Apple voudrait proposer des premiers appareils avec écran Mini LED dès la fin de l’année 2020. Une nouvelle technologie alternative à L’OLED.

Si Apple a fini par craquer pour l’OLED sur ses iPhone, la firme ne ferait pas ce choix pour ses autres produits. D’après l’analyste Ming-Chi Kuo, la marque ferait plutôt le choix du Mini LED pour ses iPad et MacBook, dès la fin de l’année 2020.

La firme a déjà commencé à expérimenter avec cette technologie pour son écran d’ordinateur hors de prix Apple Pro Display XDR (le fameux écran avec un pied à 999 dollars).

Pour cet écran, Apple utilisait 576 LED, mais la firme voudrait passer à 10 000 LED pour ses futurs appareils mobiles.

Pour Apple, il s’agit surtout de trouver une alternative viable à l’OLED, dont l’essentiel de la production est détenu par Samsung. Apple est un gros client, et la firme veut donc faire jouer la concurrence pour mieux maîtriser les chaînes d’approvisionnement de ses produits. Les écrans Mini LED seraient produits par LG Display dans un premier temps.

Apple travaille aussi sur le MicroLED

En début d’année 2018, Bloomberg avait enquêté sur une usine secrète développée par Apple aux États-Unis dans le but de développer la technologie MicroLED.

Le MicroLED est une technologie qui fait de plus en plus parler d’elle, mais dont la production semble encore difficile à considérer pour un produit vendu en masse comme l’iPad.

Il s’agit d’une technologie d’avenir permettant un contraste infini, une grande luminosité et une fréquence d’affichage élevée, tout en évitant les problèmes de l’OLED, et en particulier le phénomène du « burn in » qui marque les écrans OLED avec une image indélébile.

Quelles différences entre les écrans MicroLED et MiniLED ?

En attendant la production de masse des écrans MicroLED, c’est vers les MiniLED que les fabricants souhaitent se tourner. Malgré la proximité entre les deux noms, il s’agit de technologies radicalement différentes.

Le MicroLED se rapproche de l’OLED dans le sens où chaque pixel de la dalle est indépendant, et s’illumine lui-même sans avoir besoin d’un rétroéclairage.

De son côté, le MiniLED n’est qu’une simple évolution de nos écrans LED IPS. Il s’agit de diminuer la taille de chaque élément du rétroéclairage pour en améliorer la qualité, et permettre un meilleur taux de contraste.

C’est pour cela que le MiniLED est beaucoup plus simple à produire en masse, et devrait pouvoir équiper les produits Apple dès 2020.