Huawei vient de certifier auprès de la TENAA un nouveau smartphone au design et aux caractéristiques typiques d’un entrée de gamme dont le prix s’approcherait des 100 euros.

Huawei est présent dans toutes les gammes et dans toutes les catégories de prix de smartphones. Des hauts de gamme pouvant dépasser les 1000 euros comme le P30 Pro aux entrées de gamme pouvant s’approcher des 100 euros comme le Y6.

C’est de ces smartphones à très petit prix de la marque dont nous allons parler aujourd’hui.

Le successeur du Y5 ?

Apparu sur le web suite à sa certification auprès de la TENAA, le Huawei ALM-AL10 a laissé apparaître son design, mais aussi une grande partie de sa fiche technique, comme le rapporte GSMArena.

À l’avant, on aura un écran avec une encoche en forme de goutte d’eau pour l’appareil photo de 5 mégapixels. Il n’est pas présomptueux de dire qu’il ne sera pas vraiment borderless, les smartphones dans cette gamme de prix gardant souvent des bords d’écran assez prononcés. À l’arrière, le dos serait surement en plastique avec un unique capteur photo de 13 mégapixels et son flash et il se déclinera disponible en trois couleurs : noir, marron et vert.

Il est fait mention d’un processeur à 8 cœurs cadencé à 2,0 GHz accompagné de 2 ou 3 Go de mémoire vive selon le modèle. La version de 2 Go posséderait 32 Go de mémoire interne tandis que la version à 3 Go s’en tire avec 64 Go. Ce stockage sera extensible via un port micro-SD compatible jusqu’à 512 Go.

La TENAA liste aussi un écran HD (720 x 1520 pixels) d’une taille de 5,71 pouces. Pour alimenter le tout, une batterie de 2 920 mAh sera de la partie.

On ne sait pas quand ce smartphone sortira, mais un passage vers les organismes de certification est souvent synonyme d’une phase de lancement imminente de l’appareil. Vu sa fiche technique, il devrait coûter entre 100 et 150 euros pour viser une clientèle avec un budget plutôt serré.

Fuites, rumeurs ou bourdes… comment connaît-on tout d’un smartphone avant son annonce officielle ?