AMD FSR : tout savoir sur le concurrent du DLSS compatible PS5, Xbox, Radeon et GeForce

 

Après de longs mois d'attentes, AMD a fini par présenter sa technologie FidelityFX Super Resolution concurrente du Nvidia DLSS au Computex. Une technologie plus ouverte qui doit encore faire ses preuves.

AMD FSR : tout savoir sur le concurrent du DLSS compatible PS5, Xbox, Radeon et GeForce

C’est un euphémisme que de dire que cette technologie était attendue. Depuis plusieurs mois, Nvidia garde une supériorité nette sur AMD grâce notamment à sa technologie Nvidia DLSS qui fait des miracles. Cette technique d’amélioration d’image permet sur les cartes Nvidia d’activer des effets graphiques très gourmands comme le ray tracing avec très peu d’impact sur les performances. La reconstruction d’image s’est imposée comme un standard dans le jeu vidéo en quelques années : on calcule une image de jeu en basse définition (720p ou 1080p) puis on l’améliore artificiellement en 4K.

Il fallait donc qu’AMD réagisse pour rester compétitif et comme souvent avec la marque, cela passe par une solution beaucoup plus ouverte au reste de l’industrie. Face à un excellent produit propriétaire, la bonne solution est souvent de miser sur le standard industriel et sur ce point, AMD peut compter sur son intégration aux consoles de jeux de Sony et Microsoft notamment. AMD fait même plus fort en annonçant une compatibilité avec les GeForce de Nvidia pour sa nouvelle technologie FidelityFX Super Resolution, ou FSR.

Les questions à se poser sur cette technologie

Est-ce que FidelityFX Super Resolution demande des efforts aux développeurs de jeux ?

Oui, comme le DLSS, il faut que les développeurs de jeux intègrent spécifiquement le fonctionnement de FSR dans leurs codes. Cela signifie que les jeux compatibles seront peu nombreux au départ et qu’AMD va devoir convaincre les développeurs d’intégrer FSR dans leurs titres. Sur ce point, Nvidia a une longueur d’avance et on comprend aisément pourquoi la firme se réjouissait d’avoir intégré DLSS directement dans Unreal Engine et Unity, les deux moteurs de jeux les plus populaires du marché.

Il faut s’attendre à une nouvelle bataille dans les prochains mois entre AMD et Nvidia pour convaincre les développeurs d’intégrer la technologie de chacun.

Quel est le gain de performances annoncé ?

Comme pour le DLSS, AMD propose plusieurs modes de fonctionnement pour FSR allant de « ultra quality » à « performance » selon que l’on souhaite privilégier la qualité d’image pour les FPS.

AMD FSR : tout savoir sur le concurrent du DLSS compatible PS5, Xbox, Radeon et GeForce

AMD promet des gains de performances très impressionnants. Ainsi GodFall avec les paramètres graphiques au maximum passerait de 49 FPS sans le FSR à 150 FPS avec le FSR en mode performance. Une multiplication par trois de la fluidité du jeu. Évidemment il s’agit ici d’un jeu développé en partenariat avec AMD et il faudra mesurer par nous même ces gains sur la variété de produits et jeux compatibles pour en découvrir les gains réels.

Est-ce que FSR demande un hardware particulier comme le DLSS ?

Non. Pour fonctionner, le DLSS utilise les « Tensor Core » présents sur les GeForce de Nvidia ce qui limite la compatibilité de la technologie aux cartes graphiques RTX possédant ces Tensor Core. Le limiter à un hardware dédié permet de limiter à l’extrême le coût en performance de l’amélioration d’image. Il faut bien calculer la nouvelle image quelque part et la solution de Nvidia permet de le faire sans trop d’impact.

Ce n’est pas le cas d’AMD qui a choisi, il semblerait, une technique logicielle. On manque encore de détails sur la solution d’AMD, mais la large compatibilité matérielle laisse penser que les conditions ne sont pas très exigeantes. Cela signifie qu’il faudra mesurer la qualité d’amélioration d’image et le coût en performance de cette technologie.

Quelles sont les cartes graphiques compatibles AMD FSR ?

C’est le gros point fort de AMD FSR à n’en point douter : la large compatibilité matérielle de la technologie. AMD a ainsi confirmé que tous ses produits AMD Radeon RX 6000, RX 5000, RX 500, RX Vega Series et tous les AMD Ryzen qui intègrent une solution Radeon Graphics étaient compatibles d’emblée avec FidelityFX Super Resolution.

AMD FSR : tout savoir sur le concurrent du DLSS compatible PS5, Xbox, Radeon et GeForce

AMD est allée encore plus loin, puisque sa technologie est également compatible avec Nvidia GeForce de ces dernières années. AMD a même fait une démonstration avec une Nvidia GeForce GTX 1060.

Enfin, AMD n’a pas annoncé explicitement la compatibilité sur scène avec la PS5 et les Xbox Series X et S. Rien n’empêche toutefois les consoles, qui utilisent en plus du matériel Radeon RDNA 2, d’intégrer cette technologie. Pour rappel, les nouvelles Xbox proposent déjà la suite de technologies FidelityFX aux développeurs. On imagine mal Sony et Microsoft se passer d’une bonne amélioration de performances si la technologie fait ses preuves.

Quel est l’impact de FidelityFX Super Resolution sur la qualité d’image ?

C’est la grande question qu’il ne faut pas oublier. Avec DLSS, Nvidia a su démontrer que sa technologie permettait de créer une image aussi belle que l’image en définition native, voire sur certains titres, de produire une meilleure image que la définition native. C’est désormais à AMD de faire la même démonstration.

AMD FSR : tout savoir sur le concurrent du DLSS compatible PS5, Xbox, Radeon et GeForce

Impossible de s’en assurer avec les simples images avancées par AMD. D’abord parce que la marque a forcément choisi les images qui arrangent le plus sa solution, mais aussi parce que nous n’avons qu’un flux YouTube à nous mettre sous la dent. Un flux par définition très compressé. Sur les premières images montrées, l’activation de FSR en mode « Ultra Quality » semble montrer une baisse de qualité d’image, mais il est trop tôt pour un avis définitif.

Quel est le bénéfice réel de FidelityFX Super Resolution dans les jeux ?

C’est finalement la question la plus importante. Il faudra attendre les tests pour en savoir plus. C’est à cette occasion que l’on pourra tester le coût en qualité d’image et en performance de cette technologie et le gain réel final en termes de fluidité d’image.

Si elle tient ses promesses, notamment avec le support des consoles next-gen, AMD FidelityFX Super Resolution pourrait devenir un pilier du jeu vidéo dans les années à venir.

Les derniers articles