Radeon 7000 RDNA 3 : AMD promet du très lourd pour ses prochaines cartes graphiques

 

Lors de sa conférence AMD Finacial Analyst Day, la firme a donné des nouvelles de tous ses projets. Le plus attendu est peut-être sa nouvelle génération de cartes graphiques AMD RDNA 3.

AMD Radeon RX 6700 XT Graphics Card_2
Source : AMD

Depuis plusieurs années, AMD a réussi à se refaire un nom dans le domaine des processeurs face à ARM et Intel. En revanche, dans le secteur des cartes graphiques, le bilan est plus mitigé. Certes, AMD est en progrès constant et a réussi à se replacer comme concurrent avec la génération RDNA 2, mais la firme est toujours en retrait face à Nvidia sur de nombreux points.

Pire, elle voit désormais Apple et Intel arriver sur son terrain avec leurs propres solutions. Tout n’est pas sombre pour la division graphique d’AMD qui bénéficie tout de même du large marché des consoles de jeux : les consoles PlayStation, Xbox et Steam Deck intègrent des solutions AMD.

AMD Financial Analyst Day 2022 (1)
Source : AMD

La marque doit dorénavant continuer cette progression à grande vitesse avec la prochaine génération RDNA 3. C’est en substance ce qu’elle a pu promettre lors de sa conférence Financial Analyst Day, conçu pour faire le point sur sa feuille de route auprès des investisseurs.

+50 % de performances par watt

RDNA 3, c’est le nom de la prochaine architecture destinée aux cartes graphiques AMD Radeon RX 7000. Ce seront donc les concurrentes des futures GeForce RTX 4000 de Nvidia. Il ne s’agit pas d’une conférence dédiée aux cartes graphiques et AMD n’est pas rentrée dans le détail de l’architecture RDNA 3, mais les premières informations sont rassurantes.

AMD RDNA 3 ROADMAP
Source : AMD

Tout d’abord, AMD promet un passage à une fabrication en 5 nm, probablement le procédé TSMC N5. Ce changement devrait déjà offrir à la marque un énorme surplus d’optimisation face au TSMC 7N utilisé avec l’architecture RDNA 2. Associé avec les changements d’architecture, AMD promet un gain en efficacité énergétique de plus de 50 % (Performances/watts). C’est un énorme bond en avant et le deuxième en deux générations puisque AMD RDNA 2 offrait déjà un boost de 50 % face à RDNA 1.

Certains d’entre vous doivent se demander à quoi correspond cette efficacité énergétique. Il s’agit simplement du rapport entre les performances et la consommation électrique, que l’on nomme également  « Performances/Watts », un indicateur très utilisé par AMD et Nvidia. Plus ce rapport est important, meilleur est le rendement de la carte.

Les performances par watt est une donnée très importante pour une puce graphique. Un gain de plus de 50 % signifie des cartes graphiques qui consommeront beaucoup moins à performance égale pour les PC portables ou des PC de bureau bien plus performant.

Le premier GPU avec un design « chiplet »

Pour atteindre ce gain d’efficacité, AMD mentionne une optimisation du « Graphics Pipeline » et un changement d’architecture pour les « Compute Units », les principaux cœurs d’exécution d’une carte graphique Radeon. La firme n’est pas entrée dans les détails sur ces points. On espère que les nouveaux Compute Units s’en sortiront mieux avec les calculs de ray tracing, le gros point faible de RDNA 2.

Plus intéressant, AMD confirme des années de rumeurs en promettant que RDNA 3 sera la génération du design « chiplet ». Il s’agit d’une façon plus moderne de concevoir un processeur qui a déjà été adopté par AMD pour ses processeurs Zen. La conception en chiplet permet de créer une puce modulaire plus facile à concevoir et à fabriquer face à un design monolithique. C’est toutefois un principe très difficile à appliquer pour des puces graphiques en raison de la masse de données à transmettre et à traiter en parallèle, en comparaison d’un processeur central plus conventionnel.

AMD s’attaque donc à ce sujet qui pourrait lui donner une avance certaine sur ses concurrents si la firme arrive réellement à le mettre en exécution. L’industrie s’accorde à dire que le design en chiplet représente l’avenir des puces graphiques et AMD pourrait être le premier à atteindre cette position pour une puce graphique aussi puissante. Reste à découvrir comment la firme a résolu ce problème de traitement des données pour créer une conception chiplet. Peut-être la marque a-t-elle recours à une technologie similaire à Apple UltraFusion, la solution utilisée par Apple pour créer l’Apple M1 Ultra en connectant deux puces Apple M1 Max.

AMD Financial Analyst Day 2022 (2)
Source : AMD

Évidemment, AMD ne va pas s’arrêter avec le lancement des cartes graphiques RDNA 3 Radeon RX 7000 prévues avant la fin de l’année 2022. La firme promet déjà le lancement de l’architecture RDNA 4 d’ici à 2024. La fabrication se fera sur un « processus avancé », sans plus de précision. AMD ne veut probablement pas s’engager sur une capacité de fabrication qui dépend surtout des évolutions de TSMC.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles

  • Apple travaillerait sur un iMac M3 pour les pros

    Apple

    Apple travaillerait sur un iMac M3 pour les pros

    05 juillet 202205/07/2022 • 16:10

  • Le prix du OnePlus 10T fuite sur Amazon

    OnePlus

    Le prix du OnePlus 10T fuite sur Amazon

    05 juillet 202205/07/2022 • 13:08