Microsoft Build 2020 s’ouvre aux inscriptions et devrait mettre les doubles écrans à l’honneur

Un événement souvent riche en annonces !

 

Équivalent chez Microsoft de la WWDC d'Apple, la Build 2020 se tiendra cette année du 19 au 21 mai à Seattle (état de Washington). S'il faut encore se montrer patients avant de découvrir ce que la firme de Redmond nous réserve, les inscriptions à l'événement sont s'ores et déjà ouvertes.

Chaque année Microsoft tient au printemps sa Build, un événement étalé sur plusieurs jours et destiné pour l’essentiel aux développeurs œuvrant pour et avec l’écosystème du géant de Redmond. Si l’on ignore encore ce que Microsoft sortira de son chapeau pour cette édition 2020, malgré quelques indices, les développeurs sont dès à présent invités à s’inscrire à la conférence à cette adresse, avec un prix d’entrée démarrant à 2 395 dollars.

Une édition 2020 marquée par les appareils à deux écrans ?

Comme le rapporte Neowin, Microsoft devrait selon toute vraisemblance axer son événement annuel sur Windows 10X, mais aussi sur les Surface Neo et Surface Duo, annoncés conjointement en octobre dernier, à New York. Deux appareils misant sur un double écran dépliable que les développeurs auront tout intérêt à savoir correctement exploiter d’ici leur lancement, prévu plus tard cette année.

Pour rappel, le Surface Neo est un véritable ordinateur portable (animé par un processeur Intel Lakefield) intégrant deux écrans tactiles et un clavier magnétique. L’appareil utilisera Windows 10 X, une version de Windows 10 optimisée pour les appareils à deux écrans. Le Surface Duo est pour sa part à un véritable smartphone Android estampillé Microsoft et lui aussi équipé de deux dalles tactiles assemblées à l’aide d’une fine charnière.

Véritable nouveau monde pour les constructeurs, les produits à deux écrans nécessiteront une attention logicielle toute particulière de la part des développeurs. C’est d’ailleurs à cet effet que Microsoft a d’ores et déjà publié un émulateur pour son Surface Duo, afin de permettre à ces derniers de commencer à tester leurs applications sur le produit — tout du moins indirectement.

Dans la même idée, le groupe a promis qu’il fournirait un autre émulateur, cette fois destiné à Windows 10X, lors de son Developper Day, attendu le 11 février prochain.

Notons enfin que Google tiendra sa conférence I/O une semaine en amont de la Build 2020 de Microsoft, du 12 au 14 mai. Apple de son côté devrait prochainement annoncer les dates de sa prochaine conférence WWDC, qui se déroulera logiquement début juin.

Les derniers articles