Test des Bose QC Earbuds : la meilleure réduction de bruit active pour des écouteurs

Casques et écouteurs • 2020

Les écouteurs Bose QC Earbuds sont sans fil et possèdent la réduction de bruit active en plus de la réduction de bruit passive grâce aux canules souples créant une isolation acoustique efficace lors des appels téléphoniques. Ils sont certifiés IPX4 et possèdent une autonomie maximale de 12 heures, charge de l'étui comprise. Ce dernier est compatible chargement sans fil certifié Qi.

 

Introduction

Pourtant précurseur sur le marché des casques à réduction de bruit, Bose a mis longtemps avant d'adapter cette technologie à des écouteurs true wireless. C'est désormais le cas avec les Bose QuietComfort Earbuds que l'on a testé pour vous.

Les Bose QC Earbuds

Les Bose QC Earbuds // Crédit : Arnaud Gelineau pour Frandroid

Si Bose s’était déjà lancé sur le marché des écouteurs true-wireless il y a deux ans, avec les SoundSport Free, ainsi que sur celui des écouteurs Bluetooth à réduction de bruit, avec les QuietControl 30, le constructeur américain n’avait pas encore fusionné ces deux technologies. Voilà qui est chose faite avec les Bose QuietComfort Earbuds, des écouteurs qui viennent faire face directement aux Sony WF-1000XM3 et aux AirPods Pro d’Apple.

Fiche technique des Bose QuietComfort Earbuds

Modèle Bose QuietComfort Earbuds
Format écouteurs-boutons
Réduction de bruit active Oui
Autonomie annoncée 12 heures
Version du Bluetooth 5.1
Poids 8.6 grammes
Assistant Vocal Google Assistant
Fiche produit

Ce test a été réalisé avec des écouteurs qui nous ont été fournis par Bose.

Des écouteurs confortables, mais un boîtier massif

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les nouveaux écouteurs true wireless à réduction de bruit de Bose sont volumineux. Qu’il s’agisse des écouteurs en eux-mêmes ou du boîtier de recharge, on a droit à un boîtier plutôt massif de 8,9 cm de long pour 5,1 de large et 3,2 cm de haut. À titre de comparaison, c’est plus grand encore que l’étui des Sony WF-1000XM3 que l’on qualifiait déjà de « très gros » lors de notre test, l’an dernier.

Le boîtier des Bose QC Earbuds

Le boîtier des Bose QC Earbuds // Source : Frandroid

Il en va de même du côté des écouteurs. Il faut dire que le design de Bose QC Earbuds rappelle furieusement celui des Bose SoundSport Free, les premiers écouteurs true wireless de la marque, lancés début 2018. On va ainsi retrouver le fameux format d’écouteurs en ailettes promu par le constructeur américain depuis plusieurs années. Il s’agit en fait d’écouteurs à mi-chemin entre les écouteurs open-fit et les écouteurs intra-auriculaires et c’est là leur principale force. En fait, le système de Bose permet de profiter d’embouts en silicone — avec une ailerette pour assurer un meilleur maintien contre la conque. Ce sont ces embouts en silicone qui adoptent un format open-fit. Dès lors, ils peuvent s’adapter facilement à la forme de votre oreille et du conduit auditif, sans toutefois pénétrer à l’intérieur. Il s’agit là d’un excellent compromis pour les personnes qui n’apprécient guère les écouteurs intra-auriculaires, mais souhaiteraient profiter d’une isolation passive correcte.

Parce que dans l’ensemble, les écouteurs de Bose proposent une isolation correcte et les embouts assurent que le son parvient jusqu’au tympan sans s’échapper du conduit auditif. Bose a également fait quelques progrès par rapport à ses SoundSport Free, à commencer par le maintien. Il faut dire qu’à cause du design des écouteurs du constructeur, il est facile pour eux de s’échapper de l’oreille. Le poids de chaque écouteur étant contenu à l’extérieur de l’oreille, sur le bloc tactile qui intègre toute l’électronique, on pourrait craindre que les écouteurs ne cherchent à tomber dès qu’on bouge un peu trop ou qu’on se met à courir. Il n’en est rien et les Bose QC Earbuds tiennent plutôt bien en place. Notons également qu’ils sont certifiés IPX4 et sont donc résistants aux éclaboussures et à la transpiration.

L'embout des Bose QC Earbuds

L’embout des Bose QC Earbuds // Source : Frandroid

En termes de confort il en va de même, les Bose QC Earbuds, malgré leur format imposant, sont très confortables à porter. Il faut dire que là aussi les embouts StayHear Max participent à ce confort en restant à l’extérieur du conduit auditif. De quoi éviter une fatigue à cause d’une pression trop importante ou une gêne.

Finalement, c’est surtout le boîtier des écouteurs que l’on pourra critiquer. Alors que de nombreux constructeurs proposent des étuis plutôt compacts et faciles à ranger dans une poche de pantalon, c’est moins le cas pour celui des QC Earbuds. Plutôt bien soigné avec ses finitions en plastique mat à l’extérieur et brillant à l’intérieur, il reste massif et pas évident à transporter ailleurs que dans une poche de manteau ou un sac. On notera que le boîtier intègre un bouton pour déverrouiller le couvercle — une ouverture bien moins ludique que chez Google ou Apple — cinq voyants à l’extérieur pour signaler l’autonomie et un bouton d’appairage à l’intérieur.

Une utilisation simplifiée à l’extrême

Comme à l’accoutumée, Bose a opté pour une utilisation la plus simple possible sur ses QC Earbuds. Il faut dire que le constructeur américain n’est pas particulièrement enclin à proposer de nombreux réglages et pléthore de fonctionnalités à ses utilisateurs.

Sur ses écouteurs, cela se traduit par l’intégration d’un bouton d’appairage directement dans le boîtier. Concrètement, pour connecter les écouteurs de Bose à son smartphone, il suffit de les sortir du boîtier, d’appuyer sur le bouton jusqu’à ce que les écouteurs clignotent en bleu, puis de les retrouver dans la liste des appareils Bluetooth dans le menu dédié de son smartphone. Une autre solution consiste à passer par l’application Bose Music.

Le bouton d'appairage se situe dans le boîtier des QC Earbuds

Le bouton d’appairage se situe dans le boîtier des QC Earbuds // Source : Frandroid

Dans l’application dédiée — disponible sur Android et iOS — il vous faudra vous connecter à votre compte Bose, potentiellement avec un identifiant Apple ou Facebook, puis de sélectionner les écouteurs QC Earbuds. Si l’on trouve toujours dommage de devoir s’identifier pour profiter de l’ensemble des fonctions de simples écouteurs Bluetooth, cela a l’avantage de permettre de retrouver facilement ses écouteurs d’un smartphone à l’autre. Notons néanmoins que, contrairement au casque Headphones 700, les Bose QC Earbuds ne sont pas compatibles Bluetooth multipoint. Ils peuvent être appairés à plusieurs appareils source, conservés en mémoire, mais pas connectés en même temps. Dommage, même si cette fonctionnalité reste assez rare sur des écouteurs true wireless.

Pour contrôler les écouteurs de Bose, il faudra utiliser les surfaces tactiles à l’extérieur de chaque écouteur. Par exemple, un double appui sur l’écouteur gauche changera le mode de réduction de bruit. Un double appui sur l’écouteur droit viendra quant à lui mettre la musique en pause. Pour chaque écouteur, en plus du double appui, on peut également utiliser un appui long qui viendra déclencher l’assistant vocal sur l’écouteur droit ou utiliser un raccourci sur l’écouteur gauche. Ces raccourcis sont paramétrables au sein de l’application Bose Music et sont au nombre de deux : connaître le niveau de batterie ou saut avant, pour changer de piste.

Les Bose QC Earbuds se contrôlent au tactile

Les Bose QC Earbuds se contrôlent au tactile // Source : Frandroid

Dans l’ensemble, on déplore que les QC Earbuds soient aussi limités en termes d’interactions. Non seulement il faudra bien apprendre à utiliser telle ou telle oreillette pour les contrôles, mais la personnalisation ne concerne finalement qu’un seul geste sur une oreillette. Impossible par exemple de remplacer l’appui long à droite par le retour à la piste suivante. Impossible également de modifier le volume directement sur les écouteurs. Impossible enfin de mettre en pause la musique depuis l’écouteur gauche, ce qui pourra s’avérer gênant au quotidien si vous avez la main droite de prise.

Indubitablement, le plus gros point fort des écouteurs de Bose réside dans leur réduction de bruit. Bose propose dix niveaux de réduction de bruit, de l’isolation totale à la transparence totale. Il est possible de modifier cette réduction de bruit directement dans les paramètres de l’application, ou de modifier les niveaux favoris, au nombre de trois, que l’on souhaite activer à l’aide de la double tape sur l’écouteur gauche. Autant le dire de suite, la réduction des Bose QC Earbuds est impressionnante, aussi bien pour filtrer les sons du métro que celui des voitures et même des vaux humains. C’est bien simple, même sans musique, simplement avec les écouteurs dans les oreilles et la réduction de bruit au maximum, il m’a fallu retirer les écouteurs pour comprendre distinctement ce que pouvaient me dire des collègues à seulement deux mètres de moi. On s’approche ici très fortement de la réduction de bruit proposée par des casques audio, comme le Sony WH-1000XM4 ou le Bose Headphones 700.

Parmi les autres fonctions proposées par les QC Earbuds, on notera la mise en pause automatique de la musique, et l’activation du mode transparence, lorsque vous retirez un écouteur, mais aussi la reprise automatique quand vous remettez les écouteurs ddans l’oreille. Des fonctions qui peuvent être modifiées, là encore, dans l’application Bose Music.

Enfin, concernant la qualité du signal Bluetooth 5.1, je n’ai eu à déplorer aucune perte de connexion. Les écouteurs ont su bien fonctionner, même avec le smartphone dans ma poche, ce qui est loin d’être le cas de tous les modèles. Par ailleurs, grâce au Bluetooth 5.1, la portée est étendue, jusqu’à 9,144 m selon le constructeur. Dans les faits, même en posant mon smartphone dans une pièce, j’ai pu continuer à écouter mes podcasts dans la pièce voisine.

Une qualité audio pour plaire au plus grand nombre

Comme d’habitude chez Bose, les QC Earbuds ne proposent que les codecs audio les plus basiques, ceux qui fonctionnent non seulement avec Android, mais aussi avec les iPhone : SBC et AAC. N’espérez donc pas profiter d’une qualité audio lossless si vous écoutez des titres en qualité CD, l’aptX et le LDAC ne sont pas pris en charge.

Pour tester les QuietComfort Earbuds, je les ai associés en Bluetooth à un Oppo Find X2 Pro sur lequel j’ai écouté de la musique sur Spotify en qualité « très élevée », équivalent à un fichier MP3 à 320 kbps. Et autant le dire de suite, le son proposé par les QC Earbuds est très agréable à l’oreille. Sur Bad Guy de Billie Eilish, les écouteurs proposent des basses puissantes en arrière-plan sans jamais qu’elles ne viennent masquer la voix. Concernant les voix, qu’il s’agisse de Berzerk d’Eminem, de Come Away With Me de Norah Jones ou de The Fool on the Hill des Beatles, à chaque fois les voix des artistes sont bien présentes et jamais effacées. Ce n’est pas non plus le cas des aigus, très bien restitués.

Les Bopse QC Earbuds proposent un son équilibré

Les Bopse QC Earbuds proposent un son équilibré // Source : Frandroid

Sur la Symphonie numéro 5 de Beethoven, j’ai par ailleurs pu noter l’excellente scène sonore des écouteurs de Bose. Les QC Earbuds parviennent en effet parfaitement à proposer une scène large, donnant l’impression d’être au milieu de l’orchestre. Notons néanmoins que si la spatialisation est soignée, on pourra noter une compression globale des instruments. Logique en raison des codecs proposés. La dynamique en revanche est préservée et les écouteurs parviennent sans problème à passer du pianissimo au fortissimo.

Dans l’ensemble, c’est donc un son assez équilibré que nous propose ici Bose, de quoi satisfaire le plus grand nombre. Il faut dire que c’est là l’optique du constructeur américain. Néanmoins, c’est à double tranchant. Pour celles et ceux qui ne seraient pas convaincus par la signature sonore, impossible de la modifier dans l’application Bose Music, puisqu’elle ne propose pas d’égaliseur. Il vous faudra donc passer par un autre système d’égalisation, que ce soit celui de votre smartphone ou de votre application de lecture de musique. Bose assure par ailleurs proposer une égalisation sonore… active. Concrètement cela signifie que les écouteurs s’adaptent automatiquement à la forme de votre oreille — grâce aux microphones intégrés — pour vous proposer un son toujours adapté, quels que soient votre anatomie et votre environnement.

Le son des Bose QC Earbuds s'adapte automatiquement

Le son des Bose QC Earbuds s’adapte automatiquement // Source : Frandroid

Autre étonnement lié à l’application Bose Music : la gestion du volume sonore. À plusieurs reprises, j’ai eu l’impression que le volume des écouteurs était au maximum, puisque la jauge du bouton de volume atteignait le plafond. Néanmoins, en me rendant dans l’application, j’ai pu augmenter davantage le volume spécifique des écouteurs. Notons également que les QC Earbuds proposent un volume sonore particulièrement élevé pour qui le souhaiterait. Ceci cumulé à l’isolation passive et la réduction de bruit, vous êtes assuré de pouvoir profiter de votre musique en tout confort.

Pour les appels vocaux, Bose ne parvient pas à d’aussi bons résultats avec ses QC Earbuds qu’avec son casque Headphones 700. Au bout du fil, votre interlocuteur ne profitera pas de la réduction de bruit et percevra facilement la pollution sonore et les bruits de circulation autour de vous. Les écouteurs parviennent à capter distinctement la voix, mais elle reste mélangée à tous les bruits alentour. Si Bose propose une option « voix propre » dans les paramètres de l’application Bose Music, elle s’adresse uniquement à l’utilisateur, pour qu’il puisse entendre sa voix dans les écouteurs ou qu’il soit coupé du monde avec la réduction de bruit.

Une autonomie de plus de sept heures

Du côté de l’autonomie de ses écouteurs, Bose annonce une utilisation pouvant aller jusqu’à six heures pour ses QC Earbuds. De mon côté, en utilisant les écouteurs avec un volume élevé, à 75 % de la barre de volume de l’application, j’ai pu les faire fonctionner pendant un peu plus de sept heures consécutives. Une très bonne autonomie pour des écouteurs true wireless, avec la réduction de bruit poussée au maximum.

On notera que les QC Earbuds annoncent le niveau de batterie lorsqu’on les sort du boîtier pour les mettre dans les oreilles. L’application Bose Music permet, elle aussi, de visualiser le niveau de batterie restant. Néanmoins, le boîtier, pourtant compatible Bluetooth puisque c’est lui qui lance la procédure d’appairage, n’est pas indiqué dans l’application. Pour connaître son niveau de batterie, il faudra donc se reposer sur les cinq LED présentes en façade.

Le niveau de batterie du boîtier peut être visualisé à l'aide des LED

Le niveau de batterie du boîtier peut être visualisé à l’aide des LED // Source : Frandroid

Pour la recharge, il faudra laisser les Bose QuietComfort Earbuds 50 minutes dans le boîtier de charge pour une recharge complète, de 0 à 100 %. Pendant cette recharge, le boîtier sera resté à cinq LED de batterie allumées, de quoi indiquer qu’il profite d’une batterie conséquente et qu’une charge complète des écouteurs ne lui fait pas perdre plus de 20 % d’autonomie. Notons également que le boîtier des QC Earbuds est compatible avec la charge filaire, avec un câble USB/USB-C fourni, ainsi que par induction Qi.

Prix et disponibilité des Bose QuietComfort Earbuds

Les Bose QuietComfort Earbuds sont d’ores et déjà disponibles. Ils sont affichés dans le commerce au prix de 279,95 euros. Les écouteurs sont proposés en deux coloris : noir ou beige.

En face, les principaux concurrents sont les Sony WF-1000XM3., mais également les AirPods Pro d’Apple ou les Sennheiser Momentum True Wireless 2.

Note finale du test
9 /10
Bose aura pris son temps, dépassé depuis un moment pas la concurrence acharnée de Sony et Apple. Mais avec ses QC Earbuds, le constructeur américain livre ici parmi les meilleurs écouteurs true wireless du marché. Certes, la copie n'est pas parfaite, mais les QuietComfort Earbuds sont à la fois des écouteurs confortables, avec un son agréable, un confort sans pareil et la meilleure réduction de bruit du marché.

On trouvera bien quelques reproches comme le format du boîtier, encombrant, ou le manque d'égalisation et de fonctionnalités. Mais dans l'ensemble, ce sont là des points négligeables par rapport au plaisir que l'on prend à utiliser les écouteurs de Bose. Une fois bien intégrés dans les oreilles, les QC Earbuds vous enveloppent dans un son chaleureux qui vous isole totalement du bruit extérieur. Petit bonus en prime, les embouts de la marque ne sont pas de véritables intra-auriculaires et proposent donc une bonne isolation aux plus réfractaires à ce format.

Certes, les Bose QC Earbuds sont chers et leur boîtier ne rentre pas dans une poche de jean. Mais on pourra compter sur une autonomie de plus de sept heures et une connexion Bluetooth qui ne vient jamais faire défaut. Et même sur des écouteurs haut de gamme, c'est souvent loin d'être garanti.
Points positifs
  • Excellente autonomie
  • Son chaleureux et agréable
  • Réduction de bruit active très efficace
  • Ecouteurs confortables dans les oreilles
  • Bon maintien de la connectivité Bluetooth
Points négatifs
  • Boîtier encombrant
  • Peu de personnalisation
  • (Pas de Bluetooth multipoint, d'aptX ni de LDAC)

Les derniers articles