On est montés à bord du Honda e:Ny1, une voiture électrique dotée d’un impressionnant écran

 

À l'occasion du récent Salon de Lyon, nous avons pu approcher le nouveau Honda e:Ny1 (prononcez "Ihainy one"), le deuxième modèle 100 % électrique de la firme japonaise après la mignonne petite Honda e. Basé sur une nouvelle plateforme, il compte bien jouer les trouble-fêtes au milieu des Peugeot e-2008 et autres Kia Niro EV en Europe.

30, c’est le nombre de modèles de voitures à batterie que souhaite lancer Honda d’ici à 2030. Pour le moment, même si la marque en est encore loin, leur première offensive se fait déjà sentir avec un nouveau SUV 100 % électrique qui arrive sur le marché européen.

Second modèle électrique de la marque après la séduisante Honda e, mais qui va malheureusement disparaître sous peu, le e:Ny1 et son nom imprononçable s’attaque au marché français avec pour objectif d’aller faire de l’ombre aux stars locales que sont les Peugeot e-2008, Kia Niro EV et autres Smart #1.

Design : un Honda HR-V électrique

Si vous pensez avoir déjà vu ce modèle dans la rue, c’est peut-être normal, puisqu’il ressemble esthétiquement à un autre modèle de la marque, hybride celui-ci, à savoir le HR-V. Le e:Ny1 s’en distingue cependant par ses dimensions, puisqu’il gagne 6 cm en longueur, répartis sur les porte-à-faux avant et arrière. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le HR-V et le e:Ny1 ne partagent pas la même plateforme.

À nos yeux, le coup de crayon est plutôt séduisant pour un SUV, surtout la face avant avec un regard acéré, le tout enveloppé dans une face avant sans fioritures. La trappe de recharge se trouve au niveau de la calandre, de quoi ne plus se poser de question quant au stationnement au moment de charger. Si vous trouvez cette trappe de recharge imposante, c’est normal, car elle est capable de loger deux types de prises selon les marchés. En France, c’est le standard CSS qui est retenu.

La face arrière est un peu plus consensuelle et se démarque globalement de la partie avant, avec un dessin des optiques plus en rondeur et un bandeau à LED qui traverse toute la poupe.

En termes de dimensions, le Honda e:Ny1 mesure 4,39 mètres de long, 1,79 mètre de large (sans les rétroviseurs) et 1,58 mètre de haut. Son empattement est plutôt généreux pour sa longueur avec 2,61 mètres annoncés.

Habitacle : de gros progrès en termes de finition

Honda s’adressait beaucoup au marché américain auparavant, c’est d’ailleurs toujours le cas, mais malheureusement, sur certaines des dernières productions de la marque, cela se ressentait au niveau des finitions. Sauf que depuis quelques années maintenant, les Américaines mal finies, c’est de l’histoire ancienne, et les constructeurs japonais qui ont pignon sur rue là-bas ont dû se mettre au niveau.

Et cela se ressent au niveau de l’habitacle de ce e:Ny1. Sans pour autant être dans les standards des premium européens, le SUV de Honda est plutôt bien fini, avec des matériaux de qualité en partie haute et des assemblages convenables. Le style intérieur est agréable par son épure, sans pousser trop loin la chasse aux boutons. Pourtant, à la vue de ce grand écran vertical, on aurait pu penser le contraire.

Ce grand écran est divisé en trois parties. Sur la partie basse, il y a la gestion de la ventilation, au centre les réglages de la voiture et en haut la navigation ou encore les divers menus multimédias. L’idée n’est pas mauvaise en soi, mais l’exécution est un peu hasardeuse, puisque quand on arrive devant ce grand écran, on ne comprend pas grand-chose. L’ensemble est un peu brouillon, même si les clients s’y feront vite. La qualité des graphismes est assez quelconque, on aurait aimé quelque chose d’un peu plus fin.

 

À l’arrière, les deux passagers sont bien installés. Ils profitent d’un bon espace aux genoux et peuvent glisser leurs pieds sous les sièges avant. On regrette en revanche que le volume de coffre ne soit pas plus généreux étant donné son gabarit. La batterie sous-plancher ne permet pas au e:Ny1 vient rogner quelques litres et Honda annonce seulement 344 litres de volume de coffre, soit moins qu’une Renault Zoé pourtant 20 cm plus courte.

Motorisation, autonomie et recharge

Pour son premier SUV 100 % électrique vendu en Europe, Honda s’est inspiré des références que sont les Hyundai Kona et autres Kia Niro électrique. La capacité de la batterie est quasiment la même, avec 68,8 kWh brut (62 kWh net) annoncés par la firme japonaise.

Il revendique pourtant « que » 412 km d’autonomie WLTP, un score très modeste face aux 484 km du Hyundai et aux 460 km du Kia. En attendant un prochain test routier, il semblerait que le e:Ny1 soit un peu gourmand en électrons.

Au niveau de la recharge, c’est très maigre, puisque la puissance s’élève à 78 kW en DC (courant continu) sur les bornes rapides. Face aux 100 kW de la Peugeot e-2008, qui n’est pourtant pas la référence, le Honda e:Ny1 perd des points, et la recharge de 10 à 80 % est très longue avec 45 minutes annoncées par le constructeur. Son chargeur embarqué affiche les 11 kW désormais de rigueur pour la plupart des électriques.

Sous le capot, nous retrouvons un moteur électrique synchrone à aimant permanent distribuant 204 ch et 310 Nm de couple uniquement aux roues avant. Honda annonce 7,6 secondes sur l’exercice du 0 à 100 km/h et une vitesse maximale de 160 km/h.

Qui dit une seule finition dit évidemment beaucoup d’équipement, même si le tarif peut paraître salé, surtout pour un modèle produit en Chine. De série, nous retrouvons ainsi la peinture métallisée, les jantes de 18 pouces, la caméra à 360 degrés, la conduite semi-autonome, le toit panoramique ou encore la recharge du smartphone sans fil.

La concurrence est rude, très rude à ce niveau, puisque le Honda e:Ny1 trouvera sur sa route beaucoup de modèles, parfois nettement plus avantageux financièrement, et avec des prestations un peu (pour ne pas dire beaucoup) meilleures.

Le Peugeot e-2008, dont l’autonomie et l’équipement sont inférieurs, mais le prix est plus digeste (43 750 euros en finition GT hors bonus), le nouveau Hyundai Kona (à partir de 40 850 euros hors bonus) ou encore le Kia Niro EV que nous avons essayé récemment proposé à partir de 45 640 euros. En visant même sur le segment du dessus, le Honda e:Ny1 est plus cher que le Tesla Model Y de base (45 990 euros avant bonus).


Envie de rejoindre une communauté de passionnés ? Notre Discord vous accueille, c’est un lieu d’entraide et de passion autour de la tech.

Les derniers articles