Honor officialise le View 40 en Chine : 5G, écran 120 Hz, charge rapide et prix abordable

 

Désolidarisée de Huawei depuis novembre 2020, la marque chinoise Honor a officialisé son tout premier smartphone depuis son indépendance. Le Honor View 40, de son nom, a été présenté en Chine avec une fiche technique intéressante, mais encore incomplète.

Le Honor View 40

Le Honor View 40 // Source : Honor

Honor n’a pas traîné à introduire son tout premier appareil mobile en tant que marque indépendante, à la suite de sa séparation avec Huawei en novembre 2020. Le géant chinois a en effet revendu la marque à un consortium composé de 40 entreprises, permettant à Honor de se libérer des contraintes commerciales et logicielles américaines imposées à Huawei. Pour rappel, ce dernier n’a plus accès aux services de Google, à titre d’exemple.

Dans un billet publié sur son site officiel, Honor intronise donc son View 40, un téléphone prenant d’assaut le milieu de gamme au regard de sa grille tarifaire : 3599 (456 euros HT) ou 3999 yuans (507 euros HT) selon la capacité de stockage interne — 128 ou 256 Go. Pour ce prix, le Honor View 40 sort de sa poche des atouts intéressants, comme un taux de rafraîchissement de 120 Hz, plutôt rare sur ce segment.

Recharge sans fil de 50 W

Le terminal profite d’une dalle OLED incurvée de 6,72 pouces, d’une définition 2676 x 1236 pixels et d’une compatibilité HDR10+. Des spécifications plutôt alléchantes sur le papier, en somme. Du côté du processeur, le Honor View 40 embarque le SoC MediaTek Dimensity 1000+, couplé à 8 Go de RAM. Sa batterie de 4000 mAh devant quant à elle lui fournir une autonomie correcte, mais pas non plus démentielle.

Honor

Du côté de la recharge, Honor a mis les petits plats dans les grands avec le protocole SuperCharge (que l’on retrouvait notamment sur les Huawei) d’une puissance de 66 W. Il suffit au View 40 de 15 minutes pour grimper à 60 %, et de 35 minutes pour une recharge complète. Une charge sans fil de 50 W est également de mise pour retrouver 50 % d’énergie en l’espace d’une demi-heure.

Honor s’est montré discret quant aux spécifications photographiques de son produit, et n’a communiqué que sur le capteur principal de 50 mégapixels, qui profite au passage d’une matrice RYYB (rouge, jaune, bleu) censée capter plus de lumière. Quatre autres appareils dorsaux seraient de la partie, accompagnés de deux caméras frontales pour les selfies. La vidéo 4K est aussi évoquée, tout comme la 5G.

Quid des services Google ?

Une grande question reste encore en suspens : le Honor View 40 aura-t-il le droit aux services de Google, maintenant que Honor n’a plus aucun lien avec Huawei. Sur ce point, la marque n’a donné aucun élément d’information. Mais il y a fort à parier que le Play Store et compagnie seront bel et bien disponibles, si l’on en croit les récentes informations du site russe Lenta. La prudence est de mise, mais les chances sont bonnes.

Tout porte aussi à croire que le Honor View 40 sera commercialisé au sein de l’Hexagone. Honor France nous a récemment confirmé qu’elle était bien devenue une entreprise indépendante de Huawei France. Et d’ajouter que ses premiers téléphones arriveront sur le marché français courant mars. Un timing qui concorde bien avec l’annonce en Chine.

Haut de gamme Honor 20 Pro L’arrivée du Honor 20 Pro a été pour le moins tumultueuse. Annoncé à Londres lors d’une conférence dédiée, puis repoussé quelques jours la décision des États-Unis, le flagship boosté est…
Lire la suite

Les derniers articles