Apple pourrait proposer des méta-verres pour ses lunettes connectées

Métavers, méta-verre... vous l'avez ?

 

Non, ce n'est pas juste un mauvais jeu de mots : la firme californienne compte intégrer une nouvelle technologie de lentilles pour lunettes et capteurs photo dans ses futurs produits, selon un célèbre analyste, dont les prochaines Apple Glass. On vous explique ce que c'est.

Apple Glass
Les verres des prochaines lunettes connectées Apple Glass pourraient s’équiper d’une technologie incroyable mais encore balbutiante. // Source : Front Page Tech

On en sait plus sur les prochaines lunettes connectées d’Apple. Selon un article du blog du célèbre analyste Ming-Chi Kuo publié le jeudi 13 avril 2023, la firme californienne aurait déjà une date pour le début la production de ses Apple Glass.

Pour cet analyste généralement fiable, les premières lunettes à réalité mixte du constructeur américain « entreraient en production de masse au plus tôt pour 2026 ou 2027 ». Mais surtout, Apple pourrait selon lui y intégrer des « métalentilles ».

Des lentilles plates et parfaites

Lorsqu’on cherche à savoir ce que sont ces métalentilles sur internet, on obtient une réponse simple : ce sont des lentilles faites de métamatériaux. Si cette phrase vous paraît aberrante, nous aussi. Mais elle est techniquement vraie.

Pour sortir du jargon scientifique de ses inventeurs américains, comprenez que ces lentilles nouvelle génération sont composées de plusieurs couches de matériaux variés, mais dont la structure est agencée en laboratoire pour contourner les défauts des lentilles de verre classiques.

Sur cette image d’illustration, on voit que toute la lumière traversant la métalentille est dirigée au même point, à l’inverse des lentilles actuelles. // Source : Harvard

Par exemple, quand une lentille de verre d’appareil photo a tendance à produire des erreurs dans l’affichage des couleurs (ou aberrations chromatiques), les métalentilles sont quant à elles composées de sorte à les éliminer complètement. De même, les lentilles classiques sont concaves ou convexes, alors qu’une métalentille est totalement plate, lui permettant d’être beaucoup plus fine.

Un premier test sur iPad dès 2024

Si l’on ne sait pas précisément pourquoi Apple voudrait utiliser cette technologie incroyable, mais encore balbutiante dans ses produits, on sait en tout cas comment l’entreprise souhaite s’y prendre.

Selon Ming-Chi Kuo, Apple souhaiterait d’abord tester ces métalentilles dès l’année prochaine pour son iPad de 2024. L’une d’elles remplacerait la petite lentille en plastique des capteurs de l’outil de reconnaissance faciale Face ID.

Si cela fonctionne, elles seraient également intégrées aux capteurs Face ID des produits prévus pour 2025 et 2026, et ce jusqu’à être utilisées comme verres de lunettes pour la production des Apple Glass. Reste malgré tout à confirmer la sortie de ces mêmes lunettes connectées, dont la présentation pourrait avoir lieu à la conférence WWDC de septembre 2023.


Utilisez-vous Google News (Actualités en France) ? Vous pouvez suivre vos médias favoris. Suivez Frandroid sur Google News (et Numerama).