Prise en main du Huawei Mate Xs : une charnière qui rassure, un embargo qui perdure

Au moins, il n'y a plus de bruit inquiétant !

Huawei Mate Xs
- /10

Note de la rédaction

Le Huawei Mate Xs est la deuxième itération du smartphone pliable vu par Huawei. Il s'agit globalement d'une version améliorée et commercialisée du Mate X avec une nouvelle charnière, un SoC Kirin 990, l'ajout d'un capteur ToF et une protection d'écran légèrement améliorée. Il est annoncé à 2499 euros en France.

 

Introduction

Nous avons pris en main le Huawei Mate Xs fraîchement officialisé dans le monde entier. Découvrez nos impressions sur ce nouveau smartphone pliable qui reprend une recette déjà vue tout en la peaufinant un peu. Les services Google ne sont pas de la partie.

 

Le Huawei Mate Xs a eu droit à son officialisation mondiale. Le patron de la branche grand public de la marque, Richard Yu, a en effet présenté l’appareil dans une salle de conférence de Barcelone grandement vidée par l’annulation du salon du MWC 2020 en raison des risques de propagation du coronavirus. Nous avons ainsi suivi l’événement depuis Paris. Le fait d’être de l’autre côté des Pyrénées ne nous a toutefois pas empêchés de découvrir brièvement le nouveau smartphone pliable du géant chinois.

Voici donc notre prise en main du Huawei Mate Xs afin de vous faire part de nos premières impressions.

Fiche technique

Modèle Huawei Mate Xs
Version de l'OS Android 10 Q
Interface constructeur EMUI
Taille d'écran 8.0 pouces
Définition 2480 x 2200 pixels
Densité de pixels 414 ppp
Technologie OLED
SoC Kirin 990
Puce Graphique (GPU) ARM Mali G76
Mémoire vive (RAM) 8 Go
Mémoire interne (flash) 512 Go
Appareil photo (dorsal) Capteur 1 : 40 Mpx
Capteur 2 : 16 Mpx
Capteur 3 : 8 Mpx
Appareil photo (frontal)
Enregistrement vidéo 4K@30 IPS
Wi-Fi Wi-Fi 5 (ac)
Bluetooth 5.0
Bandes supportées 2100 MHz (B1), 800 MHz (B20), 1800 MHz (B3), 2600 MHz (B7), 700 MHz (B28)
NFC Oui
Capteur d'empreintes Oui
Ports (entrées/sorties) USB Type-C
Batterie 4500 mAh
Dimensions 146.2 x 161.3 x 11mm
Poids 295 grammes
Couleurs Bleu
Prix 2499
Fiche produit Voir le test

Notre vidéo de la prise en main du Huawei Mate Xs

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

La classe sans la menace

Le Huawei Mate X de l’année dernière avait assurément de l’allure avec son impressionnant design et son écran qui se pliait vers l’extérieur. Cependant, on ne peut s’empêcher de penser que ce produit était un tantinet précipité. L’effet plastique de la dalle était bien marqué et, surtout, la charnière faisait un bruit des plus inquiétant quand elle était sollicitée. J’avais à l’époque essayé de retranscrire ce sinistre son à travers l’onomatopée qui suit : « krrkrrkrrr ».

Aujourd’hui, ce « krrkrrkrrr » ne hante plus mes oreilles alors que le Huawei Mate Xs reprend presque le même design, à la différence près qu’il profite d’un nouveau type de charnière. Grâce à cela, le nouveau smartphone arrive à assez bien cacher ladite charnière. C’est plus discret et plus élégant. Le dos est tout de même coupé par une bande noire avec une fine ligne au centre.

Déplié, le Huawei Mate Xs offre un format assez fin et facile à utiliser. Cela est un tantinet moins vrai dans sa forme pliée qui reste assez épaisse. D’ailleurs, il faut savoir que l’appareil offre un écran de 8 pouces dans son plein format avec une définition de 2480 x 2200 pixels. Quand on le replie, on se trouve face à deux écrans recto verso de 6,6 et 6,38 pouces. Ce dernier permet notamment de prendre des selfies tout en profitant de la qualité du quadruple module photo.

Notez aussi que pour pouvoir déplier le Mate Xs, il faut appuyer sur un bouton placé sur le rebord inférieur du produit. Celui-ci ressemblait plus à un loquet sur le Mate X de 2019 alors qu’il s’agit bien d’un bouton classique aujourd’hui sur ce nouveau smartphone. Le lecteur d’empreintes, lui, est sur le bouton de déverrouillage situé sur la tranche. Toutefois, permettez-moi de revenir sur la charnière.

Meilleure charnière, meilleur écran

Le constructeur a en effet misé sur une longue tige insérée dans la pliure plutôt que de réutiliser le système de mailles de l’année dernière. Un choix gagnant au premier abord : la charnière du Mate Xs accroche moins quand on déplie le téléphone, ce qui permet un mouvement plus fluide. Surtout, le bruit tant redouté n’est plus.

C’est avec une sérénité nouvelle qu’on se saisit de l’objet pour le plier, le replier, le plier, le déplier, le replier, le dé-déplier, le re-replier… Je me dois de préciser : je n’ai pas non plus secoué le smartphone comme un vulgaire torchon. Je ne suis pas sûr que le Mate Xs survivrait à un tel traitement qui n’est évidemment pas représentatif d’un usage normal.

Détail intéressant sur cette charnière : la tige dépasse légèrement du smartphone. Un responsable de la marque m’explique que cela permet d’amortir les chocs en cas de chute. En effet, sur le précédent téléphone pliant, c’est le bord de l’écran qui prenait potentiellement le coup. Or, sur le Huawei Mate Xs, on a droit à une petite protection supplémentaire qui pourrait faire la différence en cas d’accident malheureux.

Autre point censé rassurer : Huawei affirme avoir utilisé ici « du plastique de deuxième génération » pour couvrir l’écran pliable du Mate Xs. La marque promet ainsi plus de résistance. Cela est très certainement vrai dans une certaine, mais rappelons que la dalle restera tout de même très fragile aux rayures, d’autant plus qu’elle est exposée constamment, même dans la poche.

En termes de ressenti, le toucher de l’écran gagne nettement en qualité par rapport à la première génération : c’est plus agréable et confortable. Je pense qu’on n’est pas encore au niveau du Galaxy Z Flip et de sa fiche couche de verre, mais il me faudrait avoir les deux appareils côte à côte pour pouvoir comparer correctement.

Quadruple capteur photo et Kirin 990

Le Huawei Mate Xs monte à un quadruple module photo à l’arrière. Il se dote ainsi d’un capteur TOF pour gérer la profondeur de champ. Celui s’ajoute au capteur principal (RJB) de 40 mégapixels avec un objectif ouvrant à f/1,8, à l’ultra grand-angle de 16 mégapixels (f/2,2) et au téléobjectif de 8 mégapixels (f/1,8).

Pour aller plus loin
L'avenir de la photo chez Huawei

À l’intérieur, c’est un Kirin 990 — la dernière puce haut de gamme de Huawei HiSilicon — qui propulse le téléphone, et ce, avec un modem qui le rend compatible 5G. On trouve aussi 8 Go de RAM et un espace de stockage de 256 Go. Enfin, la batterie a une capacité de 4500 mAh et se recharge grâce à un bloc 55W qui promet une excellente efficacité.

Embargo américain

Le Huawei Mate Xs ne fait pas exception et est lui aussi soumis à l’embargo américain qui le prive des services Google. Au lieu de cela, il profite des Huawei Mobile Services sur lesquels l’entreprise a particulièrement mis l’accent pendant sa présentation pour inviter les développeurs d’applications à porter leurs services sur cet écosystème en leur promettant une facilité d’adoption et une grande sécurité.

Pour les utilisateurs, c’est le magasin d’applications AppGallery qui encore une fois été mis en lumière. Huawei France promet que sa liste de partenaires locaux s’épaissit chaque mois et que vous pourrez ainsi profiter d’un grand nombre d’applications sur les produits tels que le Mate Xs sans problème. Reste à savoir si ces promesses seront bel et bien tenues ou non.

Prix et disponibilité

Le Huawei Mate Xs est bel et bien prévu pour la France. Un responsable nous a indiqué qu’il fallait tabler sur une sortie à la moitié du mois de mars. Il ne s’agit toutefois pas d’une information officialisée par la marque. Ce délai est donc susceptible de changer.

Pour le tarif, c’est un pactole de 2499 euros qu’il faudra mobiliser pour se procurer le Huawei Mate Xs.

Les derniers articles