Les liseuses pourraient aussi se mettre aux écrans pliables

Bientôt des Kobo et des Kindle pliables ?

 

Après les smartphones, les liseuses pourraient aussi se mettre aux écrans pliables. E Ink Corporation développe actuellement un prototype qui pourrait être adopté par d'autres constructeurs.

Depuis un peu plus d’un an, on a vu apparaître sur le marché les premiers smartphones à écran pliable. Les téléphones ne sont cependant pas les seuls appareils à suivre cette voie. Du côté de LG, on a présenté l’an dernier un téléviseur avec un écran enroulable. Désormais, ce sont même les liseuses qui pourraient se mettre aux écrans pliables.

L’entreprise taïwanaise E Ink Corporation, à l’origine des écrans à encre électronique que l’on trouve sur la plupart des liseuses du marché, a en effet fait la démonstration d’un prototype d’écran pliable, comme l’a repéré le site GoodEReader.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Cette technologie n’est pas nouvelle, puisqu’un premier prototype avait été développé en juin dernier. Néanmoins, cette version semble bien plus proche d’une version finalisée, notamment avec sa charnière laissant moins d’espace entre les deux parties de l’écran. Par ailleurs, ce prototype est équipé de boutons physiques sur le côté pour passer d’une page à l’autre. L’écran n’est cependant pas rétroéclairé et E Ink Corporation a donc dû ajouter un éclairage externe sur la partie supérieure de sa liseuse pliable.

Un prototype rappelant le format du livre papier

Pour l’heure, il ne s’agit néanmoins que de prototypes. Néanmoins, la technologie est particulièrement intéressante en cela que les écrans pliables ne seraient plus limités aux dalles Oled comme c’est le cas jusqu’à présent, mais également aux liseuses. Par ailleurs, ce format pourrait séduire les habitués de livres physiques puisqu’ils retrouveraient le même confort de lecture qu’avec une véritable édition papier, permettant de lire deux pages en même temps.

Reste qu’E Ink Corporation n’en est encore qu’aux stades de développement de sa technologie et qu’elle n’est donc pas encore prête à être commercialisée auprès du grand public. « E Ink continue à développer le design de son écran pliable dans l’espoir qu’une entreprise utilise sa technologie et propose un produit sur le marché », précise GoodEReader. On ignore quand on pourra la découvrir dans des liseuses Kindle ou Kobo.

Les derniers articles