Test de la Nest Cam (batterie) : en intérieur ou en extérieur, presque rien ne lui échappe

 

La Nest Cam est la dernière génération des caméras de surveillance connectées signées Google. Elle offre un nouveau design, des fonctions comme la reconnaissance de visage, et un usage en intérieur comme en extérieur. Sa polyvalence la rend-elle incontournable ?

Source : FRANDROID – Arnaud GELINEAU

Source : FRANDROID – Arnaud GELINEAU

Google ne cesse de renforcer son offre d’objets connectés pour la maison avec de nouvelles caméras de sécurité connectée. Parmi celles-ci, on trouve notamment la Nest Cam filaire, mais aussi la Nest Cam (batterie), qui fonctionne aussi bien en intérieur qu’en extérieur et ne nécessite aucune installation électrique, moyennant néanmoins 100 euros de plus.

Un surcoût qui n’est pas anodin pour l’ajout d’une batterie et d’une certification IP54. Un double usage possible qui peut séduire pour ce modèle sur batterie. Nous l’avons testée pour savoir si cela valait le coût supplémentaire.

Design : un dôme comme caméra

La mise à jour de la gamme de caméras Nest Cam conserve les codes stylistiques Google, avec des lignes minimalistes, une sorte de dôme blanc en plastique, dont la base laisse apparaître le bloc optique. La Nest Cam est assez imposante avec un diamètre de 8,3 cm, pour une profondeur de 8,3 cm et un poids de 398 g. La caméra est assez jolie, élégante même, mais sa coque blanche se salit très vite, même en intérieur.

Minimaliste à souhait, le design est vraiment plaisant même si il est monochrome

Minimaliste à souhait, le design est vraiment plaisant même si il est monochrome // Source : Frandroid – Yazid Amer

La conception est très solide et nous avons apprécié un assemblage sans défaut. Ajoutons que la Nest Cam résiste à la pluie (IP54) et fonctionne par des températures allant de -20 °C à +40 °C. De face, la caméra laisse apparaître une surface totalement plane, avec en son centre, tel l’œil du cyclope, le bloc optique de 2 mégapixels. Au-dessus se trouve une LED qui s’illumine quand la caméra est activée et, sous le cache noir, nous avons 6 LED infrarouges pour la vision de nuit.

La caméra, son pied en option et le support aimanté pour la fixer / Source : FRANDROID – Arnaud GELINEAU

La caméra, son pied en option et le support aimanté pour la fixer / Source : FRANDROID – Arnaud GELINEAU

La face inférieure laisse apparaître une connectique d’alimentation propriétaire, un micro, un haut-parleur et pour finir le système de fixation pour visser la caméra à un support sur pied (en option).

Attention, la Nest Cam est livrée avec un support mural magnétique. Le « dome » de la caméra se fixe donc dessus dans la position qui vous convient et la puissance magnétique est vraiment très importante.

Le support magnétique est très efficace, mais impossible de placer la caméra parfaitement à l’horizontale

Le support magnétique est très efficace, mais impossible de placer la caméra parfaitement à l’horizontale // Source : Frandroid — Yazid Amer

Ce support permet donc de l’accrocher à un mur avec l’angle que vous souhaitez. Il peut également servir à la placer sur une surface plane, mais il sera alors impossible de la positionner complètement à l’horizontale. L’installation murale passe par une plaque, que l’on visse au mur (vis et chevilles sont livrées dans la boîte) et sur laquelle se place le support.

Le support magnétique pour installer la Nest Cam au mur est très convaincant

Le support magnétique pour installer la Nest Cam au mur est très convaincant // Source : Frandroid / Yazid Amer

Google propose en option, oui vous avez bien lu en option, un support sur pied assorti pour installer la Nest Cam sur un meuble, ou toute autre surface plane. Il est tout de même assez audacieux de vendre ce support en sus pour 34,99 euros, alors que la Nest Cam est déjà facturée 199,99 euros.

Google Home comme centre névralgique

Alors que nous sommes en présence d’un produit Google Nest, oubliez l’app du même nom. En effet, Google Home est maintenant la porte d’entrée unique pour l’usage au quotidien, comme pour installation. Mais tout est simplifié.

Vous devez cliquer sur l’icône « +  » en haut à gauche de l’écran pour ajouter, puis sélectionnez Configurer un appareil, avant de choisir le type de produit.

Ensuite, précisez le modèle, dans notre cas Nest Cam (batterie). Il vous sera demandé de scanner le QR Code collé sur l’objectif de la caméra. Pensez bien à conserver ce QR Code si vous devez la réinstaller dans le futur.

Choisissez l’installation en intérieur ou en extérieur, puis laissez l’app associer la Nest Cam avec votre réseau Wi-Fi. Si vous disposez déjà d’un produit Nest, il se servira de sa configuration wifi pour accélérer le processus. Sinon, vous devrez juste choisir le réseau dans la liste affichée et entrer votre code de connexion.

Après les mises à jour et les demandes d’autorisations habituelles, l’app vous accompagne ensuite dans l’installation physique. Elle vous demande le support que vous souhaitez utiliser. Si vous réalisez une installation au mur, vous aurez droit à une vidéo de didacticiel, avec des conseils pour optimiser son positionnement.

Ceci fait, vous allez enfin pouvoir utiliser la Nest Cam qui s’affiche dans la liste des objets installés sur l’app Google Home. Au centre, vous avez le niveau de la batterie en pourcentage et, si vous appuyez sur l’icône, l’estimation s’affiche en mois, semaines ou jours. En dessous, le bouton Vidéo en direct vous donne accès au flux en temps réel, avec un temps de latence qui ne dépasse pas les 5 secondes en wifi, de 4 à 8 secondes en 4G.

Trois onglets sont disponibles en bas de la page, Historique pour accéder aux vidéos enregistrées par la Nest Cam, En direct et enfin Plus, qui permet de désactiver/activer la caméra manuellement. Dommage que cette fonction ne soit pas directement accessible sur la page principale, ou mieux encore en appuyant sur l’icône Nest Cam sur l’accueil Google Home.

Revenons à l’onglet Historique, qui affiche en base de la page une timeline avec, en bleu, les moments lors desquels, après une détection de mouvement ou de visage, la caméra a enregistré une vidéo. Un système efficace pour parcourir les alertes durant une journée ou deux. En cliquant sur le bouton Détails de l’événement, vous avez une série d’information sur la vidéo et les origines de son enregistrement.

Si vous désirez avoir une vision plus complète des événements enregistrés, cliquez sur Historique complet. Vous avez alors une liste par jour des événements enregistrés avec, pour chacun, la date, l’heure et une vignette animée tirée de la vidéo. Le bouton Filtre en haut à droite de la page sert à affiner l’affichage. Cela peut être par Vus (colis, visage, animaux) ou par bruits (Entendus) qui vont de la voix aux bris de verre en passant par des sons inhabituels ou la détection de mouvements.

La section paramètres se décompose en cinq sections principales :

  • Notification : choisissez de recevoir des notifications à tout moment ou uniquement quand vous êtes absent.
  • Pile : activez un mode Économiseur de batterie automatique dès que vous avez moins de sept jours d’autonomie disponible. Vous pouvez aussi affiner l’utilisation de la batterie pour favoriser par exemple l’autonomie ou le nombre d’enregistrements.
  • Événement : Vous pouvez paramétrer les événements qui donneront lieu à une notification (mouvement, déplacement de véhicule, passage d’animaux ou de personnes, passage d’un visage devant la caméra). Cela permet par exemple d’être alerté quand vos enfants rentrent à la maison. Vous pourrez même « gérer » les visages enregistrés et les identifier clairement en leur attribuant un nom.
  • Vidéos : La qualité de l’image, la durée d’enregistrement, la sensibilité aux mouvements, ou encore la fonction de vision nocturne, tout ce qui concerne la vidéo se paramètre sur cette page.
  • Audio : configurez le micro, décidez d’enregistrer avec le son ou non, et enfin le volume du haut-parleur intégré pour interagir vocalement à distance. Notez que la Nest Cam ne propose pas d’alarme.

Nous regrettons plusieurs manques au niveau du logiciel. Ainsi, la reconnaissance de visage pourrait être utilisée de façon plus intelligente. Nous aurions aimé désactiver les notifications et enregistrements en cas de visage connu. Il aurait été intéressant de pouvoir créer des automatismes quand les enfants rentrent à la maison par exemple ou couper la caméra automatiquement quand un membre du foyer est reconnu. Si les routines Absent ou Chez moi sont bien présentes, nous aurions apprécié une fonction de programmation horaire.

Une caméra assez efficace, mais à la qualité vidéo un peu juste

Le capteur de la Nest Cam affiche 2 mégapixels et filme en 1920 x 1080 pixels avec un champ de vision de 130°. C’est exactement le même que celui de la Nest Cam filaire vendue 100 euros de moins et notons que, pour 200 euros, nous aurions apprécié un projecteur comme on en trouve sur la Arlo Essential Spotlight XL à 169,99 euros.

En plein jour, la qualité d’image est bonne. La Nest Cam gère bien la lumière et les effets de contre-jour, comme ci-dessous en plein soleil. L’image est précise, avec des détails assez complets. Nous pouvons regretter un petit manque d’éclat des couleurs et une image qui subit un peu trop de lissage dû aux traitements numériques. Ce point se remarque vraiment quand nous zoomons dans l’image ou sur les visages. Toutefois, nous restons sur le haut du panier du marché des caméras de sécurités connectées.

La qualité des vidéos est très bonne, avec une bonne gestion de la lumière.

La qualité des vidéos est très bonne, avec une bonne gestion de la lumière. // Source : Frandroid – Yazid Amer

Les visages sont facilement identifiables, tant que la personne n’est pas située à plus de 5 à 6 mètres. Vous constaterez aussi sur le visage à un mètre de distance que le traitement vidéo a tendance à un peu trop lisser les traits du visage, sans que cela nuise trop à leur identification.

De gauche à droite et même condition de lumière, le même visage à 6 m, 4 m, 2 m et 1 m

De gauche à droite et même condition de lumière, le même visage à 6 m, 4 m, 2 m et 1 m // Source : Frandroid — Yazid Amer

De nuit, nous obtenons aussi une bonne qualité d’image. Un peu moins de précision sur les bords, mais le centre de l’image reste très lisible. Il est même possible de visualiser les feuillages et les personnes qui passent devant la caméra. Un peu plus de contraste aurait été un plus et le niveau de détail pourrait être encore meilleur.

La Nest Cam offre une bonne vision de nuit, mais pour le même prix il est possible de disposer de caméra avec luminaire intégré

La Nest Cam offre une bonne vision de nuit, mais pour le même prix il est possible de disposer de caméra avec luminaire intégré // Source : Frandroid — Yazid Amer

Dans la nuit complète, les visages sont reconnaissables de 1 à 3 mètres, voire 4 mètres. Au-delà, cela devient quasi impossible, à moins d’avoir une source de lumière en renfort.

De gauche à droite, le même visage dans les mêmes conditions d’obscurité à 5 m, 3 m et 1 m

De gauche à droite, le même visage dans les mêmes conditions d’obscurité à 5 m, 3 m et 1 m // Source : Frandroid – Yazid Amer

Une reconnaissance faciale bluffante

La fonction reconnaissance de visage est bluffante. De jour, la Nest Cam est capable de reconnaître les visages des personnes avec une précision redoutable. Vous serez alors alerté par une notification qu’un visage connu est passé devant elle. La caméra apprend après chaque passage, ce qui apporte une plus grande précision sur la durée. Nous avons testé ses capacités en portant un masque chirurgical, elle nous a reconnues une fois sur une dizaine de tentatives. De nuit, la reconnaissance de visage ne fonctionne qu’à très faible distance et de façon erratique.

La Nest Cam apprendra à reconnaître les visages que vous aurez identifiés, sinon ils seront indiqués comme inconnus

La Nest Cam apprendra à reconnaître les visages que vous aurez identifiés, sinon ils seront indiqués comme inconnus // Source : Frandroid – Yazid Amer

La Nest Cam est capable de différencier animaux et êtres humains. Même un chat noir dans la nuit est parfaitement identifié et, à la différence de nombreux autres produits, nous n’avons pas constaté une seule fausse identification. Notez que dans la configuration de la capture ci-dessous, les véhicules qui passent devant le portail sont également repérés.

La Nest Cam reconnaît les animaux sans jamais se tromper

La Nest Cam reconnaît les animaux sans jamais se tromper // Source : Frandroid — Yazid Amer

Une détection d’intrusion approximative

Parlons maintenant de la détection d’intrusion, en intérieur face à une porte-fenêtre, un visiteur est très rapidement repéré. S’il s’agit d’une personne au visage connu de la caméra, l’identification se fera tant que le contre-jour n’est pas trop forte. En revanche, le micro n’a pas réagi à nos coups très puissants contre la porte-fenêtre.

En extérieur, la caméra repère une intrusion ou une présence devant un portail jusqu’à 6 mètres environ. Toutefois, il faut vraiment que la personne fasse de grands mouvements pour être repérée. En secouant très fort le portail, aucune réaction de la Nest Cam. Ce n’est qu’en passant par-dessus qu’elle réagit. Si le portail est ouvert, une personne est repérée jusqu’à 7 à 8 mètres. La force de cette Nest Cam est bien plus l’image que le son.

En cas de tentative d’intrusion, en intérieur, la caméra est très réactive au mouvement, moins au son

En cas de tentative d’intrusion, en intérieur, la caméra est très réactive au mouvement, moins au son // Source : Frandroid – Yazid Amer

De nuit, le résultat est assez bon avec quelques bémols. Un intrus est repéré jusqu’à 5 à 6 mètres et uniquement s’il est en mouvement devant la caméra, en sautant par-dessus une haie par exemple. Une personne qui restera devant le portail avec seulement le visage le dépassant, pour faire du repérage par exemple, ne fera pas l’objet d’une alerte, même si elle secoue les bras en l’air. Quand nous ne simulons le fait de forcer un portail, avec un bruit non négligeable, aucune réaction.

La détection de nuit est honnête, mais au-delà de six mètres, elle devient quasi inefficace

La détection de nuit est honnête, mais au-delà de six mètres, elle devient quasi inefficace // Source : Frandroid – Yazid Amer

Nous avons donc ici une caméra de sécurité connectée qui fait le job avec efficacité, même si elle pourrait être plus intelligente, plus réactive et surtout prendre plus en compte les aspects sonores. Notez qu’un haut-parleur intégré permet d’interagir avec un potentiel cambrioleur par exemple. Le retour du son est assez bon et sans trop de temps de latence. Il est dommage que Google n’en ait pas profité pour ajouter une fonction alarme.

Ce n’est pas une championne d’endurance mais bonne élève

Google annonce fièrement trois mois d’autonomie avec une charge de 100 %. Cela se vérifie sûrement s’il y a peu d’activité à enregistrer. Durant nos tests, la batterie a diminué de 15 % en une semaine, ce qui nous donnerait six semaines d’autonomie. Ceci, dans le cas de figure d’une famille assez standard, les adultes et enfants quittant le domicile vers 8h du matin, le premier retour à 16h30 et des animaux ayant un libre accès au jardin.

Il est possible de réduire la consommation en coupant la caméra en rentrant chez soi ou en réduisant la qualité d’enregistrement par exemple. Ce qui devrait nous faire atteindre les deux mois sans difficulté. Pour plus de sécurité, Google commercialise en option une alimentation qui supporte les intempéries avec un câble de 5 ou 10 mètres (de 34,99 euros à 39,99 euros).

Un abonnement obligatoire pour profiter pleinement de sa caméra

La majorité des fonctions de la Nest Cam sont disponibles sans abonnement, si ce n’est que l’historique est limité à trois heures et que la reconnaissance de visage n’est pas disponible.

Il existe deux formules Nest Aware :

  • À 5 euros/mois ou 50 euros/an, l’abonnement vous donne accès à un historique vidéo des événements sur 30 jours.
  • À 10 euros/mois ou 100 euros/an, l’historique vidéo des événements enregistrés passe à 60 jours et ouvre la porte à l’historique vidéo en continu. Ce dernier permet simplement d’enregistrer non-stop (24h/24 pendant 10 jours) tout ce qui passe devant la Nest Cam.

Notez que ces deux offres n’indiquent aucune limite sur le nombre de caméras ou de sonnettes connectées comme la Nest Doorbell prises en charge.

PRIX ET DISPONIBILITÉS DE LA NEST CAM (Batterie)

La Nest Cam (Batterie) est disponible uniquement en blanc. Elle est commercialisée au prix de 199,99 euros sur le site de Nest, chez Boulanger, Darty, la Fnac et auprès des revendeurs partenaires.

Note finale du test
7 /10
La Nest Cam est une très bonne caméra de sécurité connectée. Elle profite d’un design et d’une conception soignée et surtout d’un excellent niveau de technologie.

La qualité d’image est dans la tranche haute du segment, de jour comme de nuit. Même si, dans ce dernier cas, un plus grand niveau de détails aurait été le bienvenu. Nous aurions également apprécié un spot lumineux intégré dans ce produit tout de même vendu à 199 euros. Nous regrettons aussi un lissage parfois excessif au niveau du traitement de l’image. Toutefois, Google améliore sans cesse ses produits et l’usage de l’IA devrait aider ce produit à s’améliorer dans le temps.

Au niveau de la détection d’intrusion, la Nest Cam fait le job de façon efficace, mais pourrait être plus performante, plus intelligente. De plus, les sons ne sont pas pris en compte comme ils devraient l’être. Une détection d’effraction ne se limite pas qu’à l’image, point que privilégie la Nest Cam.

À 199,99 euros, nous avons un produit haut de gamme et performant. Toutefois, il est possible de trouver presque aussi efficace, pour moins cher. De plus, certains accessoires, comme le pied pour meuble, devraient être proposés d’office avec le produit si vous souhaitez l'utiliser en intérieur. Enfin, l’abonnement Nest Aware permet d’exploiter au mieux le produit. A la différence d’Arlo, la grande majorité des fonctions sont bien accessibles sans, mais pas la reconnaissance faciale des visages identifiés ou non, l'un des atouts de la caméra.

Points positifs
Google Nest Cam (batterie)

  • Design

  • Qualité de fabrication

  • Qualité de l'image

  • Interface simple à appréhender

  • Reconnaissance de visage très efficace

Points négatifs
Google Nest Cam (batterie)

  • Le prix

  • Le prix des accessoires

  • La qualité de la vision de nuit pourrait être meilleure

  • Un peu trop de lissage sur l'image

  • Le son n’est pas assez pris en compte dans la détection d’effraction

  • La reconnaissance faciale en option

Les derniers articles