpenAI, l'entreprise créatrice de ChatGPT, a pris la décision de licencier son co-fondateur et dirigeant, Sam Altman.

Sam Altman, patron d’OpenAI // Source : OpenAI

OpenAI continue de faire la Une de l’actualité, mais d’une manière surprenante. Sam Altman, le co-fondateur et CEO, a été viré. C’est assez choquant, surtout parce que Sam Altman est le visage d’OpenAI. D’après ce que l’entreprise a déclaré, le conseil d’administration a pris cette décision ce vendredi 17 novembre 2023.

D’après OpenAI, comme on peut le lire sur The Verge et sur le blog officiel d’OpenAI, Sam Altman aurait manqué de clarté et de transparence dans ce qu’il disait au conseil d’administration. Ils ont jugé que cela posait un sérieux problème pour sa capacité à diriger OpenAI. Ils auraient ainsi perdu confiance en lui pour la suite, ce qui explique la décision de le licencier.

Ce qui rend tout ça encore plus étrange, c’est que Sam Altman était très actif et visible dans l’entreprise. Il était partout, surtout lors des gros événements où OpenAI présentait ses dernières nouveautés concernant GPT et ChatGPT.

Mira Murati prend les rênes pour le moment

En attendant de trouver quelqu’un pour remplacer Altman, c’est Mira Murati, la directrice de la technologie, qui prend le relais en tant que PDG par intérim. C’est une période un peu floue pour OpenAI, et Mira Murati va devoir gérer tout ça en attendant qu’un nouveau ou une nouvelle CEO soit choisi.

Précisons aussi que le 8 novembre, ChatGPT Plus a connu une importante panne due à une attaque DDoS. Le chatbot était saturé par des hackers pro-russes déterminés à mettre la plateforme hors service. OpenAI a d’ailleurs pris la décision de fermer temporairement les inscriptions à ChatGPT Plus.


Retrouvez un résumé du meilleur de l’actu tech tous les matins sur WhatsApp, c’est notre nouveau canal de discussion Frandroid que vous pouvez rejoindre dès maintenant !