Apple voudrait du pliable sans pliure, et c’est à Samsung et LG de trouver comment

Apple leur demande de se plier en quatre

 

Apple travaillerait bien sur un produit pliant, mais voudrait naturellement faire mieux que la concurrence en ce qui concerne la pliure... quitte à se montrer exigeant avec LG Display et Samsung Display, ses fournisseurs. La firme réclamerait en effet une dalle pliante qui ne se froisse pas.

Samsung Galaxy Z Fold 4 2
La pliure centrale du Samsung Galaxy Z Fold 4, pour illustration // Source : Anthony Wonner – Frandroid

Visiblement, LG Display et Samsung Display, fournisseurs historiques d’écrans pour Apple, sont priés de bien vouloir mettre au point une dalle pliable sans pliure. Il s’agirait en effet d’une condition sine qua non pour la création d’un iPhone ou d’un iPad pliant par Apple, qui souhaiterait éviter autant que possible les pliures ou froissures sur d’éventuels produits pliants, tout particulièrement visibles lorsque ce type d’appareils prend de l’âge.

D’après les sources, vraisemblablement industrielles, de The Elec, Apple aurait demandé à LG et Samsung de concevoir une dalle Oled pliante « hybride » qui permettrait justement d’éviter ce genre de déconvenues esthétiques. Pour ce faire, les deux firmes doivent trouver un moyen d’allier la souplesse des dalles Oled pliantes (souvent composées de plastiques) et la fermeté des dalles Oled rigides (basées sur un substrat en verre) afin d’éviter les plis et autres froissures disgracieuses.

Un produit pliant… sans les défauts actuels des dalles pliantes

Théoriquement, la méthode serait la suivante : utiliser la technique d’encapsulation en couche mince pour fabriquer un écran Oled pliant, mêlant tout à la fois du plastique et du verre. Bien entendu, la chose est difficile à mettre en œuvre d’un point de vue industriel. Comme le précise AppleInsider, cette méthode de fabrication impliquerait en effet l’usage de lasers (nécessaires pour le traitement des parties en verre et de leurs vernis) dont la chaleur risque de déformer les couches de plastiques, jusqu’à conduire à des froissements.

Pour répondre aux demandes d’Apple, Samsung et LG travaillent sur un nouveau substrat en verre ultra fin. Avec 2 mm d’épaisseur seulement au lieu des 5 mm habituels, ce substrat s’annonce nettement plus flexible et pourrait être exploité pour aboutir aux écrans Oled hybrides pliants rêvés par Apple. Reste que ce nouveau substrat n’en est encore qu’au stade de la R&D. Apple devra vraisemblablement attendre plusieurs années avant de pouvoir, éventuellement, l’utiliser à grande échelle pour un nouveau produit. Notons par ailleurs que ces écrans Oled hybrides seraient plus adaptés aux diagonales moyennes. De quoi nous orienter sur la piste d’un iPad pliant plutôt que sur cette d’un éventuel iPhone à clapet.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles