Démonté, le câble Thunderbolt 4 Pro d’Apple montre pourquoi il coûte si cher

149 euros tout de même 🥲

 

Taillé en pièce sur YouTube, le nouveau câble Thunderbolt 4 Pro d’Apple dévoile des entrailles particulièrement sophistiquées… qui permettent d’expliquer au moins en partie son placement tarifaire très élevé.

Câble Apple Thunderbolt 4 Pro
Le câble Thunderbolt 4 Pro d’Apple est très cher… mais on sait maintenant pourquoi // Source : ChargerLAB via YouTube

Lancé par Apple en même temps que le Mac Studio et le moniteur Studio Display, le nouveau cordon Thunderbolt 4 Pro est particulièrement coûteux. Disponible à partir de 149 euros en France, ce câble dispose bien de spécifications flatteuses (jusqu’à 40 Gb/s pour les transferts de données et prise en charge de l’alimentation jusqu’à 100 W, notamment) et de finitions premium, mais c’est surtout sa conception interne qui justifie son prix.

C’est ce que l’on comprend grâce à la chaîne YouTube ChargerLAB. Pour les besoins d’une vidéo détaillée, un technicien de la chaîne a littéralement réduit en pièce un câble Thunderbolt 4 Pro de 1,80 m (le modèle 3 mètres n’est pas encore disponible). On y découvre un cordon USB-C bien plus complexe qu’il n’y paraît, disposant d’une conception soignée et de composants haut de gamme.

Du cuivre, de l’argent, de l’or et une puce Intel

Ce démontage nous donne en premier lieu un aperçu de la qualité du câble en lui même. Ce dernier dispose notamment d’un revêtement tressé qui lui permet de s’enrouler sans s’emmêler, mais aussi d’être plus durable. Sous ce revêtement imperméable à l’eau et à la poussière, une gaine en plastique souple elle même doublée d’une couche de métal.

Elle regroupe pour sa part 19 fils, dont cinq fils de cuivre étamé utilisés (pour l’alimentation électrique), et deux fils blancs recouverts de plastique (utilisés pour l’USB 2.0, puisque le câble est rétrocompatible Thunderbolt 3 et USB « classique »). Comme le souligne 9to5Mac, la plupart de ces fils sont plaqués d’argent et de cuivre pur, ce qui a pour effet de faire monter l’addition finale.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

C’est toutefois au niveau des connecteurs que le soin apporté est peut-être le plus évocateur. Ces derniers sont protégés par du plastique dur noir et un manchon en laiton, mais arborent surtout de multiples composants, dont une puce Intel dédiée, chargée de la connexion Thunderbolt. Cette dernière est aussi chargée de reconstruire le signal pour éviter toute interférence. Chacun des deux connecteurs USB-C comporte enfin 24 broches, toutes plaquées or.

Autant d’arguments qui permettent d’expliquer le prix final de cet accessoire. Un câble haut de gamme, taillé avant tout pour les pros et les utilisateurs les plus exigeants… comme le Mac Studio et le Studio Display qu’il est censé accompagner.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles