La recharge sans fil a tendance à abîmer plus rapidement la batterie de nos smartphones. Mais saviez-vous que poser votre smartphone de travers peut encore plus l’endommager ?

La charge sans fil est devenue un critère important pour certains acheteurs désormais. Il faut dire que malgré la popularisation de l’USB-C et du Lightning, permettant l’un et l’autre de brancher son téléphone sans se soucier du sens du connecteur, il est encore plus simple de poser son smartphone sur un socle pour le recharger. Sur une table de nuit ou sur un bureau, un chargeur Qi permet de ne jamais quitter un endroit en manque de batterie.

Plus de chauffe

Mais saviez-vous que ce type de charge possède également de nombreux inconvénients ? Tout d’abord, l’efficacité énergétique. Il faut en effet beaucoup plus d’électricité pour fournir la même charge qu’en filaire en raison de la déperdition d’énergie entre le socle et le téléphone. À l’époque du Galaxy S6, l’efficacité énergétique d’un chargeur sans fil était d’environ 70 %.

Rien ne se perd, tout se transforme, et cette énergie « perdue » se transforme donc en chaleur. Chaleur que l’on retrouve dans le chargeur, mais aussi dans la batterie du téléphone. Les deux appareils étant collés l’un contre l’autre, cela a tendance à s’amplifier avec le temps.

Seulement la chaleur n’est pas bonne pour nos batteries Li-ion. Au-delà de 30 °C, on considère qu’il existe des risques pour la durée de vie de la batterie en raison de l’augmentation de la vitesse de réaction au sein de la batterie. Cela augmente la résistance interne des cellules de la batterie et diminue donc ses capacités.

L’angle du smartphone est important

La charge sans fil est donc moins bonne pour nos smartphones, c’est un fait, mais certains y verront là un bien mince souci à long terme pour une amélioration significative de leur confort au quotidien à court terme. Mais peut-on tout de même améliorer cela ?

Des chercheurs de l’Université de Warwick, en Angleterre, ont mis en exergue le fait que le positionnement du téléphone sur le chargeur joue un rôle important dans le phénomène de chauffe du téléphone. En effet, si la bobine de ce dernier n’est pas parfaitement alignée avec celle du chargeur, « la plupart des systèmes de charge par induction augmentent généralement la puissance de l’émetteur et/ou ajustent leur fréquence de fonctionnement, ce qui entraîne des pertes d’efficacité supplémentaires et augmente la production de chaleur ».

Lors des expériences des chercheurs menées sur un iPhone 8, le smartphone a atteint une température maximale d’environ 30,5 °C lors de la recharge sans fil. Cette température a cependant été atteinte plus rapidement lorsque le téléphone n’était pas parfaitement aligné. Par ailleurs, le téléphone est resté à cette température pendant 125 minutes, contre 55 minutes lorsqu’il était aligné et a mis bien plus longtemps à refroidir.

Bientôt un problème révolu ?

Certains constructeurs planchent déjà sur de nouveaux chargeurs sans fil capables de recharger une batterie bien plus rapidement. On peut imaginer que, comme pour les chargeurs rapides, ces évolutions mènent également à une meilleure préservation de nos batteries afin de réduire autant que possible la chauffe de la batterie et d’éviter ce genre de problème.

Toujours est-il que pour le moment, si vous souhaitez conserver votre smartphone longtemps, il est plutôt conseillé et le poser correctement au centre de votre chargeur sans fil, juste sur la bobine. Ou alors d’utiliser un chargeur filaire.

Tout savoir sur les batteries : mythes, astuces et avenir