Prise en main de l’Alienware Concept UFO : le PC format Nintendo Switch

Ça me dit quelque chose dis donc

 

Profitant du CES 2020, Dell a présenté plusieurs concepts. Parmi ceux-ci, on repère d'emblée l'Alienware Concept UFO, qui n'est autre... qu'une Nintendo Switch, version PC. Tout cela reste tout de même convaincant.

La Nintendo Switch a tapé dans l’œil de bien des constructeurs, que ce soit dans l’univers du jeu vidéo que de la tech toute entière d’ailleurs. Pas étonnant donc que son concept tout de même innovant soit inspirant pour certaines marques.

Lors du CES 2020, Alienware — la marque gaming de Dell — a dévoilé un concept qui n’est pas sans rappeler la console mi portable mi de salon de Nintendo. Nous avons pu essayer l’Alienware Concept UFO pour vous donner un premier avis sur la viabilité du produit.

L’Alienware Switch, si si

Bon. Il y avait bien un mot à esquiver pour les présentations officielles du produit, mais c’est tout de même très évident : l’Alienware UFO est une Nintendo Switch. Une Switch plus grande, plus lourde aussi, et qui ventile bien plus, mais une Switch tout de même.

Il suffit de voir les deux manettes se détacher des côtés et prendre leur place dans un support prévu pour les transformer en manette complète pour s’en rendre compte. Oui, mais ça reste une Switch… quelque peu améliorée.

Les différents scénarios d’utilisation

Déjà, le kickstand au dos permet de transformer presque l’intégralité de sa surface pour créer un pied ici quatre fois plus stable que le bout de plastique de Nintendo. Et puis, il y a aussi le placement des prises : vous avez ici un port USB en bas de l’appareil… mais aussi en haut, vous permettant de jouer en tabletop même lorsque vous devez charger l’appareil. Un combo jack est aussi présent sur le côté.

Pas besoin de dock supplémentaire pour connecter la console à un écran qui plus est. Ainsi, on ne pourra pas reprocher à Dell de ne pas avoir écouté les frustrations des joueurs de Nintendo Switch en créant son produit.

Un Windows 10 complet

La force de cet Alienware Concept UFO, c’est aussi d’être avant tout… un PC sous Windows 10. Cela veut dire que vous avez accès à tous vos jeux comme vous le souhaitez, provenant de tous les magasins PC possibles (Steam, Epic Games, Blizzard, etc).

L’idée d’Alienware est tout de même de faciliter les choses un minimum. Aussi, un lanceur d’applications spécial a été développé pour s’accorder parfaitement avec l’usage de l’appareil et permet de retrouver simplement tous ses jeux dans une interface spéciale simpliste, mais efficace.

Le launcher développé par Alienware

L’interface n’est pas exactement poussée ceci étant. On aurait apprécié que le launcher s’occupe d’optimiser automatiquement les performances du jeu selon que l’on veuille les meilleures performances ou la meilleure autonomie, mais ce n’est pas le cas.

Tout ceci n’est cependant en conception que depuis deux ans. Il est possible que ces options soient développées. Et bien sûr, Windows 10 complet oblige, toutes les manettes sont compatibles.

Et jouer sinon ?

Si vous êtes de la team manette Xbox, vous allez vite vous y retrouver puisque la disposition des boutons est tout simplement le même. Ces derniers sont un peu plastiques, mais efficaces. Je ne retiendrai vraiment que deux points faibles : les gâchettes un peu molles, et la croix directionnelle un brin trop creuse. Rien qui ne puisse être amélioré en somme.

Sorti de cela, j’ai pu sortir mes combos avec aise sur Mortal Kombat 11 sans même y réfléchir. Mais… il y a un mais. L’expérience n’était pas fluide et je pouvais ressentir des chutes de framerate malgré l’environnement de test contrôlé. Le jeu n’était pas à son plus beau jour qui plus est, bien que tout de même plus beau que la version Switch. Dell n’a pas voulu communiquer la configuration de la machine.

Là aussi, nous sommes en terrain connu

Il y a aussi la question du multijoueur local en connectant plusieurs Alienware Concept UFO entre eux, qui n’est plus vraiment d’actualité sur les versions PC des jeux (vous vous souvenez du temps des LAN ?), mais l’est encore pour une console portable. À cette question, on nous répondra que c’est théoriquement possible. Maintenant, le verra-t-on ? Je n’y crois pas une seconde : les développeurs n’ont plus aucun intérêt à faire ça sur PC, tout bêtement.

Pendant ma session de jeu, le système de refroidissement actif paraissait vraiment efficace et je n’ai pas senti la machine chauffer outre mesure. Les vibrations étaient également de bonne qualité sur les deux parties de la manette, ce qui est très appréciable.

Un concept et non un produit

La perspective d’avoir un PC sous la forme d’une Nintendo Switch vous enchante ? Eh bien… Il va falloir attendre encore un peu. Si utilisable soit déjà cet Alienware Concept UFO, et si finalisé qu’il ait l’air, ce n’est pas un projet prévu pour une sortie sur le marché.

Vois-tu Nintendo ? Ça, c’est un kickstand

On nous l’a plutôt présenté comme un projet sur lequel défier les équipes d’ingénieur, notamment sur la gestion de la chauffe dans un si petit format. Aussi, les découvertes qu’ils ont faites sur celui-ci pourraient se retrouver dans les PC de la marque à l’avenir, à titre d’exemple.

Cependant, il y a aussi fort à parier qu’Alienware tente avec cette présentation au CES 2020 de réunir les retours de la foule pour mesurer l’intérêt de potentiels acheteurs. Pour nous, en l’état, le concept est très intéressant et déjà bien fichu ; ne reste plus qu’à vraiment le modeler pour en faire un produit cohérent et efficace.

Galerie

Les derniers articles