Le nouvel iPad Pro veut devenir « bien plus qu’un ordinateur »

 

Apple vient de présenter son nouvel iPad Pro, désormais associé à un nouveau trackpad "réinventé".

iPad Pro (2020) et clavier trackpad

On s’attendait à ce qu’Apple le présente d’un jour à l’autre, c’est désormais chose faite. Voici donc le nouvel iPad Pro, décliné en deux tailles différentes (11 pouces et 12,9 pouces) et qui a la présentation de vouloir remplacer un ordinateur, alors qu’on voit régulièrement ces dernières années des tentatives allant en ce sens, souvent sans succès.

Un écran et des performances pour professionnels

iPad Pro oblige, les premiers éléments qui sont mis en avant lorsqu’il est question de cette nouvelle tablette, ce sont l’écran et les performances.

Pour ce qui est de l’affichage, on retrouve une dalle Liquid Retina (LCD donc) avec une fréquence de rafraîchissement de 120 Hz, comme sur les précédentes générations, et des bordures très fines. La marque annonce également la couverture complète du spectre DCI-P3, une luminosité de 600 nits, « les couleurs les plus précises du marché », ce qui sera à confirmer lors d’un test complet, et une réflectance ultra faible.

À l’intérieur, c’est une puce A12Z Bionic qui anime ce nouvel iPad Pro. Comme à son habitude, Apple révèle assez peu de caractéristiques à son sujet. On apprend dans le communiqué de presse que le CPU est composé de 8 cœurs, tout comme son GPU, le tout avec une architecture thermique améliorée et des contrôleurs de performance optimisés. Selon le constructeur, c’est l’iPad le plus puissant jamais créé à ce jour — ce qui n’est pas très étonnant –, et il serait « plus rapide que la plupart des PC actuels ». On retrouve en outre un Neural Engine, une puce dédiée aux calculs d’intelligence artificielle « en vue de la prochaine génération d’apps pro », mais ce n’est pas une réelle nouveauté sur les produits de la marque, la puce A11 en étant déjà équipée.

Parmi les autres fonctionnalités, on peut compter sur un WiFi plus rapide, de la 4G LTE Gigabit et une autonomie allant jusqu’à 10 heures.

Des appareils photo « Pro » pour un iPad Pro

Niveau design, on remarque que l’arrière reprend le module photo carré de l’iPhone 11 avec un double capteur de 12 Mégapixels et 10 Mégapixels, le premier étant couplé à une habituelle lentille grand-angle tandis que le second se trouve, lui, sous un objectif ultra grand-angle. L’enregistrement vidéo monte quant à lui jusqu’en 4 K.

Toujours dans le but de séduire les professionnels, le nouvel iPad Pro possède cinq microphones « de qualité studio » pour capturer un son de qualité.

L’iPad Pro veut remplacer le PC (accessoire vendu séparément)

La grande nouveauté de cette génération d’iPad Pro est la compatibilité avec un nouveau « Magic Keyboard ». Cette protection contenant un clavier offre différents angles de vue pour faciliter l’usage, mais aussi, et surtout un tout nouveau trackpad pour remplacer une souris.

Ce clavier complet est composé de touches rigides avec un mécanisme en ciseaux (important à préciser) et une course de 1 mm seulement. Le trackpad permet quant à lui de profiter d’un curseur sur iPadOS pour effectuer des tâches de précision. Il se veut contextuel et propose des fonctionnalités différentes en fonction de ce qu’il pointe pour toujours s’adapter aux besoins de l’utilisateur.

Si cela fonctionne avec un trackpad, Apple précise également que c’est le cas d’une souris, ce qui est une excellente nouvelle pour le support d’applications de cloud gaming ou cloud computing. Bien sûr, l’iPad reste un appareil pensé pour un usage tactile et le curseur disparait quand on n’a plus besoin de lui.

Bien sûr, la compatibilité avec le stylet Apple Pencil (2e gen), magnétique pour facilement s’accrocher à l’iPad et avec un système de jumelage et recharge sans fil.

Prix et date de sortie

Ce nouvel iPad Pro est disponible en précommande sur l’Apple Store en ligne (les boutiques physiques sont actuellement fermées) à partir de 899 euros pour le modèle 11 pouces (128 Go) et de 1119 euros pour le modèle 12,9 pouces.

Comptez jusqu’à 1619 euros pour le modèle 11 pouces cellulaire avec 1 To de stockage et jusqu’à 1839 euros pour la même configuration en 12,9 pouces. La date de sortie est fixée au 25 mars.

Le Magic Keyboard arrivera quant à lui en mai au prix de 299 dollars pour le modèle 11 pouces et 349 dollars pour le grand format.

Les derniers articles