Hyundai Ioniq 6 N : ce concept de 584 ch annonce une version sportive démentielle

Et confirme la Ioniq 5 N au passage

 

Hyundai a profité de son N Day pour lever le voile sur deux concepts de sportives dont la Ioniq 6 N et officialiser la Ioniq 5 N qui verra le jour en 2023.

Hyundai RN22e

Ça bouge pas mal du côté de chez Hyundai en ce moment. Et pour cause, la firme coréenne vient tout juste de lever le voile sur sa toute nouvelle Ioniq 6, une grande berline électrique au style séduisant. Mais le constructeur ne compte pas s’arrêter en si bon chemin, alors qu’il vient tout juste de dévoiler non pas un mais bien deux concepts à l’occasion de son N Day.

Baptisé N Vision 74, le premier est une réinterprétation de la mythique Pony, fonctionnant ici à l’hydrogène et développant 580 chevaux. Mais un second modèle a aussi été officialisé, et il est tout aussi prometteur à en croire les premières images et la fiche technique.

Une Ioniq 6 à la sauce N

Prenant le nom de Hyundai RN22e, le second concept dévoilé n’est pas vraiment inconnu du grand public. En effet, pas besoin d’être un fin observateur pour remarquer que cette étude de style s’inspire très fortement de la nouvelle Ioniq 6, dévoilée il y a quelques jours seulement. Nous retrouvons en effet les lignes élancées de la berline électrique, ainsi que sa face avant reconnaissable. Toutefois, la longueur est légèrement en hausse, passant de 4,86 à 4,92 mètres.

Quelques évolutions ont évidemment été apportées au style, avec notamment l’arrivée d’une calandre plus large que sur la version de série. On notera également la présence d’un large aileron à l’arrière, tandis que la garde au sol semble avoir été réduite. Les ailes ont été élargies, alors que le bouclier arrière a été redessiné. Enfin, le concept arbore la teinte bleu clair des modèles de la gamme N.

Hyundai RN22e

585 chevaux électriques

Cette nouvelle Hyundai RN22e n’a rien d’une simple maquette, puisqu’elle embarque une vraie motorisation électrique, développant pas moins de 585 chevaux. Une cavalerie produite par l’association de deux moteurs, soit un sur chaque essieu, permettant alors de profiter d’une transmission intégrale. Le couple de 740 Nm est alors réparti entre les roues de différentes manières, en fonction du mode de conduite choisi.

Le concept repose sur la plateforme E-GMP (Electric-Global Modular Plateform) déjà bien connue chez Hyundai mais aussi Kia, puisqu’elle équipe les Ioniq 5 et autres EV6. Selon le communiqué de la marque, la RN22e est alors en mesure d’atteindre une vitesse maximale supérieure à 250 km/h, tandis que le 0 à 100 km/h n’est pas encore annoncé pour le moment.

Hyundai RN22e

Système 800 volts

Cette étude de style reprend la batterie de 77,4 kWh de la Ioniq 6 standard, ainsi que son système 800 volts, qui équipe d’autres modèles Kia et Hyundai. Le temps de charge est alors similaire à la berline de série, puisque seulement 18 minutes sont nécessaires pour passer de 10 à 80 %. La sportive est équipée de freins à quatre pistons de 400 millimètres ainsi que d’un système de freinage régénératif.

Pour l’heure, rien n’a encore été confirmé quant à une production en série. Mais tout porte à croire que cela est bien prévu, alors que la sportive électrique n’est pas soumise aux normes environnementales comme les modèles thermiques.

Rendez-vous en 2023 pour la Ioniq 5 N

Hyundai en a profité pour annoncer l’arrivée de sa Ioniq 5 N en version sportive pour 2023. Aucun détail n’a pour le moment filtré, mais la Ioniq 5 N a été aperçue sous sa tenue de camouflage au début du mois sur le célèbre circuit allemand de Nürburgring.

Hyundai a présenté les caractéristiques de sa voiture électrique Ioniq 6. Avec la grosse batterie, elle devrait pouvoir parcourir 610 km.
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles