Apple travaillerait bien sur des cartes graphiques… mais pas pour tout de suite

La collaboration avec AMD va devoir se poursuivre encore quelques années

 

Annoncée en juin, la transition d'Apple vers des puces conçues en interne concernera aussi le secteur des cartes graphiques. Reste que si Apple travaillerait bien sur des cartes dédiées, il faudrait se montrer patients avant de les voir arriver sur un Mac.

Le Mac Pro pourrait à terme profiter d’une carte graphique dédiée, conçue en interne par Apple // Crédit : iFixit / Apple

Le Mac Pro pourrait à terme profiter d’une carte graphique dédiée, conçue en interne par Apple // Crédit : iFixit / Apple

En marge des SoCs Apple Silicon sur lesquels Apple travaille pour remplacer les processeurs d’Intel sur ses futurs Mac, le groupe plancherait bien également sur des cartes graphiques de son cru. La firme à la pomme aurait d’ailleurs à moyen terme pour objectif de laisser de côté le support des GPUs livrés par AMD, au profit de ses propres solutions graphiques.

Pour ce faire, Apple devra par contre être en mesure de proposer des cartes graphiques dédiées suffisamment performantes pour remplacer avantageusement les GPUs Radeon, intégrés par exemple sur les MacBook Pro, iMac Pro et Mac Pro. Si certains premiers indices laissent entrevoir des performances prometteuses pour les iGPU Apple Silicon, le géant de Cupertino ne serait pas encore prêt à investir le secteur des cartes graphiques dédiées « High End ».

Apple a besoin d’un peu de temps pour une alternative aux Radeon d’AMD

Car si Apple s’apprête à déployer des processeurs ARM capables d’excellentes performances CPU (l’A14X Bionic, attendu sur les futurs iPad Pro, devrait par exemple être capable de proposer une puissance de calcul proche de celle du Core i9-9880H d’Intel et de ses huit coeurs), la firme ne serait pas encore en mesure de proposer des GPUs à même de développer un niveau de performance équivalent à celui des cartes graphiques dédiées de la concurrence.

Selon un tweet du leaker Komiya, Apple lancerait ainsi ses MacBook Pro 16 pouces 2021 et iMac 2021 en deux versions : la première équipée d’un processeur Intel et d’une carte graphique dédiée AMD Radeon ; la seconde dotée cette fois d’un SoC ARM Apple Silicon, sans GPU dédié. D’après les rumeurs, le premier SoC ARM Apple Silicon arriverait dans un premier temps sur un MacBook de 12 pouces, et dès cette fin d’année. Il embarquerait 12 cœurs et pourrait déjà profiter d’une partie graphique capable de réaliser de belles choses en retouche photo légère, par exemple.

Rappelons d’ailleurs que l’actuel processeur A12Z Bionic (proposé sur les iPad Pro 2020) est capable de proposer des performances supérieures aux iGPU du Ryzen 5 4500U d’AMD et du Core i7-1065G7 d’Intel. Tabler sur une puissance de calcul supérieure encore sur les premiers SoC Apple Silicon est donc loin d’être illusoire… mais il faudra vraisemblablement attendre encore quelques années pour faire du montage lourd ou du calcul 3D sur un Mac Pro 100 % Apple.

Les derniers articles