macOS Catalina est là : on vous explique comment l'installer et on vous rappelle les nouveautés notables de cette nouvelle version.

Après iOS 13 et iPadOS 13, c’est au tour de macOS Catalina d’arriver.

Comment installer macOS Catalina ?

Première chose, libérez de l’espace. Pour installer macOS Catalina, votre Mac requiert au moins 2 Go de mémoire RAM et 12,5 Go d’espace de stockage disponible pour effectuer la mise à jour ou jusqu’à 18,5 Go d’espace de stockage en fonction de la version actuelle de votre Mac. La plupart des modèles de Mac commercialisés en 2012 ou après sont compatibles avec macOS Catalina.

Pour effectuer la mise à jour, direction la page de macOS Catalina dans l’App Store, puis cliquez sur le bouton Obtenir. Le programme d’installation s’ouvre automatiquement dès le téléchargement terminé.

Quelles nouveautés pour macOS Catalina ?

La première chose que nous avions noté lors de l’annonce : Apple fait enfin ses adieux à iTunes pour le Mac, divisant le logiciel en trois applications bien plus ciblées : Apple Music, Apple Podcasts et Apple TV.

Apple Podcasts sur Mac

L’autre nouveauté notable sera très pratique si vous avez un iPad : Sidecar, qui permet à votre iPad de servir d’écran secondaire ou d’écran miroir pour votre Mac.

Cela fonctionne à la fois avec et sans fil, et Apple affirme que les performances sont théoriquement identiques entre les deux. En outre, toute application prenant en charge la saisie au stylet vous permet de dessiner ou d’éditer immédiatement avec votre Pencil. Cela couvre des applications telles que Adobe Lightroom, Illustrator et d’autres telles que Affinity Photo. Même si vous n’êtes pas un utilisateur professionnel, Sidecar sera pratique pour annoter des PDF ou signer des documents sur votre Mac.

D’ailleurs, étant donné que iTunes n’existe plus, les iPad et les iPhone apparaissent sur Finder. Vous pourrez sauvegarder, restaurer et synchroniser vos appareils depuis cette fenêtre.

Un des plus gros projets se nomme : Project Catalyst. Il offre aux développeurs un moyen facile de transférer leurs applications iPad vers macOS avec la souplesse et les outils nécessaires. Les commandes tactiles sont automatiquement adaptées à la souris et au clavier, mais les développeurs d’applications peuvent choisir d’intégrer davantage d’infos pour une meilleure intégration à d’autres applications Mac, telles que les commandes de la barre de menus, les raccourcis de la barre d’outils, la prise en charge de la barre tactile ou encore l’intégration des barres latérales translucides. 

Apple Arcade est également de la partie, avec une trentaine de titres (comme sur tvOS). C’est un début moins impressionnant que celui sur iPhone et iPad, mais ça a le mérite d’existe.

Apple a présenté sa nouvelle fonctionnalité de contrôle vocal impressionnante qui devrait permettre au Mac d’être plus accessible. Ce Voice Control permet aux utilisateurs de naviguer et de contrôler complètement leurs appareils Mac (et iOS / iPadOS) en utilisant leur voix. Le système semble suffisamment intelligent pour faire la différence entre la dictée et les commandes à la volée.

Il y a plein d’autres petites nouveautés. Par exemple, l’Apple Watch peut vous permettre d’accéder à vos mots de passe, authentifier les installations d’applications ou afficher des notes verrouillées en appuyant deux fois sur la couronne numérique. Vous verrez également que les applications doivent désormais demander une autorisation chaque fois qu’elles souhaitent accéder à vos dossiers Documents, Téléchargements, Bureau ou iCloud Drive. Une autorisation est également requise pour accéder au stockage externe et amovible. Autre bonne nouvelle : l’app Rappels a été entièrement repensée, avec une toute nouvelle présentation et de nouveaux moyens de créer, classer et suivre facilement les rappels. Elle reprend d’ailleurs l’interface (et le code) de l’app iOS et iPadOS. Enfin, vous remarquerez que Temps d’écran a également fait son apparition sur Mac, pour mieux gérer le temps que vous consacrez à votre travail.

Point important pour terminer : les applications 32 bits ne sont plus prises en charge par macOS Catalina. Elles ne vont tout simplement pas s’ouvrir. S’il vous reste des programmes 32 bits sur votre système lors de l’installation de la mise à jour, vous serez averti qu’elles ne fonctionneront plus après la mise à jour.