PS5 et Xbox Series X : les consoles next gen sont des PC à plus de 1300 euros

Il ne faut pas les sous-estimer !

 

On connait désormais les caractéristiques détaillées de la PlayStation 5 et de la Xbox Series X. On peut donc l'affirmer, ces consoles sont des PC de 2020 à plus de 1000 euros.

Les entrailles de la Xbox Series X

Les entrailles de la Xbox Series X

Oubliez tout ce que vous pensiez savoir sur les niveaux de puissances des PC et des consoles. Avec les annonces de la Xbox Series X et de la PlayStation 5, Microsoft et Sony ont démontré à quel point ils étaient désormais ambitieux.

Les consoles next gen s’annoncent être de véritables monstres de puissance, avec des composants parfois meilleurs que ce que l’on peut trouver sur PC. On ne connait pas encore leurs prix, mais on peut déjà le dire : elles rivaliseront avec des PC de 2020 à plus de 1000 euros !

On ne va pas comparer ici les consoles entre elles, on a déjà un dossier dédié pour mesurer la puissance de la PlayStation 5 face à la Xbox Series X. On va plutôt s’attarder aux prix des composants d’un PC équivalant.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Le but de cet article

Comprenez bien qu’il ne s’agit pas ici de décréter la supériorité d’une plateforme vis-à-vis d’une autre pour jouer, ou de prédire le prix des nouvelles consoles en se basant sur des composants du commerce.

Ici l’objectif est d’illustrer clairement à quel point les deux prochaines consoles intègrent des technologies novatrices, comme jamais auparavant, et à quel point sur le plan du hardware, elles seront à la pointe, contrairement aux PS4 et Xbox One à leur sortie.

On utilise pour cela le fait que les consoles sont, depuis la génération PS4 et Xbox One, des PC avec une base x86 développée par AMD, de la mémoire vive, et du stockage permanent.

Rappelons également que le principe des générations de console de jeux est aussi de proposer un hardware fixe aux développeurs pour au moins les 6 ans à venir, et ce malgré l’arrivée des consoles de mi-génération plus puissante. Il ne fait aucun doute que les composants disponibles sur PC évolueront plus vite.

Processeur : AMD Ryzen 7 3700X à 320 €

On commence par le processeur. La PlayStation 5 intègre un processeur AMD Zen 2 avec 8 cœurs à 3,5 GHz. La Xbox Series X propose le même processeur avec une fréquence à 3,8 GHz.

Dans le commerce, le processeur qui se rapproche le plus de ces caractéristiques est l’AMD Ryzen 3700X à 320 euros. Il propose 8 cœurs AMD Zen 2 cadencés à 3,6 GHz.

GPU : Nvidia GeForce RTX 2080 SUPER à 760 €

Avec la carte graphique, on rencontre un premier problème. La PlayStation 5 et la Xbox Series X utilisent une puce graphique AMD RDNA 2 qui n’existe tout simplement pas sur le marché du PC. Il faudra attendre la fin de l’année avant de voir les premières cartes graphiques avec cette technologie.

Nous avons donc sélectionné deux critères : l’intégration d’une solution de raytracing qui sera présente sur les consoles, et une puissance brute de calcul situé entre 10,28 TFLOPS (la PS5) et 12 TFLOPS (la Xbox Series X).

Nous avons donc choisi la Nvidia GeForce RTX 2080 SUPER et ses 11,2 TFLOPS de puissance, commercialisée à 760 euros en France.

Elle intègre en plus 8 Go de RAM GDDR6.

RAM : 8 Go de DDR4 à 50 €

Là encore avec la mémoire vive on fait face à un petit problème. Les consoles utilisent de la mémoire unifiée pouvant autant être utilisée comme mémoire centrale que comme mémoire vidéo.

La mémoire unifiée de la Xbox Series X

La mémoire unifiée de la Xbox Series X

Ici pour alléger la facture, nous avons décidé de retirer les 8 Go de RAM GDDR6 déjà présente sur la carte graphique, et nous avons donc ajouté 8 Go de RAM DDR 4 pour atteindre les 16 Go présents dans la PS5 et la Xbox Series X.

Notez que les 8 Go de RAM DDR4 seront plus lents que la mémoire GDDR6 trouvée dans les consoles.

On peut trouver une barrette de 8 Go de RAM DDR4 à 50 euros sur le web.

Stockage SSD : 1 To de NVME PCIE 4.0 à 190 €

Le stockage sur SSD est l’un des plus grands bonds technologiques effectués par les consoles. Elles passent ainsi de stockage sur disques durs lents (5400 tr/min) directement à un SSD NVME utilisant le PCI Express 4.0, en sautant ainsi les disques durs 7200 tr/min et les SSD SATA.

Le SSD de la PS5 est particulièrement rapide

Le SSD de la PS5 est particulièrement rapide

C’est simple, le SSD de 825 Go de la PS5 atteint une vitesse de 5,5 Go/s qui est introuvable actuellement sur le marché du PC. En revanche, la vitesse de 2,4 Go/s atteinte par le SSD de 1 To de la Xbox Series X est plus simple à atteindre.

On a sélectionné un SSD Sabrent PCIe 4.0 de 1 To à 190 euros. Il propose une vitesse intermédiaire de 5 Go/s.

Au total, une facture salée de 1320 euros !

Nous avons volontairement omis d’ajouter un boitier, une alimentation, un lecteur Blu-ray et une licence Windows à notre PC théorique pour rester sur les composants les plus facilement comparables avec ce que l’on trouve dans le monde du PC.

Nous n’avons pas compté le système de refroidissement

Rien qu’avec les quelques composants que nous avons listés ici, la facture s’élève déjà à 1320 euros ! En ajoutant les éléments manquants, la facture s’élèverait à plus de 1500 euros.

Des consoles bien plus ambitieuses que leurs aînées

À titre de comparaison, en 2014 le magazine CanardPC Hardware a lui aussi tenté de recréer un PC se montrant plus performant que la PS4 et la Xbox One en leurs temps.

Cette machine, nommée la « PlayboxOne » avait un coût de production, à petite échelle, de 700 euros par unité environ.

Nous avons donc d’un côté une machine en 2014 à 700 euros, plus puissants que les consoles de son temps, et de l’autre une machine en 2020 à 1320 euros avec quelques composants manquants, et d’autres moins performants que les consoles de nouvelles générations.

On voit ici le gap monstrueux entre les deux générations de consoles en termes d’ambitions de la part de Sony et Microsoft. Décidément, la concurrence a du bon.

Les derniers articles