Huawei n’a plus le droit légal d’utiliser le Play Store pour ses futurs smartphones. Aptoide se tient prêt à remplacer le Play Store et est déjà en contact avec l’entreprise chinoise.

Le gouvernement américain a mis en liste noire Huawei, faisant que ce dernier ne peut plus désormais utiliser les services Google dont le Play Store et les mises à jour majeures d’Android. Un coup dur qui a fait que le Huawei Mate 20 Pro a disparu des appareils bêta d’Android 10 Q, et que le Honor 20 a été repoussé.

Que peut faire Huawei pour s’en sortir ? Pour le moment, l’entreprise semble compter sur un revirement de situation, et a l’appui de Google en ce sens. Cependant, des alternatives sont également possibles.

Aptoide discute avec Huawei

Pour ce qui est de l’OS, Huawei a déjà développé le sien, potentiellement sur une base Android AOSP. Quant au magasin d’application, Aptoide semble prêt à monter au créneau. Le site portugais DN Insider a en effet pu rencontrer le directeur exécutif du magasin alternatif qui a explicité la situation.

Ce dernier a révélé qu’Aptoide avait déjà été en contact avec la marque par le passé pour intégrer son magasin au sein de EMUI. Ils ont donc profité de la récente interdiction pour reprendre contact avec le constructeur chinois, et sont actuellement en discussion avec ce dernier.

App Gallery existe déjà

Rien n’est cependant fait pour l’instant, mais Aptoide est une alternative intéressante. Avec plus de 900 000 applications et 200 millions d’utilisateurs actifs, il est le magasin alternatif le plus utilisé après le Play Store.

Cependant, Huawei a également son propre magasin : App Gallery. Difficile de savoir donc s’il miserait vraiment sur un acteur portugais, ou s’il tenterait de rendre son magasin plus attrayant. Il ne s’agit actuellement que d’une possibilité qui lui est offerte.

Huawei, Android, Google et les États-Unis : toutes les réponses à vos questions