iPhone : et si plutôt que de l’acheter, vous le louiez ? Apple y songerait

 

Selon Bloomberg, Apple travaillerait à une offre de location de ses iPhone qui pourrait être annoncée d'ici fin 2022 ou dans le courant de l'année 2023. Si ce système venait à pointer le bout de son nez, il permettrait d'utiliser un iPhone à l'aide d'un simple abonnement sur son compte Apple.

Les modules photos des iPhone 13 Pro Max (à gauche) et 12 Pro Max (à droite)
Les modules photos des iPhone 13 Pro Max (à gauche) et 12 Pro Max (à droite) // Source : FRANDROID

Si vous suivez les pérégrinations d’Apple, vous avez dû vous rendre compte que la firme de Tim Cook mise de plus en plus sur l’abonnement payant avec iCloud+, Apple TV+, Apple Music, Fitness+ ou encore Apple Arcade. Et si demain, plutôt qu’une bibliothèque de films et série ou une ludothèque, un abonnement auprès d’Apple vous permettait d’utiliser un iPhone ?

C’est l’idée avancée par le journaliste de Bloomberg, Mark Gurman, spécialiste de la marque à la pomme, qui affirme qu’Apple travaillerait actuellement à un telle solution. L’initiative « pourrait rendre la possession d’un appareil similaire au paiement d’une redevance mensuelle pour une application », écrit celui-ci, affirmant avoir interrogé « des personnes ayant connaissance du dossier ». Il s’agirait d’une grande première pour Apple qui n’a jamais proposé d’abonnement pour autre chose que des services.

Pas les premiers, mais un petit changement de philosophie

Après tout, cela ne paraît pas si improbable, à une époque où Microsoft propose ses dernières consoles, les Xbox Series S et Xbox Series X, via l’abonnement Xbox All Access. Reste à prouver si les consommateurs sont prêts à franchir ce pas pour un téléphone.

L’avantage pour la marque à la pomme est évident : elle s’assurerait « des ventes récurrentes automatiques », souligne Bloomberg.

Mais cela n’irait pas sans un changement de philosophie aussi. Apple se dirigerait là vers une forme de leasing automatique, qui changerait radicalement sa manière de vendre ses produits. La firme de Cupertino est en effet habituée à fixer un prix résolument élevé à la plupart de ses appareils, puis elle aura tendance à laisser les opérateurs ou les spécialistes du crédit proposer des offres qui permettent d’acquérir ses produits. Là, Apple proposerait une solution directement clé en main.

Le prix déterminant

La question du prix est donc centrale. Selon Bloomberg toujours, il s’agirait moins de diviser le prix de l’iPhone en 12 ou 24 mois que de payer un abonnement mensuel à un prix moins élevé.

Apple discuterait également de la possibilité d’échanger le modèle utilisé lorsqu’un nouvel iPhone sort. Aux États-Unis, l’entreprise propose déjà depuis 2015 un système appelé « iPhone Upgrade Program » qui permet de changer de téléphone chaque année en étalant le prix d’un iPhone sur 24 mois via un prêt. Cette nouvelle offre pourrait aussi jouer sur la simplification du processus, qui demanderait un simple abonnement sur un compte Apple, plutôt que la souscription d’un prêt.

Il convient d’ajouter que l’article en question précise bien que le projet est encore en développement, signifiant par là qu’il n’ira pas obligatoirement au bout. Son annonce pourrait intervenir entre fin 2022 et courant 2023. Il rappelle au passage que l’iPhone représente la source majeure de revenus d’Apple, avec 192 milliards de dollars de chiffre d’affaires l’année dernière, plus de la moitié de ses revenus. On devine que le sujet doit être excessivement sensible en interne.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles