Hyundai Ioniq 5 (2023) : autonomie boostée et charge optimisée, de belles nouveautés à venir

 

La Hyundai Ioniq 5 dans sa version 2023 va faire le plein de nouveautés qui permettront non seulement d’améliorer son autonomie, mais aussi d’optimiser son processus de recharge grâce à un préconditionnement automatique de la batterie.

Hyundai IONIQ 5
Hyundai IONIQ 5

Avec un design singulier, une habitabilité généreuse et une puissance de recharge à couper le souffle, la Hyundai Ioniq 5 avait fait sensation lors de notre essai automobile. Bonne nouvelle : la version 2023 de cette voiture électrique va la rendre encore plus intéressante au regard des améliorations attendues et présentées par InsideEVs.

Rentrons dans le vif sujet d’emblée. Ce SUV électrique est aujourd’hui décliné en deux configurations de batterie : l’une de 58 kWh en propulsion, l’autre de 73 kWh en version intégrale (218 ou 306 ch). Cette dernière va monter en gamme avec un accumulateur plus fourni en capacité énergétique : 77,4 kWh, soit la même que la Kia EV6, qui partage la même plateforme.

Conséquences : ce gain de 6,6 % devrait logiquement améliorer l’autonomie du véhicule de quelques kilomètres, qui oscillait pour rappel entre 430 et 460 kilomètres selon le type de jantes. La Ioniq 5 pourrait donc frôler la barre symbolique des 500 kilomètres grâce à la nouvelle batterie. La Ioniq 5 en 58 kWh ne subit aucun changement.

hyundai-ioniq-5-45_resultat

Autre nouveauté, et pas des moindres, le préconditionnement automatique de la batterie avant une charge rapide. Pour rappel, son architecture de 800 volts (comme les Porsche Taycan et les Audi e-tron GT) la rend éligible à des puissances de charge phénoménales de 220 kW, lui permettant de grimper de 10 à 80 % en l’espace de 18 minutes.

Ce préconditionnement s’active au moment où l’utilisateur entre une station de charge dans son système de navigation. Ce processus offre alors des conditions de charge optimales pour exploiter tout le potentiel du système, et s’avère extrêmement pratique en hiver lorsque les températures sont basses.

Commandes au printemps 2022

De série, la Ioniq 5 va aussi intégrer des suspensions arrière plus intelligentes qui offriront une meilleure maniabilité et un confort de conduite amélioré, peut-on lire. En option, Hyundai prévoit d’ajouter des rétroviseurs (latéraux et central) numériques, sans que leur prix n’ait été pour l’instant dévoilé.

Cette Ioniq 5 en version 2023 sera disponible à la commande en Europe à partir du printemps 2022. On ne sait pas si le constructeur coréen modifiera la grille tarifaire de son véhicule, qui propose tout de même des améliorations importantes. Il n’y aurait strictement rien de choquant à ce que ce SUV soit plus onéreux.

Après Kia, c’est au tour de Hyundai de profiter du salon AutoMobility de Los Angeles pour dévoiler un gros SUV électrique.
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles