Ce que le démontage de l’iPhone 15 Pro par iFixit nous apprend : de bonnes et de mauvaises nouvelles

 

Chaque année, le dévoilement des entrailles d'un nouvel iPhone par iFixit est attendu. C'est le moment où l'art de la conception rencontre la réalité technique, révélant les choix, les innovations et les compromis d'Apple.

Source : iFixit

Le démontage d’un iPhone par iFixit est un événement attendu chaque année. Il révèle, non seulement les secrets de conception d’Apple, mais aussi la facilité (ou la difficulté) de réparer l’appareil.

Démontage : une configuration inversée qui pose question

Comme le souligne iFixit, le démontage de l’iPhone 15 Pro Max montre des choix de conception singuliers. À la différence des modèles précédents, les composants internes des iPhone 15 Pro et Pro Max se trouvent désormais derrière l’écran, plutôt que derrière la coque arrière. Cette inversion peut compliquer certaines réparations. Pourquoi ? Tout simplement, car pour accéder à la batterie, par exemple, il faut désormais retirer un écran coûteux et fragile, augmentant le risque d’endommagement.

Source : iFixit

Le processus de réparation nécessite également de chauffer l’écran, ce qui peut entraîner un risque supplémentaire. En somme, même si Apple a rendu le téléphone plus accessible physiquement, le processus de réparation reste délicat et risqué.

La carte mère de l’iPhone 15 Pro Max semble être la même que celle de l’iPhone 15 Pro, et il faut retirer le haut-parleur et le moteur Taptic pour accéder aux languettes de retrait de la batterie.

La réparation du téléphone va rester complexe

Apple, fidèle à sa politique, continue de compliquer la vie des bricoleurs et des ateliers de réparation indépendants. Les pièces de rechange doivent être achetées directement auprès d’Apple. De plus, après avoir effectué une réparation, il est nécessaire de vérifier celle-ci en contactant le support technique d’Apple.

Source : iFixit

iFixit a illustré cette difficulté en essayant de transférer le capteur Lidar d’un iPhone 15 Pro Max à un autre : l’application appareil photo ne fonctionne plus. Il semblerait donc que même en utilisant des pièces d’origine, le transfert entre deux appareils n’est pas aussi simple. « Malheureusement, le logiciel est le point d’ancrage d’un téléphone par ailleurs exceptionnellement conçu », regrette iFixit.

Des capteurs similaires

Est-ce que les capteurs photo sont bel et bien nouveaux comme l’avait expliqué Apple ? En réalité, les nouveaux capteurs tant vantés sont étonnamment semblables à leurs prédécesseurs.

iFixit révèle que les capteurs principaux de l’iPhone 15 Pro Max ne présentaient que peu de différences par rapport à ceux de l’iPhone 14 Pro Max. La véritable innovation se trouve dans l’ajout de l’objectif périscope Tetraprism, offrant un zoom optique de 5x.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la majeure partie des améliorations en matière de qualité d’image n’est pas attribuable aux capteurs, mais plutôt au nouveau SoC A17 Pro.

Dépendance à Qualcomm

Au-delà des questions de réparabilité, le démontage a permis de confirmer que l’iPhone 15 Pro utilise le modem Snapdragon X70 5G de Qualcomm.

Cela signifie qu’Apple dépend toujours fortement de Qualcomm pour ses composants clés, et cela devrait être le cas pendant encore quelques années.

Source : iFixit

Pour terminer sur une note plus ou moins positive (il fallait la faire), iFixit a tout de même attribué à l’iPhone 15 Pro Max une note provisoire de quatre sur dix. La disponibilité du manuel d’entretien et la vente de pièces de réparation par Apple sont deux points positifs à souligner.


Envie de rejoindre une communauté de passionnés ? Notre Discord vous accueille, c’est un lieu d’entraide et de passion autour de la tech.