L’idée folle du patron d’Epic Games : un store d’apps commun pour Apple, Google et Microsoft

 

Tim Sweeney, patron d'Epic Games, est toujours très remonté contre Apple et l'App Store et se prend à rêver d'un monde où les utilisateurs pourraient accéder à un magasin d'applications unique fonctionnant sur toutes les plateformes.

Logos Play Store et App Store

Les logos du Play Store et de l’App Store // Source : Montage Frandroid

Imaginez. Un magasin d’applications unique fonctionnant sur toutes les plateformes, que vous soyez sur ordinateur, smartphone ou console. Un store faisant fi des barrières entre les marques et les systèmes d’exploitation. Peu crédible, mais ça donne envie n’est-ce pas ? Il s’agit là d’une utopie évoquée par Tim Sweeney, le patron d’Epic Games (Fortnite).

Rappelons que l’affaire entre Apple et Epic Games a eu droit à quelques dénouements, mais elle n’est pas totalement terminée. Le développeur de Fortnite a obtenu gain de cause au tribunal en forçant la firme à la pomme à autoriser les développeurs à proposer des systèmes de paiement alternatifs à celui de l’App Store.

« Un magasin unique qui fonctionne avec toutes les plateformes »

Toutefois, la victoire n’est pas aussi belle que l’aurait espéré Tim Sweeney. Ce dernier n’a en effet pas réussi à prouver, aux yeux de la loi, qu’Apple était en situation de monopole. L’homme d’affaires ne lâche donc pas… l’affaire.

« Ce dont le monde a vraiment besoin maintenant, c’est d’un magasin unique qui fonctionne avec toutes les plateformes », explique-t-il dans une interview rapportée par Bloomberg. Il rappelle qu’à l’heure actuelle, le marché est divisé entre l’App Store d’iOS et le Google Play Store d’Android, mais il cite aussi « les différents magasins sur Xbox, PlayStation et Nintendo Switch, puis le Microsoft Store et le Mac App Store ».

Pour remédier à cette situation, le représentant d’Epic Games affirme que son entreprise œuvre à la création d’un système qui permettrait aux utilisateurs « d’acheter des logiciels en un seul endroit, en sachant qu’ils les auraient sur tous les appareils et toutes les plateformes ».

Un doux rêve, mais un vrai sujet

Certes, Tim Sweeney nourrit ici une idée qui peut paraître loufoque. Pour un store commun, il faudrait que toutes les entreprises concernées y trouvent un intérêt, se mettent d’accord sur la technique, le modèle économique et la distribution… Mission impossible.

Néanmoins, la problématique qu’il soulève est intéressante. Nombreuses sont les personnes à se plaindre de devoir racheter un jeu pour pouvoir en profiter sur différents appareils. Le secteur du cloud gaming qui ne demande qu’à prendre son essor peut répondre à ce genre de souci. D’aucuns peuvent toutefois espérer des règles moins strictes sur les stores d’apps et de jeux.

À défaut d’un magasin d’applications unique, une interopérabilité entre les stores serait une solution attrayante pour les utilisateurs. Or, même cette piste semble vouée à l’échec. En attendant, on peut toujours imaginer.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles