On a vu le PC portable ultra démontable de Dell et le concept est génial

Un démontage en règle

 

Dell nous a fait une démonstration de son projet Concept Luna, un PC portable dont on peut changer tous les composants très facilement. L'objectif affiché est de proposer un produit plus écoresponsable.

Dell Concept Luna ok
Maquette du Dell Concept Luna // Source : Frandroid

Le salon VivaTech à Paris a été l’occasion pour Dell France de faire une belle démonstration : un démontage dans les règles de l’art. N’allez pas imaginer la moindre violence physique, nous parlons ici du démontage d’un PC portable assez particulier, le Concept Luna. On ne sait pas quand le produit finalisé sortira, mais la maquette qui nous a été montrée est franchement enthousiasmante.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Rappelez-vous, le Dell Concept Luna avait été dévoilé en décembre dernier, en amont du CES. L’objectif est de proposer un PC portable à l’impact écologique grandement réduit. Or, selon la marque, 80 % de l’empreinte carbone générée par un ordinateur classique est due à la production contre 20 % causée par son utilisation.

Réduire l’empreinte carbone

C’est là qu’intervient le Concept Luna qui promet d’engendrer moins de production, et donc moins de pollution. Ce PC portable est très facile à démonter. Il suffit d’un tournevis torx. C’est tout. Ainsi, si l’un des composants ne fonctionne plus, vous n’avez pas besoin de remplacer tout le produit, mais simplement de commander la pièce en question pour la remplacer.

Maquette du Dell Concept Luna format
Maquette du Dell Concept Luna // Source : Frandroid

Ce genre de démarche s’inscrit donc dans la même démarche que les Fairphone dans le monde des smartphones, ou du PC Framework à monter soi-même. Le Concept Luna brille notamment par sa promesse de simplicité.

Grande simplicité

Il y a quatre vis visibles sur la surface externe du Concept Luna : deux en dessous, deux autres sur la charnière. Une fois celles-ci ôtées, l’utilisateur aura accès aux composants internes. En retirant le clavier (qui peut évidemment être changé), on peut aller remplacer les haut-parleurs, à la batterie et au système électrique. Derrière l’écran se cache la carte mère.

Au total, on compte uniquement 38 vis sur le Dell Concept Luna, c’est 10 fois moins que sur le Latitude 7300 Anniversary Edition présentée par Dell en 2019. Or, ce modèle était pourtant à l’époque le plus écoresponsable de la marque, donc des efforts avaient déjà été faits par rapport à un ordinateur classique.

Notez que la maquette en démonstration avait pour simple but de montrer le concept. L’appareil était inutilisable, la carte mère était factice et il n’y avait pas la moindre nappe de liaison. De ce fait, ce qui nous a été présenté est vraiment à considérer comme une preuve de concept. Dell assure que la technologie nécessaire à ce PC démontable est en cours de développement et qu’une sortie commerciale est pleinement envisageable. On ne sait juste pas quand exactement.

Bon greenwashing et mauvais greenwhasing ?

D’aucuns pourraient y voir une tentative éhontée de greenwashing. Pour rappel, ce terme désigne un procédé marketing fallacieux visant à donner à une entreprise une image faussement écoresponsable. C’est hélas quelque chose que l’on croise souvent dans le milieu de la tech, certaines marques donnant l’impression d’être plus motivée par des promesses dans le vent que par de réelles convictions écologiques.

Le Concept Luna peut-il être pointé du doigt pour cette raison ? Pas tout à fait. Certes, il est évident que Dell en profite pour jouer une carte écoresponsable afin de faire rayonner sa marque. Or, si le concept de ce PC s’impose sur le marché, il pourrait y avoir un impact réellement positif.

Maquette du Dell Concept Luna démontage
Maquette du Dell Concept Luna // Source : Frandroid

D’autant plus qu’il y a une réflexion autour des composants en eux-mêmes. La carte mère, par exemple, voit sa surface totale grandement réduite (sous les 55 580 mm²) pour réduire son empreinte. Le circuit imprimé est fabriqué à partir de fibre de lin pour remplacer le plastique habituel et même l’assemblage a été pensé pour optimiser la dissipation de chaleur et la préservation de la batterie.

Donc oui, il y a sans doute ici et là des bouts de greenwahsing dans le Concept Luna, mais on est quand même très loin des pailles faussement écolos de Razer.

« Ce n’est pas un sous-produit »

La maquette du Concept présentée à VivaTech reprenait des dimensions similaires à un Dell XPS 13 classique. Et d’ailleurs justement, la marque semble déterminée à ne pas faire trop de concessions par rapport à ce type d’appareils. « Ce n’est pas un sous-produit », affirme l’un des porte-paroles.

Au-delà de cette promesse, le Concept Luna et les appareils du même acabit pourraient être des produits constamment améliorables. On peut même facilement imaginer un modèle économique où Dell ne sortirait pas de nouveaux modèles du Concept Luna, mais simplement de meilleurs composants pour que chacun et chacune fasse son marché en fonction de ses besoins précis. Comme sur un PC fixe finalement.

Reste à connaître le prix potentiel d’un tel produit. Difficile de faire des prédictions à l’heure actuelle. En revanche, on peut déjà miser sur un indice de réparabilité au top.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles